glace

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : glacé

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xiie siècle) Du latin glacies (« glace, glaçon, dureté, rigidité »), par l’intermédiaire du bas latin glacia.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
glace glaces
/ɡlas/

glace /ɡlas/ féminin

  1. Eau à l’état solide.
    • Cette glace fondait un tantinet à midi mais regelait le soir, et, chaque matin, on commençait par la repolir avec amour. (Louis Pergaud, Deux Veinards, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Les glaces de la mer Blanche n’avaient que peu de rapports avec celles de la banquise, et les cargos étaient précédés et convoyés par de remarquables « brise-glaces ». (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Le lac est recouvert par une épaisse couche de glace. — Les glaces du pôle. — Leur navire fut pris dans les glaces.
  2. (Par métonymie) Zéro degré Celsius, température de l’eau qui gèle.
    • (Vieilli) Le thermomètre est à glace.
    • Vin de glace, vin dont on a vendangé les raisins alors qu’il avait commencé à geler.
  3. (Par analogie) (Miroiterie) Table de verre blanc de dimension quelconque et d'une égale épaisseur, dont les deux faces sont polies, et qui, au moyen de l’étain préparé appliqué sur une des faces, reflète fidèlement l’image des objets. En termes de miroiterie, un miroir est une glace de petite taille.
    • Henri tournait le dos, mais voyait la scène dans une glace, […]. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • Une glace munie d’une tablette en bois blanc se trouvait fixée contre un des murs et éclairée par deux ampoules sans abat-jour. (Francis Carco, L’Homme de Minuit, 1938)
    • Elle disposa les fleurs au chevet, fit arrêter le balancier de l’horloge, voiler les glaces et les miroirs, fermer les fenêtres et cacher les portraits. (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, page 21)
    • Les glaces d’un appartement sont censées mises à perpétuelle demeure lorsque le parquet sur lequel elles sont attachées fait corps avec la boiserie. (Article 525 du Code civil français)
  4. (Par extension) (Familier) Miroir portatif.
    • Un cantinier qui se rase sur l’accotement, sa glace pendue à un cerisier, attend avec nervosité, la figure débordant de mousse, que nous ayons fini de faire trembler la route. (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
  5. (Par analogie) Vitrage.
    • Ils guignaient depuis longtemps, pour leur nouvelle installation, […], une petite boutique, en forme de hangar, avec une vitrine d’une seule glace et une unique pièce sur le derrière. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, page 47, édition 1921)
  6. (Cuisine) Crème glacée, en général aromatisée aux fruits et servie à la fin d’un repas ou comme rafraîchissement.
    • La glace est un met très apprécié en été.
    • Glace à la vanille, au citron, au chocolat, etc.
    • Prendre une glace.
  7. (Cuisine) Préparation servant à napper, à réaliser le glaçage d’un mets, → voir demi-glace.
    • Nappez les pâtisseries avec une glace de blanc d’œuf sucré.
  8. Petite tache d’un diamant.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
glace glaces
/ɡlas/

glace /ɡlas/ masculin

  1. (Argot) (Désuet) (Rare) Contenu d’un verre.
    • — J’la crève, viens-tu prendre un glace chez l’bougnat ? (Napoléon Hayard, Dictionnaire Argot-Français, Paris, La Maison Hayard, 1907, page 39)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe glacer
Indicatif Présent je glace
il/elle/on glace
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je glace
qu’il/elle/on glace
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
glace

glace /glas/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de glacer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de glacer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de glacer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de glacer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de glacer.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • France (Île-de-France) : écouter « une glace [yn ɡlas] »

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Frioulan[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

glace /Prononciation ?/

  1. Glace.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]