Wiktionnaire:Questions sur les mots/juillet 2018

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page mensuelle des questions posées en juillet 2018. Page précédente : juin 2018Page suivante : août 2018Modifier ce cadre




Changement mystérieux d’auxiliaire[modifier le wikicode]

Pourquoi dit-on « j’ai trouvé un appart » mais « je me suis trouvé un appart » ? Pourquoi ce changement d’auxiliaire ? Ça pourrait avoir quelque chose à voir avec « être » étant préféré pour les verbes réflectifs ou quelque comme ça. Mais dans ce cas, « se trouver » n’est pas vraiment réflectif, vu que « un appart » reste l’objet. D’ailleurs on dirait « je t’ai trouvé un appart ». Exception arbitraire ou il y a une petite logique derrière ? Nclm (discussion) 1 juillet 2018 à 16:25 (UTC)

C’est une utilisation pronominale du verbe (on trouve pour soi-même), et les verbes pronominaux utilisent l’auxiliaire être, ce n’est donc pas une exception. Pourquoi les verbes pronominaux utilisent-ils l’auxiliaire être, c’est ça la question intéressante. Je suppose qu'il y a une raison, mais je n’y ai pas réfléchi. Lmaltier (discussion) 1 juillet 2018 à 16:40 (UTC)
On trouve d’ailleurs la même opposition dans bien d’autres cas, comme « j’ai acheté un jean » / « je me suis acheté un jean » ; « untel m’a mis une claque » / « je me suis pris une claque » ; « il m’a eu » / « je me suis fait avoir », etc. — Automatik (discussion) 1 juillet 2018 à 16:48 (UTC)
Je suppose que dans « je me suis trouvé un appart », « appart » est un objet indirect. J’ai trouvé un appart pour moi. J’ai acheté un jean pour moi, etc. Question pour Taka, peut-être. Renard Migrant (discussion) 3 juillet 2018 à 17:00 (UTC)
appart est ici un complément d’objet direct. C’est le pronom qui fait office de complément d’objet indirect. Lmaltier (discussion) 3 juillet 2018 à 19:26 (UTC)
Voilà. Renard Migrant (discussion) 4 juillet 2018 à 10:05 (UTC)

entre-doigts[modifier le wikicode]

concernant une chaussure (Commentaire fait par l’IP 2a01:cb19:39:b400:f982:4d7a:d9cf:c169 - 2 juillet 2018 à 01:23‎)

Une sandale avec un entre-doigts
Un entre-doigts pour une sandale est une lanière qui passe entre deux orteils (généralement entre le gros et le deuxième orteil) et qui participe à la tenue de la chaussure. À priori, toutes les tongs sont des entre-doigts. — message non signé de Borda (d · c) du 2 juillet 2018 à 16:26‎

avoir une affaire[modifier le wikicode]

118.82.232.111 3 juillet 2018 à 06:39 (UTC) comment appelle-t-on avoir une relation intime et un enfant ne

→ voir affaire de cœur ? Alphabeta (discussion) 4 juillet 2018 à 12:28 (UTC)
→ voir affaire d’alcôve et histoire d’alcôve ? Alphabeta (discussion) 4 juillet 2018 à 12:35 (UTC)

Noms vernaculaires de plantes en mayennais.[modifier le wikicode]

Digitale pourpre, Digitalis purpurea L., --Basnormand (discussion) 3 juillet 2018 à 08:11 (UTC)
Jacinthe sauvage, Hyacinthoides non-scripta, --Basnormand (discussion) 3 juillet 2018 à 08:11 (UTC)
Bonjour,
J’ai connu quelqu’un, originaire de la Mayenne qui utilisait le mot « tocard » pour désigner les digitales et le mot « cônille » pour désigner les jacinthes sauvages.
Une recherche rapide sur le Web ne donne aucune occurrence de ces termes dans ce sens.
Quelqu’un en saurait-il plus ?
3 juillet 2018 à 08:11 (UTC)
Un occurence du mot cônille ici : Cônille sur books.google.fr mais cela désigne corbeaux et corneilles !! ... --Basnormand (discussion) 3 juillet 2018 à 08:33 (UTC)
Notification François GOGLINS : tu avais pas une source sur les variations des noms de plantes ? --— Lyokoï (Discutons Mort de rire) 8 juillet 2018 à 08:35 (UTC)
Certes oui, mais sur ce glossaire il s'agit des plantes des cultures ; ce que n'est pas la digitale pourpre. Par contre, je vais consulter mes différentes flores pour trouver les noms vernaculaires de la digitale. --François GOGLINS (discussion) 8 juillet 2018 à 10:04 (UTC).

