poésie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Poesie, poesie, poësie

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin poesis (« poésie, art poétique, œuvre poétique »), lui-même issu du grec ancien ποίησις, poíêsis (« action de faire, création »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
poésie poésies
/pɔ.e.zi/

poésie /pɔ.e.zi/ féminin

  1. Art de faire des ouvrages en vers.
    • La poésie de la renaissance ne peut pas se contenter de cette simplicité biblique, et, pour célébrer cette nuit de réparation, elle appelle la Joie, personnage allégorique... (Saint-Marc Girardin, L'Épopée chrétienne, dans la Revue des deux mondes, V.6, 1850, p.156)
    • Ce cabinet était la demeure favorite du roi ; c’était là qu’il prenait ses leçons d’escrime avec Pompée, et ses leçons de poésie avec Ronsard. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • Mais il était poète aussi et la poésie, à cette époque d'absolutisme et de barbarie, était chose dangereuse lorsqu'on avait l'esprit aussi caustique que Thierrat ; […]. (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1895)
    1. Différents genres de poèmes. (suivi alors d'un épithète)
      • Poésie lyrique. Poésie dramatique. Poésie épique. Poésie didactique. Poésie élégiaque, érotique, pastorale, bucolique, satirique.
    2. (Spécialement) Différentes matières que l’on traite en vers et des différents styles qu’on y emploie.
      • Poésie sacrée.
      • Mais le seul nom qui ait été sauvé de l'oubli, dans la poésie profane, est celui de ce médiocre rimeur de Mathieu-le-Juif, d'Arras, qui vivait au XIIIe siècle […]. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
      • Poésie noble, élevée, poésie burlesque.
      • Poésie familière.
  2. Art et manière de faire des vers, de la simple versification.
    • Il a choisi un genre de poésie convenable à son sujet.
  3. Qualités essentielles au genre poétique.
    • La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. Toute poésie destinée à n'être que lue, est enfermée dans sa typographie n'est pas finie, elle ne prend son sexe qu'avec la corde vocale tout comme le violon prend le sien avec l'archet qui le touche. (Léo Férré)
  4. Ouvrage en prose qui tient de l’élévation et du sentiment poétiques.
    • Il y a de la poésie dans Pascal, dans Bossuet.
    • Les écrits de Platon sont pleins de poésie.
  5. Liberté, richesse particulière aux pensées, aux expressions, aux tours que l’on emploie dans la poésie.
    • La poésie du style
    • C’est la poésie du style qui a fait le succès de l’œuvre de Chateaubriand.
  6. Ce qu’il y a d’élevé, de touchant dans une œuvre d’art, dans le caractère ou la beauté d’une personne, dans les aspects de la nature.
    • Il y a de la poésie dans ses regards, dans sa manière de s’exprimer.
    • La poésie d’un paysage.
    • La poésie d’un tableau.
  7. Ensemble des ouvrages en vers composés dans une langue, ou selon leurs caractères communs les plus généraux, ou des traits auxquels se reconnaît la manière d’un poète.
    • Si les pièces qu'on y insère n'ont pas toutes le même mérite, au moins est-on sûr de n'y jamais rencontrer de ces fades et plattes rimailles qui, tant de fois on servi de prétexte à calomnier la Poésie. (Journal de Paris, n°1, 1er janvier 1777, p.1)
    • La poésie française.
    • La poésie anglaise.
    • La poésie de Victor Hugo, de Lamartine.
    • La poésie grecque nous charme par son naturel.
    • Tableau de la poésie française au XVIe siècle, par Sainte-Beuve.
    • Une histoire de la poésie anglaise.
  8. Ouvrage en vers ; il ne se dit guère que des Ouvrages de peu d’étendue et s’emploie surtout en parlant des modernes.
    • Les poésies de Malherbe, de Racan.
    • Recueil de poésies satiriques, de poésies morales, de poésies fugitives.

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]