comète

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : comété, comete

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(ca. 1140) Attesté dans l’Estoire des Engleis de Geoffroy Gaimar[1][2][3]. Du moyen français et de l’ancien français comete[1], vient du latin cometa[2][3] / cometes[1], lui-même venant de l’adjectif grec ancien κομήτης, komếtês proprement (« astre chevelu »)[1][2][3], du verbe κομάω, komáô (« être chevelu ») lui-même dérivé de κόμη, kómê (« chevelure »)[2].
Depuis les premiers dictionnaires, à la fin du XVIe, le mot a été orthographié comette, orthographe basée sur le redoublement de consonnes afin de calquer l’orthographe sur la prononciation[4]. Cette dernière a été utilisée en parallèle de l’orthographe originelle[4]. Mais elles laissent place à l’orthographe actuelle en 1740, lors de la sortie de la troisième édition du Dictionnaire de l’Académie français[4].
Le mot a été parfois masculin entre le XVIe et le XVIIIe siècle[5][4].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
comète comètes
\kɔ.mɛt\
La comète Hale-Bopp dans le ciel étoilé

comète \kɔ.mɛt\ féminin

  1. (Astronomie) Petit corps du système solaire ayant une orbite elliptique le rapprochant du Soleil, ce qui déclenche une période d’activité de son noyau et la fait éjecter de la matière et du gaz ionisé sous forme de queues, aussi appelées comas.
    • […], il décoiffa en même temps une bouteille de laffitte mûri aux feux de la comète de 1811, et une bouteille de clos-Vougeot, enfant capiteux de l'année 1815; […]. — (Théodore von Foudras, Les chevaliers du Lansquenet, V.3, chap.14, 1848)
    • Il y a présentement ce qu'on appelle une crise dans le monde. […]. Cette crise est arrivée au moment même où le monde se sentait de nouveau prospère et confiant, sans avoir été présagée par ces comètes en forme de flamme ou d'épée que savaient voir les astrologues. — (Paul Nizan, Les chiens de garde, 1932)
    • Les observations depuis la Terre ont permis la détection de l’acide cyanhydrique et du formaldéhyde dans la coma des comètes. — (Introduction de L'environnement de la terre primitive, sous la direction de Muriel Gargaud, Jean-Paul Parisot & Didier Despois, Presses Universitaires de Bordeaux, 2001, 2005, p. 21)
  2. (Figuré) Objet ou personne rappelant une comète, soit par sa forme, soit par son activité visible pendant une période relativement courte à l’échelle spatiale.
    • Les chapeaux des femmes qui passent sont des comètes dans l’incendie du soir… — (Blaise Cendrars, Du monde entier au cœur du monde, Contrastes, 1957, page 84)
    • Charles Churchill (...) avait été cinquante ans plus tôt un satiriste célèbre et, comme Byron, comète d'une saison, avait eu son « année merveilleuse ». — (André Maurois, Don Juan ou la vie de Byron, tome 2, 1930, page 65)
  3. (Héraldique) (Par analogie) Étoile à queue ondoyante, qu’on représente avec huit rayons.
    • On le dit aussi d’une comète, lorsque sa barbe est d’un autre émail. Les comètes se distinguent en chevelue, barbue & caudée ou à queue. Lorsque la barbe d’une comète est du même émail que la comète, on dit barbue. — (Jésuites et imprimeurs de Trévoux, Dictionnaire universel françois et latin, 6e édition, 1771, page 757)
  4. (Reliure) Sorte de tranchefile artificielle.
    • Au début du XIXe siècle, après l’apparition de la demi-reliure, la tranchefile-main, qui demandait de l’habileté et du temps, fut jugée trop dispendieuse et pour des travaux courants on lui substitua une pâle imitation, la comète. — (Le Livre et l'estampe, Numéros 109 à 116, Page 128, Société des bibliophiles et iconophiles de Belgique, 1982)
  5. (Artificier) Fusée volante dont la tête et la queue sont également lumineuses.

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus comète figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : astronomie.

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Paris) : écouter « une comète [yn kɔ.mɛt] »
  • France (Canet) : écouter « comète [kɔ.mɛt] »
  • France (Paris) : écouter « comète [kɔ.mɛt] »

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • comète sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  1. a, b, c et d « comète », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage
  2. a, b, c et d Le Grand Robert de la langue française, Le Robert, 2005-2008 (version de démonstration)
  3. a, b et c Jean Dubois, Henri Mitterand, Albert Dauzat, Dictionnaire étymologique et historique du français, Larousse, 2011
  4. a, b, c et d Sous la direction de Nina Catach, Dictionnaire historique de l’orthographe française, Larousse, 1995
  5. Oscar Bloch et Walther von Wartburg, Dictionnaire étymologique de la langue française, Collection Quadrige Dicos Poche, Presses Universitaires de France, 1932 (réédition d’octobre 2012)