hérisson

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Hérisson

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIe siècle) De l’ancien français heriçon dérivé de eriz avec le suffixe -on.
Note : Le radical ancien *eriz est non attesté mais la forme heriçon en suppose nécessairement l’existence, du latin classique ericius, de même sens [1]. Radical que l’on retrouve dans le verbe ériger. Le \h\ en français est probablement d’origine expressive. On a également proposé un mot du latin populaire *erictionem (accusatif de *erict) [2] [3], mais une telle forme aurait donné *erçon (cf. suspectionem > soupçon).

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hérisson hérissons
(h aspiré)\e.ʁi.sɔ̃\
Un jeune hérisson
Hérisson de la grille d’Honneur de Versailles
Armoiries avec un hérisson

hérisson (h aspiré)\e.ʁi.sɔ̃\ masculin (pour la femelle du mammifère on dit : hérissonne)

  1. (Zoologie) Nom vernaculaire donné aux animaux hérissés de poils piquants.
    • Hérisson blanc ou Barbet blanc : Réaumur appelle ainsi une larve de coccinelle qui se nourrit de pucerons. — (Cuvier, Dictionnaire des sciences naturelles, Le Normant, 1821, page 58)
    1. Petit mammifère insectivore dont la peau du dos est toute couverte de longs piquants composés de poils agglomérés.
      • Le hérisson est très répandu et très recherché pour sa chair. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 225)
      • À l’intérieur, elle est aussi simplement raffinée que les hérissons, qui sont des petites bêtes faussement indolentes, farouchement solitaires et terriblement élégantes. — (Muriel Barbery, L’Élégance du hérisson, 2006, collection Folio, page 175)
      • Dès le coucher du soleil il partait en brousse chercher des hérissons, en ramassait plein une calebasse et les mangeait. — (Jean Goulard & José-Luis Ferrer, Contes massa d’Écureuil et de Sauterelle (Tchad), Karthala, 2009, page 83)
    2. (Par extension) (Zoologie marine) Désigne aussi des animaux comme l’oursin, des coquillages. → voir hérisson de mer
      • Parmi ces « peaux de hérisson », l’oursin est le plus épineux de tous. — (Marc GIRAUD, Calme plat chez les soles, Groupe Robert Laffont,, 2012)
  2. (Par analogie) Tout objet hérissé de pointes. → voir hérisson foudroyant et hérisson roulant
    • M. Tailfer nous semble donc avoir rendu à sa machine éboueuse son véritable principe. Le mouvement circulaire donné au hérisson, qui communique à la boue un mouvement horizontal, nous paraît heureux dans sa simplicité ; […]. — (M. Baude, « Rapport, […], sur une machine balayeuse présentée par M. Tailfer, […] », le 10 février 1864, dans le Bulletin de la Société d'encouragement pour l'industrie nationale, 2e série, tome 11, Paris : chez Veuve Bouchard-Huzard, 1864, p. 270)
    • Ces cylindres hérissons peuvent être en métal garni de pointes ou en rubans de cardes. — (Description des machines et procédés spécifies dans les brevets d’invention, Bouchard-Huzard, 1867, page 73)
    1. (Ustensiles de cave) Égouttoir à bouteilles, if.
      • Un portebouteille, ou hérisson, servant à égoutter les bouteilles de vin […] — (Viviane Huys, ‎Denis Vernant, Histoire de l’art : Théories, méthodes et outils, Armand Colin, 2014)
    2. (Architecture) Ouvrage de défense en fer forgé pourvu de pointes, scellé au faîte d’un mur.
      • Hérisson. Assemblage de pointes de fer qu’on met aux grilles pour empêcher les voleurs de les escalader. — (Dictionnaire de la langue française, Librairie Hachette, 1874, page 2011)
    3. (Militaire) Dispositif faits de lances ou pics entrecroisés destinés à fermer un passage.
      • Hérisson : c’était une manière de chausse-trappe composée de trois lances attachées ensemble en leur milieu […] — (Étienne Alexandre Bardin, Dictionnaire de l’armée de terre, Volume 5, 1841, page 2804)
    4. (Maçonnerie) Disposition en épi des pierres de faîtage.