recherche d'un mot ou d'une expression signifiant une pathologie grave : la défécation par la bouche[modifier le wikicode]

Je suis quasiment certain qu'il s'agit d'un nom suivi d'un génitif. Il désigne une pathologie grave : la défécation par la bouche. Je l'ai lu dans le Larousse en six volumes de l'entre-deux-guerres. (Commentaire fait par l’IP 81.67.70.161 - 3 juillet 2018 à 18:13‎)

vomissement fécaloïde? (Commentaire fait par l’IP 109.213.232.149 - 3 juillet 2018 à 19:56)
w:en:Fecal vomiting. Je ne suis pas sûr de comment dire en français, et l’article de Wikipédia n’a pas d’interwiki français. Renard Migrant (discussion) 11 juillet 2018 à 14:57 (UTC)

zuk-zuk[modifier le wikicode]

Est-ce que des Alsaciens connaissent ce mot ? Je ne trouve que la citation suivante : Saga de famille : les Doreff, les spécialistes du zuk-zuk — (site www.lalsace.fr, 13 août 2011) Lmaltier (discussion) 3 juillet 2018 à 19:47 (UTC)

J’ai trouvé une explication sur Wikipédia. Lmaltier (discussion) 4 juillet 2018 à 05:28 (UTC)
C’est quand même étrange, nom propre, pour un mot comme ça. — Automatik (discussion) 6 juillet 2018 à 11:02 (UTC)
C’était évidemment une erreur de ma part. J’ajoute en ce moment plein de mots de catégories différentes, dont beaucoup de noms propres, et j’ai été trop vite dans ce cas. Lmaltier (discussion) 7 juillet 2018 à 08:04 (UTC)
Bonjour, quelque chose à voir avec le tchouk-tchouk nougat du Capitaine Haddock ? Cordialement, ChoumX (discussion) 8 juillet 2018 à 13:58 (UTC).
La coïncidence est curieuse, oui. Dans ce cas, ce serait zuk-zuk qui viendrait de tchouk-tchouk. Mais rien ne permet de l’affirmer. En tout cas, merci de cette question, qui m’a permis de créer les pages tchouktchouk et tchouk-tchouk. Lmaltier (discussion) 8 juillet 2018 à 15:53 (UTC)

djeka[modifier le wikicode]

Alchornea cordifolia

197.234.221.101 5 juillet 2018 à 15:19 (UTC) comment appelle t'on les feuilles de djeka en fon.. son nom scientifique est le alchornea cordifolia

javelle (ou javenelle ?) en gallo ?[modifier le wikicode]

Une Foulque macroule (Fulica atra). --Basnormand (discussion) 7 juillet 2018 à 07:08 (UTC)
Bonjour,
J’ai entendu, il y a quelques années, quelqu’un au bord de l’étang de Trémelin, commune d’Iffendic en Ille-et-Vilaine appeler javelle (ou javenelle ?) des oiseaux d’eaux douces du type foulques.
Est-ce un mot gallo ?
Les contributeurs en gallo Notification Treehill : et Notification Prieladkozh : en sauront peut-être plus ?
Cordialement,
Basnormand (discussion) 7 juillet 2018 à 06:55 (UTC)
P.S. En consultant l’article foulque, je viens de voir qu’un synonyme est jondelle (mais la personne prononçait bien javelle) --Basnormand (discussion) 7 juillet 2018 à 07:04 (UTC)
Bonjour, J'ai effectivement contribué aux pages en breton, mais ne me souviens pas de l'avoir jamais fait en gallo. Désolé donc. Néanmoins, le nom de l'oiseau auquel vous faites allusion — la Foulque macroule (Fulica atra) — a été traduit « jualenn vailh » par L'Office public de la Langue Bretonne.
Francis Favereau traduit le mot JUALENN/CHUALENN par judelle en page 359b de l'édition 2000 de son Geriadur ar brezhoneg a-vremañ - Dictionnaire du breton contemporain. Cordialement.--Prieladkozh (discussion) 7 juillet 2018 à 09:19 (UTC)
Notification Prieladkozh : Merci et autant pour moi, c’est le mot de judelle que la personne avait employé. Cdt. --Basnormand (discussion) 7 juillet 2018 à 10:49 (UTC)
Pas de problème. Deux liens utiles : EVNED Breizh (OISEAUX de Bretagne), un livret de 140 pages dans lequel l'oiseau concerné figure en bonne place et WIKIMEDIA COMMONS / Category:Fulica atra que vous connaissez déjà certainement.
Cette page de Wikipedia donne :
  • Foulque macroule (Fulica atra) - ga. jozelle, judelle - Nicheur (C, F, I, L, M)n. Cdt. --Prieladkozh (discussion) 7 juillet 2018 à 15:42 (UTC)

