bouchon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Bouchon

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom 1) De l’ancien français bousche (« touffe d’herbe »).
(Nom 2) De l’occitan bochon (« petite boule »), diminutif de bòcha qui désigne dans cette langue les boules de pétanque.[1]

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
bouchon bouchons
/bu.ʃɔ̃/
Bouchon de liège (1)
Divers bouchons de pêche (2)
Bouchon de circulation en Algarve, au Portugal, été 2005 (3)
Bouchons USB (5)
Bouchons accompagnés de frites et de crudités (Réunion) (10).

bouchon /bu.ʃɔ̃/ masculin

  1. Objet qui sert à boucher, en particulier des bouteilles.
    • Aloïse se pencha, attrapa la bouteille de mirabelle sur la table, fit sauter le bouchon d'un coup de pouce. (Gilles Laporte, Le Fontaine de Gérémoy, Presses de la Cité, 2011)
    • J’ai oublié de remettre le bouchon du réservoir d’essence.
    • Bouchon de bois, de papier, de filasse, de verre, de cristal.
  2. (Pêche) Flotteur d’une ligne de pêche.
    • Un petit bouchon suffit pour pêcher le goujon.
    • Voyez-vous, la patronne, il y a les gens comme Ségard qui sont dans la vie comme des bouchons sur un fleuve. (Charles Vildrac, Le Paquebot Tenacity, acte III, sc. 2, 1920)
  3. Ce qui obstrue une voie de circulation.
    • On signale plusieurs kilomètres de bouchon sur l’autoroute des vacances.
    • Pour calculer le montant des heures perdues par les usagers de la route à partir des volumes d’encombrement, il est nécessaire d’estimer le nombre de véhicules qui se trouvent dans un kilomètre de bouchon. (Éliane Mossé, Jean-Luc Lesage, Changer les vacances: rapport sur l’aménagement des temps de loisirs, 1979)
  4. (Plomberie) Ce qui obstrue un tuyau.
  5. (Informatique) Adaptateur USB destiné aux communications sans-fil (wifi, Bluetooth, infrarouge).
  6. Poignée de paille, ou de foin, tortillée.
    • Faire un bouchon de paille pour frotter un cheval.
    • Mettre un bouchon de paille à la queue d’un cheval pour indiquer qu’il est à vendre.
  7. Tas, paquet de linge, ou de vêtements, froissés, chiffonnés, tortillés.
    • Un bouchon de linge.
    • Mettre du linge en bouchon.
  8. (Désuet) Rameau de verdure, couronne de lierre ou quelque autre signe qu’on attache à une maison pour faire connaître qu’on y vend du vin.
    • Un bouchon de cabaret.
  9. (Par extension) Restaurant, auberge, cabaret.
  10. (La Réunion) (Cuisine) Petite bouchée de viande de porc entourée de nouilles cuites à la vapeur que l'on sert généralement en tant qu'apéritif chaud dans certaines îles de l'océan Indien et notamment sur l'île de La Réunion.
  11. (Régionalisme) (Vieilli) Buisson.
  12. (Rugby) Plaquage rugueux, violent.
    • Mettre un bouchon, coller un bouchon.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Aide sur le thésaurus bouchon figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : bouteille, autoroute.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
bouchon bouchons
/bu.ʃɔ̃/

bouchon /bu.ʃɔ̃/ masculin

  1. (Pétanque) Cochonnet.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]