Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Caractère[modifier | modifier le wikitexte]

Origine et histoire Étymologie graphique

Tracé du caractère
Gullfiskur.jpg
Scène d'origine
魚 魚 魚 魚
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze Grand sceau Petit sceau Forme actuelle
Type : représentation graphique
Dessin d'un poisson, tourné de 90° pour mettre sa tête vers le haut. La tête est figurée par le supérieur abrégé en , le corps est formé par un carré rayé , primitivement des écailles () contenues dans le corps (), et une queue figurée par abrégé en .
Signification de base 
Poisson
Voir aussi 
Voir aussi , qui donne en style sigillaire le même dessin sans la queue.
Primitives représentant un animal 
Cheval. Chien. Bœuf. Bétail. Mouton. Lapin. Rat. , Oiseau. Héron. Yak. 鹿 Cerf. Ours. Sanglier. Hérisson. Singe. Éléphant. Tigre. Termite. Scorpion. Poisson. Animal rampant. Crapaud. Tortue. Reptile. Chenille. Dragon.

Ce caractère est également une clé de sinogrammes. Pour les informations liées à son usage de clef, voir la page dédiée à la clef.

En composition


Gnome-document-open.svg Classification


Référence dans les dictionnaire de sinogrammes[modifier | modifier le wikitexte]

  • KangXi: 1465.010
  • Morobashi: 45956
  • Dae Jaweon: 1998.010
  • Hanyu Da Zidian: 74674.010

Chinois[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Version traditionnelle. Version simplifiée :

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Simplifié
Traditionnel

yú (11 traits, radical 195)

  1. Poisson.
Note[modifier | modifier le wikitexte]
    • yī tiáo yú - un poisson

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • mandarin

Coréen (hanja)[modifier | modifier le wikitexte]

Sinogramme[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]

Japonais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

A l’origine, le mot sakana s'écrivait avec les deux kanji 酒菜 (さけ et ), et avait comme signification «amuse-gueule» (que l'on mange en accompagnement du saké).
Entre les périodes de Nara et Muromachi, le terme sakana était utilisé pour désigner du sel, des prunes, ou bien encore du miso. .
A partir d’Edo, il était de plus en plus courant d’accompagner le saké de viande de poisson, et le mot sakana a fini par désigner la viande de poisson elle-même.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Mot  魚 
Kana  さかな 
Transcription  sakana 

/sa.ka.na/

  1. Poisson.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Caractère[modifier | modifier le wikitexte]

  • Kun’yomi : うお (uo), さかな (sakana), すなどる (sunadoru)
  • On’yomi : ぎょ (gyo)

Nom[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Vietnamien[modifier | modifier le wikitexte]

  • ngư