parlement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Parlement

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Vers 1100) Composé de parler avec le suffixe -ment ; le mot a successivement désigné une conversation, l'action de parler, un propos, ce qui est dit, une assemblée délibérante en France et en Angleterre du temps des rois anglo-normands. Le latin médiéval parlamentum magnum ou generale est issu du français et attesté dès 1250.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
parlement parlements
/paʁ.lə.mɑ̃/

parlement /paʁ.lə.mɑ̃/ masculin

  1. (Histoire) Assemblée des grands du royaume, qui était convoquée pour traiter des affaires importantes, du temps des premiers rois de France.
  2. (Histoire) Cour souveraine de justice connaissant directement des affaires qui lui étaient attribuées, et, par appel, des jugements des bailliages, sénéchaussées, duchés-pairies, et autres juridictions inférieures de son ressort, sous l'Ancien Régime. Par l’enregistrement, il avait aussi des attributions politiques.
    • Les jésuites excitèrent la Sorbonne contre Descartes, et l'on demanda la proscription de sa philosophie, d'abord au parlement, qui refusa d'intervenir; ensuite au conseil du roi, qui la proscrivit en effet. (Jules Simon, Introduction de: « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
    • Ma première condamnation est due aux Verdets, des hommes qui s’intitulaient alors pères de la foi, et qui n'étaient autres que ces hideux jésuites que le Parlement, en 1762, a traité de corrupteurs de la jeunesse. (Réponse de M. Raspail père à l'avocat général, lors du procès de François-Vincent Raspail le 12 février 1874)
    • Le Parlement et les jurats de la ville avaient beau faire, les esprits étaient tellement surexcités qu'on était en droit de redouter le pire. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  3. (Par extension) (Quelquefois) Ressort, étendue de la juridiction d’un parlement.
    • Le parlement de Paris s’étendait jusqu’en Saintonge.
    • Lyon était du parlement de Paris.
  4. En Angleterre, les deux chambres ou assemblées qui exercent, avec le roi, le pouvoir législatif, et qui sont formées, l’une des pairs ecclésiastiques et séculiers, l’autre des députés des comtés, des villes et des bourgs.
    • Le roi d’Angleterre a convoqué, a ajourné, a prorogé, a dissous, a cassé le parlement.
  5. (Politique) En France, Assemblées qui partageaient la puissance législative avec le souverain, sous la monarchie constitutionnelle. Les deux assemblées législatives, que sont le Sénat et l'Assemblée nationale, réunies en congrès. L'Assemblée nationale et le Sénat, lorsqu'ils légifèrent en assemblées séparées.
    • Ne désespérons cependant pas de voir un jour le parlement, dans un élan collectif de patriotisme, oser braver certaines tendances funestes, chères à une partie de l'opinion publique, et de risquer même le danger d'une impopularité passagère, pour assurer le bien du peuple malgré lui. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)
  6. (Europe) (Politique) Assemblée des députés européens → voir europarlement.
    • Le parlement européen.
  7. (Par extension) Lieu où se réunit l'une de ces assemblées.
  8. (Plus généralement) Assemblée parlementaire ou législative.
    • En juin 1918, alors que la Première Guerre mondiale n'en finit pas, le parlement local autorise la construction de la plus grande centrale à stockage du monde. (Ludovic Dupin, La centrale qui a électrifié la Bavière, dans L’Usine nouvelle, n°3252, 8 septembre 2011, page 8)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Composé de parler et -ment.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

parlement /Prononciation ?/ masculin

  1. Discussion.
  2. Parlement, conseil.

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikitexte]

Néerlandais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français parlement.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

parlement

  1. Parlement.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • Pays-Bas : écouter « parlement »