cochon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Cochon

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Masculin de coche. D’abord en ancien français, « jeune porc », puis « porc » (d’abord d’emploi grossier). Origine incertaine, peut-être d’une onomatopée \koʃ-koʃ\ pour les appeler.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cochon cochons
\kɔ.ʃɔ̃\
Des cochons (1)

cochon \kɔ.ʃɔ̃\ masculin (équivalent féminin : cochonne)

  1. Mammifère domestique, ongulé de l’ordre des suidés ; porc.
    • On ouvrit la séance par un sacrifice à Cérès. Des prêtres immolèrent un jeune cochon, et de son sang purifièrent l’enceinte. — (E.-F. Lantier, Voyages d’Anténor en Grèce et en Asie, Paris : chez Belin & chez Bernard, 2e édition revue, an VI, tome 1er, p.5)
    • […], allongé sur un lit d’ordures humides, un cochon tout rose, assoupi, grognait en rêvant. — (Octave Mirbeau, La Bonne, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Il y avait dedans le temps à Gespunsart un homme, rusé comme un renard, qu’on appelait le Mayon. Maintes fois il tuait des cochons (c’était son métier), qu’il vendait aux cloutiers du village. — (Vieux conte de Gespunsart, cité dans Charles Bruneau, Notes sur le patois de Gespunsart, dans Revue d’Ardenne & d’Argonne : scientifique, historique, littéraire et artistique, Sedan : Société d’études ardennaises « La Bruyère », janv-fèv. 1911, p.39)
    • Nourris de lait sûri, d’orties, puis de grenailles de pommes de terre, finalement poussés au seigle jusqu’à frôler le coup de sang, les cochons vagabondent tout le jour dans le pachis — le clos — autour de la maison, […]. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  2. (Élevage) Porc mâle et châtré élevé pour l’alimentation.
    • Il possède un élevage de cochons.
  3. (Par métonymie) (Cuisine) (Familier) Viande de cet animal, porc, cochonaille.
    • Délicieuse, cette côtelette de cochon !
  4. (Par extension) Tirelire très courante en forme de cochon.
    • Il a mis deux pièces dans son cochon.
  5. (Figuré) Personne de sexe masculin malpropre, sale.
    • Quel cochon ! Il a tout sali !
    • Auprès de cette engeance abjecte
      Les porcs ne sont plus des cochons !
      — (Émile Bergerat, À Châteaudun ; Alphonse Lemerre éditeur, Paris, 1871, page 11)
  6. (Figuré) (Familier) Personne de sexe masculin aux actes obscènes.
    • Le soir, le cochon est grisé. Il a fêté une belle affaire avec des amis, buvant plus qu’à l’accoutumée. Dans la couche, les supplications d’Ayanna ne pèsent pas lourd face au désir de luxure. Il a déchiré sa belle robe de nuit comme il brutalise à présent son orifice procréateur. Avec férocité. Le cochon lubrique est encore un animal sauvage.— (Nicolas Gramay, Les contes de l’ombre, Tampere, Atramenta, 2014, p. 108).
    • Vivier. Vieux sénateur. Vieux cochon. Bon républicain. S’est fait pincer vingt fois dans un édicule municipal en posture d’exhibitionniste. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 184)
  7. (Figuré) (Populaire) Personne de sexe masculin vile et malhonnête.
    • Cochon qui s’en dédit !
    • Mon associé m’a fait un tour de cochon cette semaine.
  8. (Métallurgie) Mélange impur de métal et de scories qui bouche quelquefois les fourneaux où l’on fait fondre les métaux.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin cochon
\kɔ.ʃɔ̃\
cochons
\kɔ.ʃɔ̃\
Féminin cochonne
\kɔ.ʃɔn\
cochonnes
\kɔ.ʃɔn\

cochon \kɔ.ʃɔ̃\

  1. Obscène.
    • Des blagues cochonnes.
    • Pas tant parce qu’il a des principes, mais plutôt parce que leurs discussions cochonnes du soir autour d’une bonne bière commenceront à lui manquer. — (Maud Mayeras, Hématome, « Retourner la Terre », 1, Calmann-Lévy, 2006)

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • cochon sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Picard[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

cochon \Prononciation ?\ masculin

  1. Cochon, porc.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Jean-Baptiste Jouancoux, Études pour servir à un glossaire étymologique du patois picard, 1880, vol. I