pair

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) De l’adjectif (également substantif) latin pār (« égal, rival, conjoint, couple, paire ») dont dérivent parens (« parent »), parentela (« parentèle »), parilis (« pareil »), parare (« rendre égal ») dont la descendance préfixée est nombreuse en français : comparer, séparer, imparable, etc. (Vers 980) peer (adjectival).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
pair pairs
\pɛʁ\

pair \pɛʁ\ masculin

  1. Personne de même condition et de même rang dans l’état.
    • Le trisaïeul de son trisaïeul était l’égal, le compagnon, le pair du roi ; à ce titre il est lui-même d’une classe privilégiée, celle des gentilshommes […] (Hippolyte Taine, Philosophie de l’art, Germer Baillière, Paris, 1865, p. 134)
    • Je crois que je tiens monseigneur. L’algarade de cette nuit où j’ai fait coup double m’a mis hors de pair. (Michel Zévaco, Le Capitan, ch. XLVIII, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » #31, 1907) → voir hors pair
    • Être jugé par ses pairs. — Ses pairs ont approuvé sa décision.
    • Elle l’appelait « chef » pour la première fois, entrevoyant que la substitution des contrats lui ouvrait la voie à une position nouvelle, où elle traiterait désormais avec lui de pair à compagnon. (Christophe Carlier, L’Euphorie des places de marchés, Serge Safran Éditeur, Paris, 2013, p. 169)
  2. (Histoire) Titre de dignité porté au Moyen Âge par les grands vassaux du roi.
    • Il y avait six pairs ecclésiastiques. — Les douze pairs de France.
  3. (Histoire) Seigneur qui possédait des terres érigées en pairies et qui avaient droit de séance au parlement de Paris.
    • La cour des pairs. — Le roi fit tel seigneur duc et pair.
  4. (Histoire) Membre de la Chambre des pairs en France de 1815 à 1848.
  5. Membre de la Chambre des lords en Angleterre.
    • Aussi l’Angleterre admet-elle les majorats dans les grandes familles, chez les pairs du royaume, tandis que la France défend aux parents d’exhéréder leurs enfants, ne leur laisse la libre disposition de ce qu’ils possèdent que dans de certaines limites […] (Alfred Naquet, Vers l’union libre, E. Juven, Paris, 1908, p. 22)
  6. Mâle ou femelle de certains oiseaux, et particulièrement de la tourterelle, en parlant de l’un par rapport à l’autre.
    • Quand la tourterelle a perdu son pair.
  7. (Économie) Parité de change qui résulte de la comparaison du prix d’une espèce dans un pays avec le prix de la même espèce dans un autre pays.
    • Le change est au pair.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin pair
\pɛʁ\
pairs
\pɛʁ\
Féminin paire
\pɛʁ\
paires
\pɛʁ\
La fonction f(x) = x2 est paire.

pair \pɛʁ\

  1. Qui est égal, semblable, pareil.
    • C’est un homme sans pair.
  2. (Mathématiques) Dont la division par deux résulte en un nombre entier.
    • Le nombre deux est le seul nombre pair qui soit premier.
    • La série paire, la série impaire des numéros.
    • Années paires.
    • ARGAN : Monsieur, combien est-ce qu’il faut mettre de grains de sel dans un œuf ?
      MONSIEUR DIAFOIRUS : Six, huit, dix, par les nombres pairs, comme dans les médicaments, par les nombres impairs.
      (Molière, Le Malade imaginaire, acte II, scène 6)
  3. (Mathématiques) Se dit d’une fonction à variable réelle qui prend la même valeur en un réel donné qu’en l’opposé de ce réel donné.
    • La fonction cosinus est paire.
  4. (Anatomie) Qui présente une symétrie bilatérale.
    • Le cerveau, constitué de deux hémisphères peu ou prou identiques, est un organe pair.

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • pair sur Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du gaulois *pario (« chaudron ») ; voir Parisii.

Nom commun[modifier]

pair \Prononciation ?\ masculin

  1. Chaudron.
    • Un grant pair. (1350, inventaire du château de Nervieux)

Dérivés[modifier]

Références[modifier]

Ancien occitan[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

(XIe siècle) Du latin pater.

Nom commun[modifier]

pair masculin

  1. (Famille) Père.
    • Parled del pair al rei Licin
      e del linnadge al Maximin.
      (Cançon de Santa Fe, transcription adaptée de Robert Lafont, Histoire et anthologie de la littérature occitane, tome I : « L’Âge classique – 1000–1520 », Les Presses du Languedoc, Montpellier, 1997, p. 23)
      Il parla du père du roi Licin et du lignage du roi Maximin. (Traduction par Antoine Thomas)

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin par (« égal, couple »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
pair
\ˈpɛɹ\
ou \ˈpɛə\
pairs
\ˈpɛɹz\
ou \ˈpɛəz\

pair \ˈpɛɹ\ (États-Unis), \ˈpɛə\ (Royaume-Uni)

  1. Paire.

Dérivés[modifier]

Verbe[modifier]

Temps Forme
Infinitif to pair
\ˈpɛɹ\ ou \ˈpɛə\
Présent simple,
3e pers. sing.
pairs
\ˈpɛɹz\ ou \ˈpɛəz\
Prétérit paired
\ˈpɛɹd\ ou \ˈpɛəd\
Participe passé paired
\ˈpɛɹd\ ou \ˈpɛəd\
Participe présent pairing
\ˈpɛɹ.ɪŋ\ ou \ˈpɛə.ɹɪŋ\
voir conjugaison anglaise

pair \ˈpɛɹ\ (États-Unis), \ˈpɛə\ (Royaume-Uni) transitif

  1. Apparier.

Prononciation[modifier]

  • États-Unis : écouter « pair [pɛɹ] »

Homophones[modifier]

Gallois[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Voir le mot breton per.

Nom commun[modifier]

pair \Prononciation ?\ masculin (pluriel peiriau)

  1. Chaudron.

Occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

pair \paj\ masculin

  1. (limousin) Père.

Variantes dialectales[modifier]