chasser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du bas latin *captiare fait sur captus, lui-même de capere (« prendre ») (→ voir captare « chercher à saisir »).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

chasser /ʃa.se/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Mettre dehors avec violence, contraindre, forcer de sortir de quelque lieu.
    • Le fanon musculeux ballottait de droite et de gauche […], tandis que la queue vigilante voltigeait sans relâche alentour de leurs cuisses et de leurs flancs, chassant les taons assoiffés de sang et les mouches importunes. (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • La torpeur qui paralysait son cerveau lui procurait trop de bien-être pour qu’il tentât de la chasser. (Francis Carco, L’Homme de Minuit, 1938)
    • Chasser les ennemis d’une position, d’une tranchée. — Il a été chassé de son pays.
    • (Par hyperbole) Les maçons, les peintres le chassent de chez lui. Pardon si je vous chasse, mais il faut que je sorte.
    • (Figuré) La nuit nous chassa. Cette odeur nous chassa de l’appartement. La terreur avait chassé tous les habitants.
    • Le jour vint chasser les ténèbres. Chasser l’ennui, les chagrins, etc. Il faut chasser les mauvaises pensées.
  2. (Par extension) Congédier, renvoyer une personne dont on est mal satisfait.
    • Chassez ce valet de chambre, c’est un débauché, un fripon. Ce commis a été chassé de la maison où il travaillait.
  3. (Marine) Poursuivre, prendre en chasse, en parlant d’un navire.
    • Le voyage fut long et mouvementé. Ils furent chassés, ou s’imaginèrent l’être, pendant une demi-journée, par un cuirassé asiatique que bientôt attaqua un croiseur anglais. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 419, Mercure de France, 1921)
Chasser le canard. (4)
  1. Poursuivre le gibier, les bêtes féroces.
    • Chasser le lièvre, le cerf. Il chassa le tigre, l’éléphant.
    • Le lion chasse les gazelles. On dit aussi
    • Chasser au loup, au sanglier. Chasser aux perdrix, aux bécasses, etc.
  2. (Absolument) Poursuivre toute sorte de gibier.
    • Je n’ai jamais permis qu’on chassât sur mes terres, et jamais, jamais je n’ai chassé, car cette idée que j’aurais pu, délibérément et de sang froid, arracher la vie à un être quelconque, me semblait impossible et monstrueuse. (Octave Mirbeau, La chanson de Carmen)
    • Chasser au fusil. Chasser à tir. Chasser à courre.
    • Chasser au chien couchant. Chasser au chien courant. Chasser à l’oiseau.
    • Chasser en plaine. Chasser en forêt. Chasser au bois.
    • Il faisait bon chasser. Ce chien chasse bien. Les chiens ont mal chassé.
  3. Mener, faire marcher devant soi, en parlant principalement des bestiaux.
    • D’un étage à l’autre, c’était un remue-ménage incessant de paras, qui montaient et descendaient, chassant devant eux des Musulmans, prisonniers déguenillés, barbus de plusieurs jours, le tout dans un grand bruit de bottes, d’éclats de rire, de grossièretés et d’insultes entremêlés. (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Chasser les vaches aux champs. — Chasser un troupeau de moutons, etc.
  4. Pousser quelque chose en avant.
    • L’acide chlorhydrique est chassé après l’épaillage par un courant d’air chaud également sous pression […]. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Le vent chasse la pluie, la neige de ce côté. Il faut chasser ce clou dans la muraille, à coups de marteau.
  5. Être poussé, projeté en avant.
  6. (Typographie) Occuper un certain espace. Avancer.
    • Ce caractère chasse plus que tel autre.
  7. (Danse) Exécuter le pas de danse appelé chassé.
    • Chassez et déchassez.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Chez cet homme, l’ambition a succédé à l’amour : un clou chasse l’autre.
Ce favori vient d’être supplanté par un tel : un clou chasse l’autre.
  • Chasser un navire, un vaisseau, (Marine) Lui donner chasse, le poursuivre.
  • Chasser la terre, (Marine) S’en approcher, la reconnaître.
  • Ce bâtiment chasse sur ses ancres, (Marine) Il les entraîne et leur fait labourer le fond.
  • On dit, dans un sens analogue, qu’ Une ancre chasse, lorsqu’elle ne tient pas le fond.
  • On dit aussi qu’un bâtiment chasse sur un autre, chasse à la côte, lorsque, chassant sur ses ancres, il va aborder un autre bâtiment ou se jeter à la côte.
  • Les nuages chassent du Nord, du Sud, etc., Ils viennent du Nord, du Sud, etc.
  • Cette voiture chasse bien, Elle n’est pas lourde, elle roule avec facilité, son mouvement est commode et prompt.

Troponymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

chasser /Prononciation ?/ transitif (conjugaison)

  1. Variante de chacier.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (chasser)