baleine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Baleine, baleiné

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1100) Du latin ballaena.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
baleine baleines
\ba.lɛn\
La baleine bleue.
La bouche d’une baleine.
Fanons de baleine.

baleine \ba.lɛn\ féminin

  1. (Zoologie) Une des espèces de grands cétacés dont la mâchoire supérieure est souvent garnie de lames cornées et fibreuses appelées barbes ou fanons.
    • Dans la baie de Panama, j’avais été environné de nombreuses baleines (probablement Baleœopteris musculus) et j’avais pu filmer leurs évolutions. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Parfois, avec les déchets des abattoirs ou des fabriques dans lesquelles on traite certains produits animaux (laine, baleine, etc.), on confectionne des engrais pulvérulents, tels que sang ou viande en poudre (guano de Fray-Bentos), corne en poudre, déchets de laine (Shoddy) et baleine en poudre. (Ewald Wollny, La décomposition des matières organiques et les formes d'humus dans leurs rapports avec l'agriculture, Berger-Levrault, 1902, p.574)
    • Lorsqu'une bande de baleines est signalée, la nouvelle se répand aussitôt dans tout l'archipel au moyen de feux allumés sur les montagnes ; des centaines d'embarcations affluent de tous côtés, forment un immense demi-cercle autour des cétacés et les chassent vers quelque crique, où ils sont promptement massacrés. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.37)
  2. (Habillement) Tige flexible qui sert d’armature. Anciennement en fanon de baleine, on en faisait la monture des parapluies et la garniture des corsets.
    • Baleines de fer.
    • Busc de baleines.
    • Les baleines d’un parapluie.
    • Un col garni de baleines.
  3. Bâton dont se servait le bedeau à l'église pour faciliter le passage des officiants.
    • Il s’approcha de Bazin, qui, revêtu de sa robe bleue et sa baleine garnie d’argent à la main, se tenait gravement placé en face du Suisse à l’entrée du chœur. (Alexandre Dumas, Vingt-ans après, , Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1962, p. 1585)
  4. (Argot) (Marine) Grosse lame qui embarque à bord.
    • À laisser le sabord de sa chambre ouvert, par mer agitée, on risque fort d’embarquer une baleine !
  5. (Maçonnerie) Scie à pierre tendre, très étroite, souple et flexible, permettant de suivre aisément un tracé courbe donné par un panneau ou de passer aisément entre 2 tracés.
  6. (Familier) (Péjoratif) Femme très grosse, obèse.
Note[modifier]
  • Peut être utilisé avec une majuscule (Baleine) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

Dérivés[modifier]

Expressions[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Hyponymes[modifier]

Méronymes[modifier]

Traductions[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe baleiner
Indicatif Présent je baleine
il/elle/on baleine
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je baleine
qu’il/elle/on baleine
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
baleine

baleine \ba.lɛn\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de baleiner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de baleiner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de baleiner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de baleiner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de baleiner.

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Nom commun[modifier]

baleine \Prononciation ?\ féminin

  1. Variante orthographique de balaine.