aube

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Aube, a’ube

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom 1) (2) Du latin alba « de couleur blanche », l’aube étant le moment où le ciel blanchit. → voir albus
(Nom 2) (1) Du latin alba, « tunique blanche ».
(Nom 3) Ancien français auve, puis aube, du latin alăpa, « soufflet, claque, gifle ». La forme aube paraît être due à une confusion avec les précédents.
Ou du latin alvus (« ventre »).

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
aube aubes
/ob/

aube /ob/ féminin

  1. Moment où la lumière du soleil levant commence à blanchir.
    • Au réveil, dans les premières blancheurs de l’aube apparaît un fleuve qui tourne sous ses fumées matinales […] (Hippolyte Taine, Voyage en Italie, vol. 2, 1866)
    • Dès l’aube, tout Tarascon était sur pied, encombrant le chemin d’Avignon. (Alphonse Daudet, Aventures prodigieuses de Tartarin de Tarascon)
    • Souvent, la nuit, par les beaux clairs de lune, il se levait et restait à l’affût jusqu’à l’aube. (Octave Mirbeau, Mon oncle)
    • Ils attendent l’aube stoïquement, devant un café-crème ou, favorisés par la chance, font parfois la rencontre d’un compatriote qui leur paie à souper. (Francis Carco, Images cachées, 1929)
    • Enfin, l’aube, une aube splendide, mauve comme en plein été, nous fouetta. La détente fut délicieuse. (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Pas un détenu qui ne se retourne le soir sur sa paillasse à l’idée que l’aube peut être sinistre, qui ne s’endort sans souhaiter qu’il ne se passe rien. (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Il est expédient de bifurquer à faux pour dérouter les pillards qui braconnent les tenderies dès l’aube, avant le propriétaire. (Jean Rogissart, Passantes d’octobre, 1958)
  2. (Figuré) Commencement, début.
    • L’éducation moyenne atteignait un niveau extraordinaire, et, à l’aube du XXe siècle, on trouvait relativement peu de gens, dans l’Europe occidentale, qui ne sussent lire et écrire. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 407, Mercure de France, 1921)
    • D’ailleurs, à quelques signes, on pourrait croire que l’aube de la sincérité commence à poindre. (Eugène-Emmanuel Viollet-le-Duc, Entretiens sur l’architecture)
  3. (Littérature) Poésie lyrique du Moyen Âge (« alba ») ayant pour thème la séparation de deux êtres qui s’aiment au point du jour.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]


Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
aube aubes
/ob/

aube /ob/ féminin

  1. Vêtement religieux de toile blanche serré aux reins par un cordon.
    • Une file de religieux en aube, le père prieur en tête, sortit de la sacristie et se dirigea vers la porte de l’église. (Joris-Karl Huysmans, L’Oblat)
    • Dans le tohu-bohu de la sacristie m’échoyai l'honneur d'aider le prêtre à se vêtir des ornements. Je présentais l’amict, l’aube, l’étole. Je veillais à la pose de la chasuble. (Yanny Hureaux, Bille de chêne: Une enfance forestière, Jean-Claude Lattès, 1996)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 3[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
aube aubes
/ob/
Bateau à aubes.

aube /ob/ féminin

  1. Planche fixée à la circonférence d’une roue de moulin à eau ou d’un bateau à vapeur et sur laquelle s’exerce l’action du liquide.
    • Les aubes d'un moulin.
    • Roue à aubes.
    • Un bateau à aubes.
    • La courbe des aubes se raccorde tangentiellement avec la circonférence de la roue. (Jean-Victor Poncelet, Mémoire sur les roues hydrauliques à aubes courbes, mues par-dessous, 1827)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 4[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
aube aubes
/ob/

aube /ob/ masculin

  1. (Botanique) Peuplier blanc (Populus alba), ou ypréau, arbre à feuilles caduques de la famille des Salicacées.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • aube sur Wikipédia Article sur Wikipédia
  • aube sur Wikiquote Article sur Wikiquote

Références[modifier | modifier le wikitexte]