tremper

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Issu par métathèse du /r/, de temprer, tenprer, formes usitées en ancien et moyen français « plonger dans un liquide », du latin temperare qui donne tempérer.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

tremper /tʁɑ̃.pe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Mouiller une chose en la mettant dans quelque liquide.
    • Il leur suffisait de tremper le bout des doigts dans une pipe de cidre ou une cuvée de vin pour changer cidre et vin en bouse liquide ; […]. (Octave Mirbeau, Rabalan,)
    • Je me rappelai le vol dans le fameux « pot au noir », le long de la côte de l’Amérique du Sud, où je fus obligé de raser les flots jusqu’à tremper les roues du Nungesser-Coli dans la crête d’une haute vague. (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Tremper un linge dans de l’eau.
    • Tremper du pain un biscuit dans du vin.
    • Tremper sa plume dans l’encre.
    • Se tremper dans l’eau.
    • (Figuré) Tremper ses mains dans le sang, commettre un meurtre, ou seulement l’ordonner, le conseiller, y consentir.
  2. Imbiber d’un liquide.
    • Tremper son mouchoir de larmes.
    • Tremper la soupe, verser le bouillon sur les tranches de pain.
    • La pluie a trempé la terre, il a plu abondamment et la terre est imprégnée d’eau.
    • Le bébé a trempé sa couche, il a uriné dedans.
  3. Diluer. (Imprimerie) Imbiber d’eau, humecter.
    • Tremper son vin, y mettre de l’eau.
    • Du vin trempé d’eau.
    • Tremper le papier ou, absolument, tremper.
    • Tremper à la main.
    • Tremper au balai.
  4. (Absolument) (Métallurgie) Plonger du fer surchauffé dans un liquide froid pour le rendre dur et élastique.
    • Le fer de sa lance avait été trempé dans le sang d’un taureau mis à mort par des chiens, au moment où ce sang bouillait encore des dernières agonies de l’animal […] (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
  5. (Par extension) Rendre ferme, fort.
    • Ces épreuves avaient trempé son âme.
    • Son cœur s’était trempé dans l’adversité.

tremper intransitif

  1. Demeurer quelque temps dans l’eau ou dans un autre liquide.
    • Il y a déjà deux jours que ce linge trempe.
    • Laissez tremper ce cuir dans l’eau.
    • Faire tremper de la morue pour la dessaler.
    • Il faut mettre tremper ces haricots, ces pruneaux pour les amollir.
    • La viande qui trempe trop longtemps perd tout son suc.
  2. (Figuré) Se mêler d’une affaire douteuse.
    • Tremper dans un crime, dans une conspiration : En être complice.
    • Il n’a pas trempé dans ce crime, dans ce complot.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Composés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

tremper intransitif

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]