reposer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Verbe 1) De poser « mettre sur », avec le préfixe re-.
(Verbe 2) De l’ancien français repauser, donc lié à pause dans son sens moderne « arrêt du travail ».

Verbe 1[modifier | modifier le wikitexte]

reposer /ʁə.po.ze/ 1er groupe (conjugaison)

  1. (Transitif) Poser de nouveau ; poser une chose à l’endroit où on l’avait prise.
    • Reposer son verre sur la table.
  2. (Figuré) Poser de nouveau.
    • Reposer une question.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Verbe 2[modifier | modifier le wikitexte]

reposer /ʁə.po.ze/ 1er groupe (conjugaison) (Pronominal : se reposer)

  1. (Transitif) Mettre dans une situation tranquille, mettre en état de repos, pour délasser, pour détendre.
    • reposer sa jambe sur un tabouret.
    • reposer sa vue, ses yeux sur un objet : les y arrêter avec plaisir, avec complaisance.
  2. (Transitif) (Figuré) Procurer du calme.
    • reposer la tête, reposer l’esprit, reposer l’âme.
    • La verdure repose la vue.
  3. (Intransitif) Être établi, appuyé, fondé.
    • L’intégrité journalistique repose largement sur l’absence de conflits de loyautés, et même sur l’absence d’apparence de tels conflits. (Marc-François Bernier, Éthique et déontologie du journalisme, page 315, Presses de l’Université Laval, 2004)
    • La base de l’édifice repose sur le roc, sur des pilotis.
    • Son crédit, son autorité ne repose que sur de faibles bases.
  4. (Intransitif) Être en état de repos, de tranquillité.
    • Il ne dort pas, il repose.
    • Laisser reposer ses esprits.
  5. (Intransitif) Dormir.
    • Il n’a pas reposé de toute la nuit.
  6. (Intransitif) Être déposé, être placé en quelque endroit.
    • Sur le bord du fleuve, […], il rencontra un autre aéroplane qui lui parut à peine endommagé. […]. Il reposait là, abandonné, et l’eau clapotait sur l’extrémité de sa longue queue. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 332, Mercure de France, 1921)
    • Le Saint Sacrement repose dans cette chapelle, dans ce tabernacle. — C’est dans cette église que reposent les reliques de tel saint.
    • Voici la tombe où il repose, la pierre sous laquelle il repose.
  7. (Intransitif) Tenir un liquide immobile afin qu’ils se clarifie.
    • Cette eau est trouble, il faut qu’elle repose quelque temps.
    • Il faut laisser reposer le vin qui a voyagé.
  8. (Intransitif) (Figuré) Pour une terre, laisser en guéret, en jachère, sans l’ensemencer.
    • Laisser reposer une terre labourable.
  9. (Intransitif) (Figuré) Pour un ouvrage, le garder pendant un certain temps, sans le relire, sans le montrer, sans le rendre public, afin de le revoir ensuite à loisir et de sang-froid.
    • Laisser reposer un ouvrage.
  10. (Pronominal) Cesser de travailler, d’agir, d’être en mouvement, pour faire disparaître la fatigue.
    • Au-dessus de ma couchette est une boussole à carte renversée et, lorsque mon navire se gouverne lui-même et que je me repose, je n'ai qu'à ouvrir les yeux pour savoir la route qu'il suit. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Il y a dix heures qu’il travaille sans se reposer.
    • Après s’être reposé quelques instants, il reprit la parole.
  11. (Intransitif) Avoir pour base, pour assise, pour assiette.
    • La réputation de ce grand homme reposait principalement sur l’autorité avec laquelle il démontrait que l’éternument était une prévoyance de la nature, au moyen de laquelle les penseurs trop profonds pouvaient chasser par le nez le superflu de leurs idées ; […]. (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • […]; le système monétaire et le système du crédit reposent sur une vaine tradition de la valeur de l’or et offrent une instabilité presque fantastique. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 406, Mercure de France, 1921)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

être établi, appuyé, fondé

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]