« gens » (clan romain) : prononciation en français[modifier le wikicode]

Avant modif
Singulier Pluriel
gens
\ʒɑ̃s\
gentes
\ʒɑ̃t\
Après modif
Singulier Pluriel
gens
\ʒɛ̃s\
gentes
\ʒɛ̃.tɛs\

Bonjour. J’ai modifié un tableau (voir le « ref » [1] dans la section « Nom commun 2 » de l’entrée wikt:fr:gens#fr. Disposé-je du consensus omnium ? Alphabeta (discussion) 7 juillet 2018 à 11:18 (UTC)

PS : je me suis basé sur l’entrée « GENS.2 » de : « gens », dans Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872-1877 → consulter cet ouvrage. Alphabeta (discussion) 7 juillet 2018 à 12:26 (UTC)
La prononciation « gens \ʒɛ̃s\, gentes \ʒɛ̃.tɛs\ » en français est (ou s’inspire de) la prononciation traditionnelle du latin en France. Ce type de prononciation a été pieusement conservée pour les mots latins empruntés tels quels par le français. Mais est-ce bien le cas de ce terme ? Ce terme n’est peut-être pas vraiment assimilé en français, auquel cas des francophones pourraient le prononcer « gens \gɛns\, gentes \gɛn.tɛs\ » en français, en s’inspirant de la prononciation dite restituée maintenant seule utilisée dans l’enseignement du latin en France. Des témoignages seraient les bienvenus. Alphabeta (discussion) 9 juillet 2018 à 18:59 (UTC)
Effectivement, c’est ce que je ferais personnellement. Mais je n’ai pas l’habitude d’entendre le mot, ma tendance n’a donc ps d’intérêt. Lmaltier (discussion) 9 juillet 2018 à 19:46 (UTC)
Le Robert 2006 donne les 2 prononciations : \ʒɛ̃s\ et \gɛns\. Je crois qu'on devrait faire de même. BrightRaven (discussion) 10 juillet 2018 à 08:30 (UTC)

pierre en argot (?) ouest (?)-africain.[modifier le wikicode]

Bonjour
Il me semble que pierre est employé au sens d’argent (monnaie) en argot (?) de l’Afrique de l’ouest francophone.
« Tu as les pierres ? » = « Tu as l’argent ? »
Pas d’occurrence sur le web avec ce sens…
Terme déjà vieilli (ou trop local) ??
Basnormand (discussion) 8 juillet 2018 à 10:39 (UTC)

Études amont ou études amonts ?[modifier le wikicode]

Bonjour, le terme amont est employé dans le domaine de l’ingénierie, mis en apposition dans la locution étude amont. Mais au pluriel, cela fait études amont ou études amonts ? Google donne respectivement 26k et 30k occurrences, dont l’usage hésite clairement. Y a-t-il une règle à appliquer, et si oui, laquelle ? L’ajout d’exemples sur la page amont serait un plus, voire la création de étude amont ou, une fois le dilemme élucidé, la version plurielle, bien plus fréquente d’emploi. À vous lire. Estivalement, ChoumX (discussion) 8 juillet 2018 à 13:50 (UTC).

La règle à appliquer ici, c’est d’indiquer que l’usage hésite sur le pluriel. Lmaltier (discussion) 8 juillet 2018 à 15:55 (UTC)

Un organisme officiel n’aurait-il point donné son avis ? J’ai remarqué un article w:fr:marketing amont qui semble correspondre à l’entrée wikt:fr:mercatique d’amont, cette dernière locution pouvant se prévaloir de la caution suivant : FranceTerme, Délégation générale à la langue française et aux langues de France (mercatique d’amont)… Alphabeta (discussion) 8 juillet 2018 à 18:28 (UTC)

