abeille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : abeillé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xiiie siècle) Mot emprunté à l’occitan abelha, du latin populaire apicŭla « petite abeille », diminutif de ăpis « abeille » (ancien français avette).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
abeille abeilles
/a.bɛj/
Une abeille en train de butiner. (1)
Une abeille à orchidées. (2)
Une abeille d’or héraldique
Sable, une abeille volante d’or (Abella de la Conca, Lérida, Catalogne, Espagne)

abeille /a.bɛj/ féminin

  1. (Entomologie) Abeille à miel ; insecte porte-aiguillon, social et domestiqué pour la fabrication du miel et de la cire d’abeille.
    • Vous savez que les abeilles ont été apportées en Amérique par les Blancs. […] les abeilles sont les sentinelles avancées de Blancs : au fur et à mesure que les Blancs s’enfoncent dans l’intérieur de l’Amérique, les abeilles partent en avant pour leur tracer la route et leur indiquer les défrichements. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Première partie, XIII : La Chasse aux abeilles, 1858)
    • […]; l’hydromel y était une boisson fort en usage ; ce qui prouve que l'art d'élever les abeilles y était pratiqué en grand, et qu'on savait enlever à ces industrieux travailleurs le miel qu'ils produisaient. (François-Xavier Masson, Annales ardennaises, ou Histoire des lieux qui forment le département des Ardennes et des contrées voisines, Mézières : imprimerie Lelaurin, 1861, p.54)
    • Réclamation du lieutenant Viard, dont la compagnie est près d’un rucher, et qui a déjà deux hommes piqués. Mais interdiction formelle d’enfumer les abeilles avant le café. (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace – Août 1914, 1916)
    • Pour ce faire, il convient de ne pas perdre de vue le modèle empirique de l’abeille qui produit un excrétat nourricier, le miel, mais qui sécrète également du venin, substance toxique. (Gilles Tétart, Le Sang des fleurs – une anthropologie de l’abeille et du miel, 2004, p. 135)
  2. (Héraldique) Représentation du même insecte sur un blason.
    • Abeille. Cet insecte est représenté montant, les ailes tantôt closes, tantôt étendues. Dans ce dernier cas, l’abeille est volante (I, 68). (Johannes Baptist Rietstap, Armorial général : précédé d’un Dictionnaire des termes du blason, tome 1 (A–K), G. B. van Goor Zonen, Gouda, 1884)
  3. (Spécialement) Représentation du même insecte comme symbole du pouvoir et du règne de Napoléon.
  4. (Par extension) (Zoologie) Insecte hyménoptère ailé, appartenant à la super-famille des apoïdes, important pollinisateur qui se nourrit généralement de nectar.
    • La majorité des abeilles sont solitaires.
  5. (Figuré) (Littérature) Écrivain dont on considère le style pur comme le miel [1].

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

  • Aide sur le thésaurus abeille figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : abeille, apiculture, miel.
Insecte social
Production
Écrivain

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Classification

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Types
Espèces

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Article de qualité Cet article a été défini comme article de valeur faisant honneur au Wiktionnaire, le dictionnaire libre et universel.
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion ainsi que celle de la liste des articles de valeur.
Article de qualité