écusson

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De écu.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
écusson écussons
/e.ky.sɔ̃/
Les deux écussons accolés par la pointe et sommés d'une couronne murale de cinq tours

écusson /e.ky.sɔ̃/ masculin

  1. (Héraldique) Écu d’armoiries ; blason.
    • Leurs écussons ont dépéri sur les murs de leurs châteaux, qui, eux-mêmes, ne sont plus qu’un amas de gazon et de ruines poudreuses. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Les armes d'Arcueil-Cachan se composent de deux écussons accolés : […]. Les deux écussons accolés par la pointe et sommés d'une couronne murale de cinq tours. (État des communes à la fin du XIXe siècle : Arcueil-Cachan , notice historique & renseignements administratifs , Paris, Montévrain, 1901)
  2. (Architecture) Tablette ou cartouche portant des figures, des inscriptions, des pièces héraldiques.
    • Une atmosphère pesante et troublante régnait encore entre les murs aux boiseries sévères, sous le plafond à écussons […]. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
  3. (Par analogie) Plaque blasonnée qui indique l’office d’un notaire, d’un huissier, etc.
  4. (Serrurerie) Petite plaque de fer ou de cuivre qui est appliquée sur une serrure pour le passage de la clef ou qui sert simplement d’ornement.
  5. (Jardinage) Morceau d’écorce portant un œil ou un bouton, que l’on enlève au moment de la sève à une jeune branche d’arbre pour le greffer entre le bois et l’écorce d’un autre arbre
  6. (Zoologie) Partie postérieure du corselet chez certains insectes.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]