couronne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Couronne, couronné

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin corona (« couronne, guirlande », « cercle », « réunion »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
couronne couronnes
/ku.ʁɔn/
Une couronne impériale. (2)
Les deux écussons accolés par la pointe et sommés d'une couronne murale de cinq tours
Cable enroulé en couronne (8).

couronne /ku.ʁɔn/ féminin

  1. Cercle fait de métal, de branches, d’herbes, ou de fleurs, etc., et qui se porte sur la tête comme marque d’honneur, ou en signe de joie, ou comme une simple parure.
    • C'est sur sa tête qu'a été posée — de traviole comme il se doit — la couronne : Flora Coquerel , 19 ans, a été élue Miss France 2014, samedi soir. (Flora Coquerel élue Miss France, dans Libération du 9 décembre 2013, p.30)
    • Couronne de laurier, de lierre, d’olivier, de fleurs, de roses, etc.
    • La couronne d’épines, celle que l’on mit sur la tête de Jésus-Christ.
    • Les peintres mettent ordinairement une couronne d’étoiles sur la tête de la Vierge et une couronne de rayons sur la tête des saints.
  2. (Par extension) Cercle de fleurs que l’on place sur un cercueil, sur une tombe.
    • Couronnes mortuaires.
  3. (Bijouterie) Ornement de tête que les rois, princes ou seigneurs portent pour marque de leur dignité, ou qui est représenté dans leurs armoiries, etc.
    • Couronne impériale, royale, ducale.
    • Couronne de comte, de marquis, de baron.
    • Couronne d’or.
    • Couronne fermée, celle qui recouvre le sommet de la tête.
    • Couronne ouverte, celle qui se compose d’un simple cercle.
    • La triple couronne, la tiare du pape.
  4. (En particulier) (Héraldique) Figure d’héraldique au sommet des armoiries.
    • Les armes d'Arcueil-Cachan se composent de deux écussons accolés : […]. Les deux écussons accolés par la pointe et sommés d'une couronne murale de cinq tours. (État des communes à la fin du XIXe siècle : Arcueil-Cachan , notice historique & renseignements administratifs , Paris, Montévrain, 1901)
  5. (Figuré) Puissance royale.
    • Avènement à la couronne.
    • Aspirer, prétendre à la couronne.
    • Disputer la couronne.
    • Renoncer à la couronne.
    • Perdre la couronne.
    • Héritier de la couronne.
    • Héritier présomptif de la couronne.
    • Le domaine de la couronne.
    • Les droits de la couronne.
    • Discours de la couronne, discours que le souverain prononce à l’ouverture d’une session législative.
  6. (Figuré) Monarchie ; État gouverné par un souverain → voir Couronne.
    • L’Empereur n’aime que la guerre. Il a déjà versé plus de sang pour donner des couronnes à ses frères, que notre grande Révolution pour gagner les Droits de l’Homme. » (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    1. Le gouvernement de Sa Majesté anglaise.
      • Avocat de la Couronne.
      • Société de la Couronne.
  7. (Par analogie) Tonsure des gens d’église.
    • Couronne d’évêque, de prêtre, de diacre, de religieux, etc.
    • Il s’est fait faire la couronne.
  8. (Par analogie) Choses qui ont une forme circulaire.
    1. (Botanique) Houppier de l’arbre.
    2. (Horticulture) Touffe de feuilles qui surmonte le fruit de l’ananas.
    3. (Architecture militaire) Ouvrage de fortification, dont le front se compose d’un bastion uni à deux courtines
      Ouvrage à couronne.
    4. (Anatomie) La partie de la dent qui est hors de la gencive.
      La couronne d’une dent.
    5. (Art vétérinaire) Partie la plus basse du paturon du cheval.
    6. (Papeterie) Format de papier dont le filigrane était primitivement une couronne.
      Papier couronne.
    7. (Poste, Philatélie) Texte figurant sur le pourtour d’un cachet d’oblitération, et entourant le bloc dateur.
      • Tous ces éléments forment le bloc dateur, introduit dans la culasse centrale de la couronne, serrés à l'aide d'une vis (23). (site www.philatelie-epernay.fr)
    8. (Astronomie) Sorte de halo lumineux qui entoure un astre.
      • Le déplacement apparent de certaines étoiles situées en bordure de la couronne solaire était mesurable, dans l’ordre de grandeur prévu par Einstein. (Denis Hamel, Albert Einstein, astrologue ? Vous voulez rire ? La fin d’un canular, dans Le Québec sceptique, n°57, p.31, été 2005)
  9. (Par métonymie) Monnaie en usage dans divers pays.
    • Couronne tchèque, slovaque, danoise, norvégienne, suédoise, islandaise, estonienne.
  10. (Figuré) Prix remporté dans un concours académique.
    • Couronne académique.
  11. (Figuré) (Vieilli) Gloire que les martyrs acquièrent en mourant pour leur foi.
    • La couronne du martyre.
    • Il a reçu la couronne du martyre.
  12. (Médecine) Synonyme de couronne prothétique (pour une dent).

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe couronner
Indicatif Présent je couronne
il/elle/on couronne
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je couronne
qu’il/elle/on couronne
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
couronne

couronne /ku.ʁɔn/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de couronner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de couronner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de couronner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de couronner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de couronner.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]