Pour les stats : dans la Pédia, qui constitue un document relativement bien relu, j’ai trouvé ([2]) plusieurs occurrence (16 si j’ai bien compté) de études amont et une seule (1) occurrence ([3]) de études amonts. Alphabeta (discussion) 8 juillet 2018 à 18:51 (UTC)
S’il existait encore des grammairiens, ils ne manqueraient pas d’analyser la locution. Je ne puis me substituer à eux, mais de façon intuitive j’ai l’impression qu’il s’agit de l’amont en général : mon « intuition du locuteur natif » me fait donc spontanément préférer « études amont » ; mais il s’agit d’une simple préférence perso… Alphabeta (discussion) 8 juillet 2018 à 19:04 (UTC)
Oui, bien sûr. Il n’empêche que l’usage hésite. J’ai compris que c’était ça le sens de la question : que faut-il faire quand l’usage hésite ? Lmaltier (discussion) 8 juillet 2018 à 19:12 (UTC)
Tout aussi intuitivement, pour moi, on accole deux noms communs, il n'y a pas de raison de les accorder, si une étude s'occupe de deux amonts, on peut écrire l'étude amonts, si le même amont est étudié par plusieurs études, on peut écrire des études amont. --87.255.155.12 11 juillet 2018 à 08:59 (UTC)

J'ai l'impression que ça ressemble à l’adjectivisation de phare (une ville phare) où le terme n’est pas encore entièrement perçu comme étant un adjectif. Peut-être que dans 50 ans on sera fixé… --— Lyokoï (Discutons Mort de rire) 11 juillet 2018 à 09:09 (UTC)

En fait c'est une apposition attachée qui précède, selon moi aussi, le stade adjectival. Les appositions fréquentes dans la langue, quasi lexicalisées telles que mots clés, remèdes miracles, appartements témoins font l'accord. Pour des mots utilisés dans certains milieux uniquement, comme études amont, une idée est de paraphraser. Cela donne : "des études qui sont faites chacune en amont", donc actuellement "études amont". Mais il suffit qu'un journaliste écrive "études amonts" et que d'autres lui emboîtent le pas, cela peut aller beaucoup plus vite que 50 ans ☺ Delarouvraie 🌿 12 juillet 2018 à 11:24 (UTC)
En tous cas, la page amont ne précise pas de sens adjectival ! Logiquement parlant ce mot est une abbréviation d’expressions telles que : en amont ou du côté de l’amont, c’est-à-dire du sommet … et non pas des sommets. Par opposition, il faudrait dire études avales ou projets avaux (ex masculin !). L’usage est capable de d’éloigner du sens originel. En attendant de modifier nos pages je reste préférentiellement sur « études amont ». Voir également l’expression par monts et par vaux qui peut accélérer la mutation. Supreme assis (grain de sel) 19 juillet 2018 à 08:56 (UTC)

Estivalement[modifier le wikicode]

Re. En signant la question précédente, mon correcteur me met des vaguelettes sous estivalement. Google m’annonce 3k occurrences. Est-ce suffisant pour créer une page ? Cordialement (moins de risques !), ChoumX (discussion) 8 juillet 2018 à 13:52 (UTC).

Bien sûr, puisque tous les mots qui existent sont les bienvenus ici. Lmaltier (discussion) 8 juillet 2018 à 15:56 (UTC)
Ben du coup, c’est créé, même si Google m’a révisé à 1k les occurrences. Bien à vous, ChoumX (discussion) 9 juillet 2018 à 03:37 (UTC).

quatre saisons[modifier le wikicode]

Notification ChoumX : Ne nous arrêtons pas en si bon chemin : automnalement, hivernalement, vernalement (?) --Basnormand (discussion) 8 juillet 2018 à 14:40 (UTC)

→ voir printanièrement. Alphabeta (discussion) 8 juillet 2018 à 19:31 (UTC)
Pour hivernalement (D H L) j’ai trouvé ces jolis vers : s:fr:Émile Nelligan et son œuvre/Les Pieds sur les Chenets/Frisson d’hiver : « Quand le givre qui s’éternise / Hivernalement s’harmonise / Aux vieilles glaces de Venise, / Gretchen ! » Alphabeta (discussion) 9 juillet 2018 à 13:22 (UTC)
Bonjour, fait pour hivernalement. ChoumX (discussion) 11 juillet 2018 à 02:29 (UTC).
Je trouve deux occurrences de vernalement sur Google Livres, et zéro dans Wikisource et gallica.bnf.fr. Renard Migrant (discussion) 11 juillet 2018 à 15:03 (UTC)

La page pour « social » est vide.[modifier le wikicode]

2600:1700:DEA1:1640:B0E2:C148:3C8A:705F 10 juillet 2018 à 04:24 (UTC)Quand je cherche le mot « social » je vois une page blanche.

