panier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : panièr

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin panarium (« corbeille à pain »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
panier paniers
/pa.nje/
Un panier en vannerie (1).

panier /pa.nje/ masculin

  1. Objet portatif creux servant à contenir et transporter des provisions, des marchandises ou des animaux (à l’origine]], en vannerie).
    • L’épicerie emploie un certain nombre de paniers, généralement en osier, soit pour le déplacement en magasin de ses articles, soit pour la livraison. (Albert Seigneurie, Dictionnaire encyclopédique de l’épicerie et des industries annexes, 1904)
    • L’autobus était bourré de paysans chargés de lourds paniers, de sacs de victuailles et accompagnés d’une marmaille d’enfant. (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
  2. (Par extension) Objet rappelant un panier (au sens précédent).
    • Un panier à salade.
  3. (Sport) (Au basket) Cerceau métallique sous lequel est attaché un filet ouvert en bas et dans lequel il faut faire pénétrer le ballon.
  4. (Par extension) L’action de mettre le ballon dans le panier.
    • Il a marqué un panier à trois points.
  5. Objet décoratif constitué d’un corbeille remplie de fleurs.
    • La table était ornée de paniers.
  6. Contenu d’un panier.
    • À midi, il s’est contenté d’un panier-repas.
  7. Armature en osier qu’on plaçait sous les jupes ou les robes longues pour les faire bouffer.
    • […] on porte maintenant des corsages beaucoup plus longs, le devant en pointe, le busc dépassant toute limite, la jupe froncée comme au temps des paniers, avec, par-derrière, des coussinets ouatés pour donner plus de tournure. (Nicolas Gogol, Les âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • Leurs robes, gonflées par d’énormes paniers, s’étalaient devant elles en éventail […] (Julie de Querangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T. 2, 4, 1833)
  8. (Vulgaire) (Par extension) Le derrière des dames.
    • Ce qui lui a encore moins plu, c’est qu’il lui mette la main au panier. Pif, paf, elle te lui a balancé un aller-retour en première et dans le sens de la marche, il a pas été déçu du voyage ! (Hennevic Gilbert, C’est l’destin Célestin, Éditions L’Harmattan, 2009)
    • C'était rue d'Ménilmontant,
      Qu'elle étalait son p'tit panier.
      Pour attirer les clients,
      Ell' remuait un peu son panier, […]. (Bourvil, Les crayons,)
  9. (Internet) Liste des articles sélectionnés sur un site marchand, qu’il faut valider pour accéder au tunnel de commande.
  10. Casier de pêche.
    • Une nuit, M. Desmond est parti en mer pour aller poser des paniers à langoustes… (Robert Vellerut, Pourquoi tuer un chien ?, librairie des Champs-Élysées, 1956, page 196)
  11. Dispositif destiné à accueillir les diapositives lors d’une projection.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]