piquant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Participe présent adjectivé et substantivé de piquer.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin piquant
/pi.kɑ̃/
piquants
/pi.kɑ̃/
Féminin piquante
/pi.kɑ̃t/
piquantes
/pi.kɑ̃t/

piquant

  1. Qui pique.
    • Les branches des rosiers sont piquantes.
    • Les orties sont piquantes.
  2. Qui fait une impression vive sur l’organe du goût ou de l’odorat.
    • A mesure que le rhum vieillit, il se colore, se brunit ; il prend, avec une odeur piquante, une saveur acre & desséchante, dont la nuance empyreumatique huileuse fait dire, à ceux qui n'y sont point accoutumés, que cette liqueur sent le vieux cuir. (Fourcroy & Vauquelin, Encyclopédie méthodique: Chimie et métallurgie, V.6, p.51, 1815)
  3. Qualifie la température, quand elle est très froide.
    • Un froid piquant.
    • Un vent piquant.
    • Une bise extrêmement piquante.
  4. (Figuré) Qui est offensant, en parlant principalement des discours.
    • Ils se sont dit des mots piquants, des paroles piquantes.
    • Il lui a répondu d’une manière piquante.
    • Raillerie piquante.
  5. (Figuré) Qualifie ce qui fait une impression vive et agréable sur l’esprit, sur les sens, et particulièrement des discours, des écrits et des ouvrages d’art qui plaisent par quelque chose de fin et de vif.
    • Le sel piquant de ses bons mots, de ses reparties, de ses plaisanteries.
    • Il faut remarquer que cette portion de la littérature du moyen-âge est peut-être la plus piquante, mais à coup sûr est la plus frivole. (Jean-Jacques Ampère, La Littérature française au moyen-âge, Revue des Deux Mondes, 1839, tome 19)
  6. Se dit des personnes qui plaisent par la vivacité et par l’agrément de leur physionomie plus que par la régularité de leurs traits.
    • Cette femme est piquante.
    • Elle n’est pas belle, mais elle a l’air piquant, la physionomie piquante.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
piquant piquants
/pi.kɑ̃/

piquant /pi.kɑ̃/ masculin

  1. (Botanique) Ce qui pique, pointe, aiguillon, épine qui pousse à certaines plantes, à certains arbrisseaux.
    • Ces chardons sont pleins de piquants.
    • Les piquants des feuilles de houx.
    • Un après-midi, une tempête éclate, la fenêtre de la chambre s'ouvre et le grand cactus qui se trouve sur l'appui de la fenêtre se renverse et tombe juste sur la tête de Gérolphe. Sa mère, qui venait lui apporter du bouillon, s'effraye à mort, car tous les piquants du cactus étaient enfoncés dans sa figure. (Hugo Claus, Le Chagrin des Belges)
  2. Ce qui pique l'esprit, les sens.
    • Le piquant de l’aventure.
    • Le piquant de la chose.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe piquer
Participe Présent piquant
Passé

piquant /pi.kɑ̃/

  1. Participe présent de piquer.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]