Pourtant, la page n’est pas vide : social. Lmaltier (discussion) 10 juillet 2018 à 05:14 (UTC)

« client mystère » : pluriel[modifier le wikicode]

L’entrée wikt:fr:client mystère de WP (dernière version : [4]) indique le pluriel « clients mystères ». ‎De façon intuitive j’écrirais « clients mystère ». Et vous ? Alphabeta (discussion) 11 juillet 2018 à 13:13 (UTC)

Je fournis une occurrence allant dans mon sens : https://www.gfk.com/fr/solutions/mystery-shopping/devenir-un-client-mystere/ : « Nous employons des clients mystère (également enquêteur mystère ou mystery shopper) qui expérimentent un service ou une marque par des visites en point de vente, des appels téléphoniques ou des évaluations en ligne. » Alphabeta (discussion) 11 juillet 2018 à 14:39 (UTC)
Voir supra études amont ! mystère n’a pas de sens adjectival ! Donc clients mystère Supreme assis (grain de sel) 19 juillet 2018 à 09:07 (UTC)
Merci pour vos réponses : le lien vers supra est #Études amont ou études amonts ? (question n° 11 vel circa de ce mois). Alphabeta (discussion) 19 juillet 2018 à 11:06 (UTC)

Comme/comment on se retrouve ?[modifier le wikicode]

Lorsque l’on retrouve quelqu’un, dit-on « comme on se retrouve ! » ou bien « comment on se retrouve ! » ? Je pensais que c’était « comment », mais j’ai croisé une occurrence de « comme » hier.

D’ailleurs, cette expression mérite-t-elle un article sur le Wiktionnaire ? Eomnden (discussion) 12 juillet 2018 à 09:24 (UTC)

Je ne connaissais que comme on se retrouve. Oui, pour moi, ça mérite une entrée. Lmaltier (discussion) 13 juillet 2018 à 20:14 (UTC)

sermocination[modifier le wikicode]

Bonjour. Si quelqu’un aurait déjà entendu ce terme en français, ça aiderait de vérifier la prononciation indiquée (actuellement en - \tjɔ̃\, selon une recopie du Littré).

Automatik (discussion) 13 juillet 2018 à 14:31 (UTC)