      • Hérisson (mur terminé en), quand les briques ou les pierres du haut sont posées de champ. — (Prudence Boissière, Dictionnaire analogique de la langue française, Aug. Noyer et cie, 1862, page 967)
    5. (Tactique militaire) Groupe de plusieurs milliers de soldats, formé en carrés, dont les côtés sont garnis de piques.
      • Les bataillons ronds, pleins, en croix, à dents de scie, en hérisson, etc., ont été alors employés dans les batailles — (Emile Humbert, Programme élémentaire du cours d’art et d’histoire, Javaud, 1866, page 497)
    6. (Agriculture) Rouleau muni de pointes qui sert à écraser les mottes de terre d’un champ.
      • […] mais le hérisson bourre souvent et nécessite des arrêts fréquents pour le débarrasser, par rotation à vide, de la terre humide […] — (Annales de l’École nationale d’agriculture de Grignon, Volume 5, 1914, page 149)
    7. (Agriculture) Dispositif rotatif installé sur l’arrière d’une remorque tractée servant à épandre le fumier ou l’engrais à la surface d’un champ..
      • Un épandeur de fumier classique à un seul hérisson horizontal. — (La Revue de l'élevage, Volume 22, 1967, page 26)
      • Pendant l’épandage, il est important de maintenir le régime de rotation de la prise de force, d’une part pour avoir un émiettement régulier et d’autre part, avec les épandeurs munis de hérissons verticaux et/ou [sic] de plateaux, pour que la largeur de travail soit constante. — (Comment régler son épandeur d’engrais ou de produits organiques ?, ARVALIS, 2004)
    8. (Fumisterie) Tige pourvue de languettes métalliques souples permettant le ramonage.
      • Notre invention a donc trait à une disposition d’appareils appliqués à demeure dans les cheminées et au moyen desquels on peut les ramoner avec le hérisson sans qu’il soit jamais nécessaire que les fumistes montent sur la toiture. — (Description des machines et procédés spécifies dans les brevets d’invention, Bouchard-Huzard, 1877, page 19)
    9. (Mécanique) (Par apposition) Roue dont les dents ou rayons sont plantées sur la circonférence extérieure.
      • Le peigne circulaire ou peigne hérisson se compose d'un cylindre en laiton b de largeur suffisante pour contenir la nappe à travailler. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    10. (Histoire, Militaire) Poutre portée par le milieu sur un pivot et garnie de quantité de pointes de fer, qui servait, aux portes des villes, pour ouvrir et fermer le passage selon qu’il était nécessaire.
      • Les anciens appelloient hérissons ces sortes de machines de bois assemblés & garnis de pointes de fer, en forme de peignes […] — (Caius Sallustius Crispus, Histoire de la République romaine dans le cours du VIIe siècle, L.N. Frantin, 1777, page 563)
  3. (Figuré) Homme d’une susceptibilité irritable.
    • Le pauvre boudeur, à côté du susceptible, n’est qu’un simple hérisson ; le susceptible est un hérisson double qui a double garniture de piquants. — (Magasin d’éducation et de récréation, J. Hetzel, 1867, page 142)
  4. (Héraldique) Meuble représentant l’animal du même nom dans les armoiries. Il se blasonne comme le porc-épic dont il se distingue par la longueur des pattes et les épines plus courtes.
    • On dit en terme de Blason, qu’un hérisson est en défense, pour dire qu’il est roulé & en peloton, comme il a coutume de se rouler. — (Encyclopédie, Briasson, 1754, page 740)
  5. (Tactique militaire) (Par analogie) Tactique qui consiste à enterrer les soldats dans des puits ou des galeries.
    • L’emploi de l’arme aérienne peut s’avérer d’une certaine inefficacité, lorsque l’adversaire lui oppose une « tactique du hérisson », qui consiste à s’enterrer dans des tranchées et des fortifications […] — (Revue Militaire Suisse, Volume 147, 2002, page 14)

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Petit mammifère :

ustensile de cave :

défense militaire :

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus hérisson figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : arme, dent.

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]