agneau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

En ancien français agnel, du latin agnellus (« petit agneau, agnelet »), diminutif de agnus « agneau ».

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
agneau agneaux
/a.ɲo/
Un agneau. (1)

agneau /a.ɲo/ masculin (équivalent féminin : agnelle)

  1. (Élevage) Petit du mouton et de la brebis.
    • Un agneau se désaltérait
      Dans le courant d’une onde pure.
      (Jean de La Fontaine, Le Loup et l’Agneau, in Fables)
    • Sans les peaux des agneaux tués chaque été, les ganteries de Millau n’existeraient pas. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le Problème de la natalité, 1931)
  2. Viande de l’agneau.
    • Des côtelettes, un gigot d’agneau.
  3. Cuir provenant de la peau d’un agneau.
    • Une veste en agneau.
  4. (Figuré) Personne ayant le caractère supposé d’un agneau (doux, docile), image souvent opposée dans ce sens à celle du lion, du loup ou du requin.
    • Ces agneaux courageux portent dans leurs actions, dans leur vie intime, la poésie que les écrivains expriment. Ils sont poètes par le cœur, par leurs méditations à l’écart, par la tendresse […] (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
  5. (Religion) Symbole du Christ crucifié dans la religion chrétienne.
    • Voici l’Agneau de Dieu qui ôte les péchés du monde. (La Bible, Jean, 1:29)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]