Non je n’ai jamais entendu prononcer le mot sermocination dont j’ignorais jusqu’à l’existence. Mais j’ai consulté (sur papier) le Dictionnaire encyclopédique Quillet (catalogue BNF : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36709635w ) : le volume SCO-TOM (dépôt légal : décembre 1990) comporte à la page 6264 une entrée sermocination dans laquelle la prononciation est partiellement indiquée, sous la forme « [sion] » (à comprendre \sjɔ̃\). Le Littré comporterait-il une coquille ? Alphabeta (discussion) 13 juillet 2018 à 16:58 (UTC)
J’ai aussi consulté (en ligne) : Pierre Larousse, Grand Dictionnaire universel du dix-neuvième siècle, Volume 14 (S–TESTA ), 1875 : voir à la page 600 colonne 2 de ce volume l’entrée SERMOCINATION dans laquelle la prononciation est notée sous la forme « sèr-mo-si-na-si-on ». Lien vers le fac simile de la page 600 procuré en ligne par Gallica : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k398019/f604.image.r=.langFR (au passage : je n’ai pas réussi à utiliser la fonction d’agrandissement sur mon ordinateur). Là encore \sɛʁ.mɔ.si.na.sjɔ̃\ : Émile Littré est bien isolé ! Alphabeta (discussion) 13 juillet 2018 à 17:44 (UTC). — PS : du fait du fac simile aisément vérifiable j’ai tenté d’insérer l’info dans l’entrée : c’est à relire. Alphabeta (discussion) 13 juillet 2018 à 18:31 (UTC)
J’ai corrigé. Pour moi, Littré ne se trompait pas, il lui semblait évident qu’en indiquant -tion, on comprenait qu’il fallait utiliser le son s. Lmaltier (discussion) 13 juillet 2018 à 20:18 (UTC)
Toutefois le Littré indique bien -sion pour récréation, admonition, exclamation, abréviation, et bien une dizaine d’autres que j’ai vérifiés… — Automatik (discussion) 13 juillet 2018 à 20:51 (UTC)
C’est vrai que c’est presque toujours le cas. Mais je trouve d’autres cas où il est noté -tion alors que le son est clairement s : accrétion, cassation, réordination, réputation, solidification, volcanisation. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le Littré n’utilise pas un système scientifique pour ses prononciations. Et, comme c’est un ouvrage collectif, il y a eu des variations dans les notations. Lmaltier (discussion) 14 juillet 2018 à 05:03 (UTC)
J’ai tendance à juger plus durement É. Littré : si de telles bévues n’ont sans doute pas trompé ses compatriotes, il n’en a pas forcément été de même pour les étrangers, à une époque où la langue française était bien plus utilisée qu’aujourd’hui à travers le monde. Alphabeta (discussion) 14 juillet 2018 à 15:54 (UTC)
Ne jugeons pas négativement, et ne portons pas non plus aux nues : les collaborateurs du Littré ne parlaient français ni moins bien que nous, ni mieux que nous. Lmaltier (discussion) 14 juillet 2018 à 16:19 (UTC)
Les auteurs d’un dico doivent non seulement être savants, mais se montrer pédagogiques aussi ! Alphabeta (discussion) 14 juillet 2018 à 16:54 (UTC)
Une question incidente : sermocination#frm indique maintenant aussi la prononciation \sɛʁ.mɔ.si.na.sjɔ̃\ (au lieu de \sɛʁ.mɔ.si.na.tjɔ̃\ : j’ai corrigé), qui semble être la prononciation en français d’aujourd’hui d’un mot en « français moyen » (frm). Dans ce cas faut-il tenter une reconstitution « archéologique » de la prononciation d’époque (comment articulait-on par exemple le r de l’écriture en français moyen ?) ? J’aimerais savoir s’il y a une norme à suivre à ce sujet au sein du Wiktionnaire. Alphabeta (discussion) 14 juillet 2018 à 16:12 (UTC)
Alors, là, la réponse est facile : quand on ne sait pas, on ne met pas. J’imagine que le personne qui a mis ça ne savait pas, il faudrait donc supprimer. De toute façon, l’intérêt est vraiment négligeable, puisque à peu près personne n’est susceptible de prononcer le mot en moyen français à l’heure actuelle. Lmaltier (discussion) 14 juillet 2018 à 16:19 (UTC)
« [À] peu près personne n’est susceptible de prononcer le mot en moyen français à l’heure actuelle » : certes mais ceux qui consultent les sections #frm et #fro des entrées du WT peuvent se préoccuper non seulement de l’évolution du français écrit mais aussi de son évolution à l’oral. Alphabeta (discussion) 14 juillet 2018 à 16:54 (UTC)
C’est sûr que tous les spécialistes du mot sermocination pourraient être intéressés. Encore faudrait-il pouvoir leur donner un renseignement utile. Lmaltier (discussion) 14 juillet 2018 à 18:42 (UTC)
En effet. Alphabeta (discussion) 14 juillet 2018 à 18:44 (UTC)
J’ai consulté sur papier le tome 1 (A-Computer) d’une réédition du Dictionnaire de la langue française d’Émile Littré (réédition assurée par l’Encyclopædia Britannica, dépôt légal 1994, ISBN 0-85229-405-0 ) : É. Littré s’explique sur la notation (il parle de « figuration ») de la prononciation qu’il a adoptée dans un « Tableau de la figuration de la prononciation » (pages 70-71) où on lit (page 70) : « Le principe de figuration que j’ai adopté est de conserver rigoureusement à chaque lettre la valeur qu’elle a dans l’alphabet et de ne jamais lui en attribuer d’autres. […] T est toujours t dans la figuration; il ne prend jamais l’articulation de l’s. » Lorsqu’il fournit la prononciation « sèr-mo-si-na-tion » dans l’entrée sermocination (dans le tome 6 Retenter-Zythogale de cette réédition), É. Littré se fourvoie en ne suivant pas ses propres règles : ça tient bien de la bévue ou de la coquille. Alphabeta (discussion) 15 juillet 2018 à 14:28 (UTC)
C’est une erreur de notation, oui, puisqu’elle ne respecte pas la règle fixée (le i, le o et le n qui suivent le t n’ont pas non plus la valeur qu’ils ont dans l’alphabet, d’ailleurs, ça montre bien la difficulté de respecter la règle). Mais ce n’est évidemment pas une erreur sur la prononciation, c’est ce que je voulais dire. Lmaltier (discussion) 15 juillet 2018 à 18:05 (UTC)
Je n’ai plus le livre (en papier) sous les yeux : le « Tableau de la figuration de la prononciation » fournit peut-être des précisions pour le i, le o et le n. Alphabeta (discussion) 15 juillet 2018 à 18:16 (UTC)
Les coquilles dans les dictionnaires ne sont pas rares. Ils sont de très longs ouvrages, donc, très facile de se tromper, même quand on est très bien éduqué. Renard Migrant (discussion) 15 juillet 2018 à 18:31 (UTC)
Au passage : qui pourrait fournir un lien vers le « Tableau de la figuration de la prononciation » (pour le cas où il serait bien accessible en ligne) ? Le modèle {{R:Littré}} ne semble pas permettre d’accéder à ce texte… Alphabeta (discussion) 16 juillet 2018 à 18:06 (UTC)

