crémaillère

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’ancien français cramail, du latin cramaculus (« crémaillère »), dérivé du grec ancien kremastêr (« suspendre »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
crémaillère crémaillères
/kʁe.ma.jɛʁ/
Une crémaillère. (2)
Une crémaillère en action. (3)

crémaillère féminin

  1. Tige métallique munie de crans qu’on suspendait dans les cheminées de cuisine, dans les fermes, pour y accrocher au-dessus du feu chaudrons, marmites ou autres récipients.
  2. (Arts) Pièce de bois, de métal ou de plastique, munie de crans, servant à supporter, accrocher, arrêter, élever, abaisser.
    • L'appareil enrouleur est de différents types: la commande se fait soit à filet croisé, soit à crémaillère, soit par roues elliptiques et excentriques. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  3. (Mécanique) Pièce mécanique permettant un entraînement longitudinal.
    • Chemin de fer à crémaillère.
  4. (Finance) Régime dans lequel les parités de change sont susceptibles d'être révisées par une succession de modifications de faible amplitude.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]