pipe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : pipé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom commun 1) Déverbal de piper (« jouer de la flûte »).
(Nom commun 2) Emprunt de l’anglais pipe, « barre verticale » en informatique.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
pipe pipes
/pip/
Homme à la pipe (1) de Paul Cézanne.

pipe /pip/ féminin

  1. Objet pour fumer le tabac.
    • Connaissez-vous Turinaz ? me demanda […] le père Milot, le cordonnier de Longeverne, tandis que je fumais une pipe près de sa banchette en le regardant tirer le ligneul. (Louis Pergaud, Un point d’Histoire, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • La ville de Saint-Claude dans le Jura est la capitale mondiale de la pipe.
  2. (Vulgaire) (Argot) Fellation.
    • Mais pendant ce temps, aux États-Unis, qu’est-ce qui se passe? Il se passe qu’un type est en prison pour s’être fait tailler une pipe, il y a quelques années. Il avait 17 ans. La fille avait 15 ans. Relation totalement consensuelle. (Blogue de Patrick Lagacé, 13 juin 2007)
    • […] le petit Viet a taillé une pipe à son grand con de frère américain et lui a taxé, ce faisant, une forte liasse de dollars qui dépassait de sa poche. (Albert Spaggiari, Journal d’une truffe, Albin Michel, 1983, p. 169)
    • La saison parisienne a été éprouvante pour les lyricomanes. En quelques jours, on a pu voir Elina Makropoulos, l’héroïne de Janácek, soulever sa jupe et s’asseoir sur la cuvette des toilettes, dans la production signée Warlikowski pour Bastille. Puis Carmen tailler une pipe sur la scène du Châtelet, tandis que Micaëla se faisait sodomiser puis dessouder, au milieu de saillies brutales méticuleusement mises en scène par l’Autrichien Martin Kusej confondant l’opéra de Bizet avec Tombeau pour cinq cent mille soldats de Pierre Guyotat. (Libération, 23 mai 2007)
  3. (Œnologie) Grande futaille pour mettre du vin ou d’autres liquides.
    • Il leur suffisait de tremper le bout des doigts dans une pipe de cidre ou une cuvée de vin pour changer cidre et vin en bouse liquide ; […]. (Octave Mirbeau, Rabalan,)
  4. (Par extension) Mesure de capacité, utilisée dans quelques pays, équivalant à ce genre de futaille.
    • Si, d’aventure, il restait sur place, attendant une vacance à l'usine, il travaillait à la mine et était payé par pipe de minerai extraite. (Maurice Lecerf, Le Fer dans le monde, Payot, 1942)
  5. (Belgique) (Cuisine) Petite saucisse sèche d’Ardenne.
    • Dans sa besace le bûcheron gardait quelques pipes.
  6. (Cuisine) Macaroni de grande taille.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
pipe pipes
/pajp/

pipe /pajp/ masculin

  1. (Informatique) Barre verticale, signe |.

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe piper
Indicatif Présent je pipe
il/elle/on pipe
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je pipe
qu’il/elle/on pipe
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
pipe

pipe /pip/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de piper.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de piper.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de piper.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de piper.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de piper.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Note : Un des rares exemples de mot français ayant deux prononciations.

(Nom 1, Forme de verbe)

(Nom 2)

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • pipe sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Au sens informatique : dans les interpréteurs de commandes des systèmes d'exploitation apparentés à UNIX, ce caractère sert à établir une jonction entre les données de sortie d’un programme et l’entrée d’un autre, jonction analogue à un tuyau
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
pipe
/pɑɪp/
pipes
/pɑɪps/
A pipe.

pipe /pɑɪp/

  1. Tuyau (de métal), tube (plutôt comme tube en anglais).
  2. Pipe (à tabac).
  3. (Au pluriel) (Musique) Cornemuse.
  4. (Informatique) (Physique) (Mathématiques) Barre verticale, tube, pipe (« | »).
  5. (Informatique) Tube, pipe, pipeline (mécanisme du shell permet de chaîner des processus).

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Temps Forme
Infinitif to pipe
/pɑɪp/
Présent simple,
3e pers. sing.
pipes
/pɑɪps/
Prétérit piped
/pɑɪpt/
Participe passé piped
/pɑɪpt/
Participe présent piping
/pɑɪpɪŋ/
voir conjugaison anglaise

pipe transitif

  1. Amener un fluide quelque part à l’aide de tuyaux.

pipe intransitif

  1. (Musique) Siffler, jouer du pipeau, de la cornemuse.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]