ä

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : А, a, Α, A, a, Á, á, À, à, Â, â, Ä, Å, å, Ā, ā, Ă, ă, , , , Ą, ą, Ą́, ą́, , , Ⱥ, , a', , aꞌ, ’a, ’ā, ʻa, ʻā, ª, , , @, a-, a+, -a, , , , , , , 𝐀, 𝐚, 𝐴, 𝑎, 𝑨, 𝒂, 𝒜, 𝒶, 𝓐, 𝓪, 𝔄, 𝔞, 𝕬, 𝖆, 𝔸, 𝕒, 𝖠, 𝖺, 𝗔, 𝗮, 𝘈, 𝘢, 𝘼, 𝙖

Caractère[modifier | modifier le wikicode]

Minuscule Majuscule
ä Ä

ä

  1. Première lettre de l’alphabet latin (minuscule) avec un tréma.

Français[modifier | modifier le wikicode]

Lettre[modifier | modifier le wikicode]

Minuscule Majuscule
ä Ä
/a tʁe.ma/
(a tréma)

ä masculin

  1. Lettre utilisée en français uniquement dans des mots venant de langues étrangères comme l’allemand.
    • De tous les Länder, la Bavière est le plus grand.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Allemand[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Le Umlaut historiquement utilisait une forme proche du signe de diérèse quand la langue allemande s’écrivait avec la variante brisée de l’écriture latine ; dans cette variante, la lettre latine e prenait l’aspect de deux petits carrés obliques liés par une fine barre (pas toujours visible), et était utilisée comme signe diacritique au-dessus de la lettre a, o, ou u qu’elle modifiait (alors que cette lettre e ne se prononçait plus elle-même (en allongeant la voyelle précédente).
Quand la variante brisée de l’écriture latine a été abandonnée (après la Seconde Guerre mondiale), la lettre e suscrite a gardé une forme proche en prenant la même forme que le signe de diérèse utilisée dans l’écriture latine classique.
Dans l’écriture en lettres capitales, elle était restée écrite comme un E majuscule après la lettre. Cette tradition est restée et explique qu’aujourd’hui encore l’actuel umlaut est parfois écrit avec un e après la voyelle, et pourquoi les germanophones distinguent clairement l’umlaut du signe de diérèse (appelé « tréma » en français).

Lettre[modifier | modifier le wikicode]

Minuscule Majuscule
ä Ä
/a um.laʊt/
(a umlaut)

ä

  1. A avec un umlaut, utilisée pour transcrire le son /ɛ/ (écriture alternative : ae).

Dalécarlien[modifier | modifier le wikicode]

Lettre[modifier | modifier le wikicode]

Minuscule Majuscule
ä Ä

ä /Prononciation ?/ minuscule

  1. Trente-cinquième lettre de l’alphabet dalécarlien.

Finnois[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Adapté de l’alphabet allemand pour représenter le phonème /æ/.

Lettre[modifier | modifier le wikicode]

Minuscule Majuscule
ä Ä
/æː/
(ää)

ä /æː/

  1. Vingt-septième lettre et septième voyelle de l’alphabet. Représente le phonème /æ/.

Volapük[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’italien e (« et »).

Conjonction[modifier | modifier le wikicode]

ä /Prononciation ?/

  1. Forme intensive de e : et aussi, et en même temps, ainsi que, sans oublier.
Note[modifier | modifier le wikicode]
Devient äd devant une voyelle.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]