iu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : IU, Iu, ỉu, , -iu, .iu

Conventions internationales[modifier]

Symbole [modifier]

iu invariable

  1. (Linguistique) Code ISO 639-1 (alpha-2) de l’inuktitut.

Voir aussi[modifier]

  • iu sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Espéranto[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Formé d’i- (préfixe corrélatif indéfini) et d’-u (suffixe corrélatif d’individualité).

Adjectif indéfini [modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif iu
\ˈi.u\
iuj
\ˈi.uj\
Accusatif iun
\ˈi.un\
iujn
\ˈi.ujn\

iu \ˈi.u\

  1. Quelque, un, un certain.

Pronom indéfini [modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif iu
\ˈi.u\
iuj
\ˈi.uj\
Accusatif iun
\ˈi.un\
iujn
\ˈi.ujn\

iu \ˈi.u\

  1. Quelqu’un, n’importe qui, quiconque.
    • Mi ne volus resti ŝuldanto de iu. — (Louis de Beaufront, Grammaire et exercices de la langue internationale espéranto, 1906)
      Je ne voudrais rester débiteur de personne.
  2. L’un.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Corrélatifs en espéranto ou tabelvortoj {cat}
intention question indéfini ce --- totalité négation
-o : chose kio(n) io(n) (ĉi) tio(n) ĉio(n) nenio(n)
-u : personne (si seul) kiu(j/n) iu(j/n) (ĉi) tiu(j/n) ĉiu(j/n) neniu(j/n)
-u : sélection (si + substantif)
-es : possession kies ies (ĉi) ties ĉies nenies
-a : qualité kia(j/n) ia(j/n) (ĉi) tia(j/n) ĉia(j/n) nenia(j/n)
-e : lieu kie(n) ie(n) (ĉi) tie(n) ĉie(n) nenie(n)
-el : manière kiel iel (ĉi) tiel ĉiel neniel
-al : cause kial ial (ĉi) tial ĉial nenial
-am : temps kiam iam (ĉi) tiam ĉiam neniam
-om : quantité kiom iom (ĉi) tiom ĉiom neniom
Rem: Le néologisme ali (autre) est très critiqué et non inclus dans ce tableau

Prononciation[modifier]

  • (Région à préciser) : écouter « iu [ˈi.u] »

Sariqoli[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif numéral [modifier]

iu \Prononciation ?\

  1. Un.

Références[modifier]

  • Gawarjon (Gāo Èrqiāng), Tăjíkè-Hàn cìdiăn, Sichuan Minzu Chubanshe, 1996