noë[modifier le wikicode]

François de La Noue (DLR)
Bonjour
On trouve ce mot dans des toponymes de l’ouest de la France (Maine, sud Normandie, peut-être ailleurs ?)
Ex. : Longuenoë (pronocé localement \lɔ̃ɡ.nɔ\), Les Noës etc.
Il désigne des terrains humides ou marécageux.
Un rapport étymologiques avec le français noc ?
Pas vraiment de question donc mais mérite t-il une entrée, il ne semble pas (ou plus) y avoir d’utilisation en dehors des toponymes et ce n’est pas vraiment du « français »
Cdt,
Basnormand (discussion) 15 juillet 2018 à 06:37 (UTC)

Tu as la réponse dans l’étymologie de noue (nom 2). C’est vrai qu’il serait intéressant d’avoir un endroit dans le Wiktionnaire pour ces toponymes ou parties de de toponymes qui ne sont pas (ou plus) des mots à proprement parler, comme tu le remarques justement. --Patatruc (discussion) 15 juillet 2018 à 10:22 (UTC)

Des ruisseaux aussi en ancien français. Delarouvraie 🌿 16 juillet 2018 à 17:17 (UTC)

gravure[modifier le wikicode]

2A02:A03F:3FAA:5900:25A8:553:5D7B:F54C 15 juillet 2018 à 18:52 (UTC)Nan Havere F. 1986 gravuere sur laiton 35 cm sur 40 cum Motif : 10 poissons

Bonjour, nous sommes désolés mais votre demande n’a pas sa place ici. Le Wiktionnaire est un dictionnaire de langue, où l’on discute donc avant tout des mots ; pour les renseignements encyclopédiques, voyez plutôt sur l’Oracle de Wikipédia. Merci de votre compréhension. Alphabeta (discussion) 15 juillet 2018 à 19:01 (UTC)

c'est quoi les infractions à l'obligation d'assurance?[modifier le wikicode]

41.248.128.52 16 juillet 2018 à 04:27 (UTC)

Bonjour, nous sommes désolés mais votre demande n’a pas sa place ici. Le Wiktionnaire est un dictionnaire de langue, où l’on discute donc avant tout des mots ; pour les renseignements encyclopédiques, voyez plutôt sur l’Oracle de Wikipédia. Merci de votre compréhension.
Sinon voir infraction, obligation, assurance --Basnormand (discussion) 16 juillet 2018 à 05:33 (UTC)
Un exemple, néanmoins : conduire sans que le véhicule soit assuré est une infraction… --Basnormand (discussion) 16 juillet 2018 à 05:36 (UTC)

Hanovrien, hanovrien[modifier le wikicode]

Quelqu’un aurait-il déjà entendu ces mots ? Il manquerait à l’article la précision de l’h aspiré ou l’h muet pour la prononciation, qui reste muette là-dessus actuellement, les auteurs n’ayant pas aspiré à la renseigner Sourire

Automatik (discussion) 16 juillet 2018 à 19:08 (UTC)

