peigne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : peigné

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin pecten qui a donné pigne en ancien français.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
peigne peignes
/pɛɲ/
Un peigne bleu en plastique, très commun, utilisé pour se coiffer.

peigne /pɛɲ/ masculin

  1. (Coiffure) Instrument de buis, de corne, d’ivoire, de plastique, etc., qui est taillé en forme de dents et qui sert à démêler et à arranger les cheveux et la barbe.
    • Elle se poudra rapidement, passa un peigne dans ses cheveux, donna un coup d’œil prompt dans l'armoire à glace. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.10-11)
    • Les petites dents, les grosses dents d’un peigne'.'
  2. Le même ustensile pour peigner les animaux.
    • Des peignes pour les chevaux.
  3. (Par extension) Ce même objet courbe à longues dents, dont les femmes se servent pour retenir leurs cheveux ou seulement pour orner leur coiffure.
    • Les jeunes filles relèvent leurs cheveux à la mode la plus nouvelle, […]; elles ont un fichu de soie, des pendeloques, un peigne doré. (Hippolyte Taine, Voyage en Italie, vol.2, 1866)
    • Un peigne de diamants, de corail.
  4. Instrument de fer dont se servaient les cardeurs et les tisserands pour apprêter la laine, le chanvre, le lin, etc.
    • Peigne de cardeur, de tisserand.
    • (Figuré) […] ; et, après que l’on s’est râpé le dos sur le peigne à carder d’invraisemblables lits, il faut encore, dès l’aube, commencer de folles ascensions, à pied ou à dos de mulets, […]. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  5. (Par analogie) (Arts) Appareil pour peigner les fibres des tissus naturels.
    • Le peigne circulaire ou peigne hérisson se compose d'un cylindre en laiton b de largeur suffisante pour contenir la nappe à travailler. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  6. Genre de mollusques acéphale à coquille bivalve, dont certaines espèces, comme la coquille Saint-Jacques, sont comestibles.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe 1[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe peigner
Indicatif Présent je peigne
il/elle/on peigne
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je peigne
qu’il/elle/on peigne
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
peigne

peigne /pɛɲ/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de peigner.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de peigner.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de peigner.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de peigner.
  5. Deuxième personne du singulier du présent de l’impératif de peigner.

Forme de verbe 2[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe peindre
Subjonctif Présent que je peigne
qu’il/elle/on peigne
Imparfait

peigne /pɛɲ/

  1. Première personne du singulier du présent du subjonctif de peindre.
  2. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de peindre.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]