gens

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin gens, pluriel de gent.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

gens /ʒɑ̃/ masculin ou féminin au pluriel uniquement (plurale tantum) (voyez la note grammaticale ci-dessous)

  1. (Au pluriel) Personnes en nombre indéterminé.
    • […] ; je regardais les gens entrer dans la cour, les hommes en redingotes sombres, les femmes long voilées de noir. (Octave Mirbeau, Mon oncle,)
    • Tumultueux concours de monde aux abords de l’embarcadère, gens qui partent et gens qui regardent partir, recrutés parmi la population cosmopolite de Bakou. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, Hetzel, 1892, chap.3)
    • Dans la salle, trop étroite pour contenir un aussi grand nombre de gens, on s’écrasait littéralement. (Francis Carco, Images cachées, 1929)
    • Tenez, qu’est-ce qui se passe à la Bourse ? Des gens qui n’ont rien prennent le droit d’acheter une marchandise dont ils savent parfaitement que la livraison ne s’accomplira jamais, mais qu’ils revendront avec profit. (Victor Méric, Les compagnons de l’Escopette, 1930, p.167-168)
    • Empêcher la vie des gens et leur plaisir devrait-il être permis ? De quoi se mêle un ministre ? De quel droit, avec quelle permission ? (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
    • […], et je me rendis compte que même à Göttingen il pleuvait parfois, les gens pouvaient être maussades, […]. (Ruth Klüger, Perdu en chemin, traduction des éd. Viviane Hamy, 2010, La Martinière, 2013)
  2. Tous ceux qui sont d’un état, d’une profession quelconque. — Note : il est suivi de la préposition de et d’un nom qui désigne cette profession, ou cet état.
    • Les gens de robe, d’église, de guerre, d’épée, de loi, de mer. — De nombreux gens de lettres. — Les gens de finance.
  3. Ceux qui sont d’un parti, par opposition à ceux de l’autre.
    • Nos gens ont battu les ennemis. — Dix de nos gens y périrent.
  4. (Vieilli) Personnes qui sont d’une même partie de jeu, de festin, etc.
    • Tous nos gens sont arrivés, faites servir le dîner. — Tous nos gens sont au rendez-vous.
    • Les gens du Roi, se disait des procureurs et avocats généraux, des procureurs et avocats du Roi.
  5. (Par ellipse) Domestiques, gens de maison.
    • Le bruit, les allées et venues des gens m’alertèrent. J’accourus avec un funèbre pressentiment, sans toutefois penser à un malheur aussi terrible. (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p.19)
    • Tous mes gens sont malades. — Appeler ses gens.
  6. (Franche-Comté) Les parents, père et mère.
Note[modifier | modifier le wikicode]
  • […] la pratique assidue de la religion produit généralement sur les âmes des résultats intenses. […] — Elle façonne des hypocrites ou de franches et saintes gens ; il n’y a guère de milieu, en somme. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  • Brutalement éclairées par une lampe, de vieilles gens autour d’une table vident un litre d’aramon. (Francis Carco, L’Amour vénal, 1927, p. 9)
  • Personne n’a su exactement quelles gens il voyait, quels livres il avait écrits, quels voyages il avait faits. (Prosper Mérimée, H. B., 1850)
  • Tous les honnêtes, les habiles gens.
  • Quand au contraire l’adjectif qui précède gens est féminin, on met toutes.
  • Toutes les vieilles gens.
  • On met aussi tous au masculin lorsque gens est suivi d’une épithète ou de quelque autre mot déterminatif.
  • Tous les gens sensés, raisonnables, pieux, etc.
  • Tous les gens qui raisonnent.
  • Tous les gens de bien.
  • Tous les gens en place.
  • Quoique déchus de leurs honneurs et de leur fortune, ces gens paraissent heureux.
  • Instruits par l’expérience, les vieilles gens sont soupçonneux.
  • Il y vint trois pauvres gens.
  • Nous étions dix honnêtes gens.
  • Ces quatre frères étaient quatre braves gens.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gens
/ʒɑ̃/
gentes
/ʒɑ̃t/

gens /ʒɑ̃/ féminin

  1. (Antiquité) Clan familial antérieur à la famille.
    • Ce qu’était la gens dans ces âges reculés, nous ne pouvons que l’entrevoir en la considérant dans sa décadence, […] En opérant sur ces données, nous sommes conduits à reconnaître dans la gens, la famille, non pas la famille se démembrant incessamment à la mort de son chef, mais la famille maintenant son unité de génération en génération. (G. Bloch, La République romaine, 1913)
    • Le Sénat est la représentation des gentes. Quand la gens Claudia entre dans la cité, elle prend place aussitôt dans le Sénat. De même les gentes albaines transférées à Rome, après la destruction d’Albe. (G. Bloch, La République romaine, 1913)
    • Si un membre de la gens n’avait pas le droit d’en appeler un autre devant la justice de la cité, c’est qu’il y avait une justice dans la gens elle-même. Chacune avait son chef, qui était à la fois son juge, son prêtre, et son commandant militaire. (Denis Fustel de Coulanges, La cité antique: étude sur le culte, le droit, les institutions de la Grèce et de Rome, 1864, p.127)

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • gens sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien occitan[modifier | modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin genus.

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

gens

  1. Point, pas, nullement.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l'Europe latine, 1838-1844

Catalan[modifier | modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xiie siècle) Du latin gĕnus.

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

gens /Prononciation ?/

  1. Pas du tout, Aucun (avec une négation), un peu, quelque.
    • No tinc gens d'aversió envers tu.
      Je n'ai aucune aversion envers toi.
    • Això no m'agrada gens.
      Ceci ne me plaît pas du tout/je n’aime pas du tout ça.
    • Si fa gens de vent, haurem de seguir un altre camí.
      S'il fait un quelconque vent, nous devrons suivre un autre chemin.
Note[modifier | modifier le wikicode]

Lorsqu’il s’applique à un substantif, gens est systématiquement suivi de la préposition de.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dérivé de gigno (« engendrer, générer »), le mot est lié à genus (« naissance ») ou generare (« engendrer ») et est issu d'une racine indo-européenne gen- qui a également donné γένος, génos (« race »), genèse (issu du grec), kin (« famille au sens large »), kind (« espèce ») en anglais, etc.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif gens gentēs
Vocatif gens gentēs
Accusatif gentĕm gentēs
Génitif gentĭs gentiŭm
Datif gentī gentĭbŭs
Ablatif gentĕ gentĭbŭs

gens féminin

  1. Race.
    • gens humana, Cicéron. Fin. 5, 23, 65 : la race humaine.
    • gentes <> Romani (post-Auguste) : les étrangers, les barbares.
    • gentes (latin ecclésiastique) : les nations païennes, les païens, les Gentils.
  2. Nation, peuple.
    • jus gentium : le droit des peuples.
  3. Canton, contrée.
    • ubinam gentium sumus? en quelle partie du monde sommes-nous?
    • nusquam gentium, nulle part.
  4. Maison, clan (groupe de familles ayant un ancêtre et un culte domestique communs), tribu.
    • patricii minorum gentium, Cicéron. Fam. 9, 21, 2 : patriciens de familles plus récentes, patriciens du second rang.
    • sine gente, Horace. S. 2, 5, 15 : sans naissance, de basse condition.
  5. Famille, descendance, progéniture.
    • vigilasne, deûm gens, Ænea? Virgile. En. 10, 228 : veilles-tu, Enée, descendant des dieux?

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]