Apparemment, le plus souvent, c’est un h aspiré (ce qui est cohérent avec Hanovre), mais le h muet est courant aussi : j’ai essayé de chercher "l’Hanovrien" et "le Hanovrien", et c’est ce que je conclus. Lmaltier (discussion) 16 juillet 2018 à 19:38 (UTC)
Une question incidente : pour la finale je prononce \….vʁi.jɛ̃\ avec un /j/ que je ne retrouve pas dans la prononciation \a.nɔ.vʁi.ɛ̃\ indiquée pour l’heure (version [5]) dans l’entrée wikt:fr:hanovrien. Alphabeta (discussion) 17 juillet 2018 à 09:20 (UTC)
J’ai consulté (sur papier) : Claude Augé (1854-1922), Petit Larousse illustré, 1905, réédition de cette première édition en fac-similé vers 2004, ISBN 2-03-530849-6. On y trouve page 458 (dans la première partie donc) une entrée « *HANOVRIEN, ENNE » : l’astérisque (« * ») indique l’aspiration et la prononciation est partiellement notée sous la forme « (vri-in, è-ne) ». Alphabeta (discussion) 17 juillet 2018 à 09:38 (UTC)
J’ai consulté (en ligne) : Pierre Larousse, Grand Dictionnaire universel du dix-neuvième siècle, volume 9 (H-K), 1872, entrée «  HANOVRIEN, IENNE  » page 61 , colonne 2 ; fac simile de la page 61 procuré en ligne par Gallica : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2053614/f65.image.r=.langFR ; la prononciation est indiquée sous la forme : « (a-no-vri-ain, iè-ne ; h asp.) ». Alphabeta (discussion) 17 juillet 2018 à 11:18 (UTC)
fait j’ai rajouté la mention de l’h aspiré. Merci pour ces réponses et ces recherches fournies ! — Automatik (discussion) 17 juillet 2018 à 11:46 (UTC)
Merci pour les remerciements. Alphabeta (discussion) 17 juillet 2018 à 12:42 (UTC)
J’ai aussi consulté le Grand Dictionnaire franco-japonais, édité par Shogakukan et Le Robert, 1996 (page 2598), 2097 pages, « printed in Japan » (page 2598) ISBN 4-09-515201-X (un dico particulèrement attentif à la prononciation du français) : on y trouve une entrée *hanovrien, ienne : l’astérisque (« * ») indique l’aspiration et je tiens à reproduire ici la prononciation de fin du mot : …-vʀi-jɛ̃, -jɛn : enfin une source attestant la prononciation avec /j/ qui est la mienne (Sourire). Alphabeta (discussion) 17 juillet 2018 à 12:42 (UTC)
Autre question sur la présence d’un /j/ : voir « #Hadrien et Adrien : prononciations » (question n° 27 vel circa du mois courant). Alphabeta (discussion) 17 juillet 2018 à 14:11 (UTC)

pot de peinture[modifier le wikicode]

Cette expression est mentionnée dans le Forum des Babéliens pour désigner une femme, mais son usage est-il vérifiable ?

Automatik (discussion) 17 juillet 2018 à 02:12 (UTC)

Il faut chercher "vrai pot de peinture" sur Google Livres. Lmaltier (discussion) 17 juillet 2018 à 05:38 (UTC)
Plus spécifiquement, cette expression ne désignerait-elle pas une femme (jugée) excessivement fardée/maquillée ? --Basnormand (discussion) 17 juillet 2018 à 06:28 (UTC)
C’est en effet ce que mentionne la source, donc merci pour la confirmation. Note : fardé#Adjectif nous manque encore. — Automatik (discussion) 17 juillet 2018 à 10:24 (UTC)

fait j’ai créé l’entrée ; merci à vous deux pour vos réponses ! — Automatik (discussion) 17 juillet 2018 à 23:01 (UTC)

épouvantail à moineaux[modifier le wikicode]

Même question ? — Automatik (discussion) 17 juillet 2018 à 02:12 (UTC)

Il faut chercher "vrai épouvantail à moineaux" sur Google Livres. Lmaltier (discussion) 17 juillet 2018 à 05:39 (UTC)
Merci pour le tuyau. Il semble que le sens le plus commun soit celui de « personne débraillée, peu présentable » ([6], [7], [8], [9] : ici avec le sens de « personne débraillée et sans carrure »). Mais je trouve aussi le sens de « maigre, frêle » ([10], [11]). Dans d’autres extraits d'ouvrages, le sens n’est pas évident ([12]). — Automatik (discussion) 17 juillet 2018 à 12:41 (UTC)
Femme (ou Personne) dégingandée et/ou qui agite beaucoup ses bras ?... --Basnormand (discussion) 18 juillet 2018 à 18:59 (UTC)
Je pense que l’expression est aussi très liée aux vêtements de la personne : oripeaux bariolés. --Basnormand (discussion) 18 juillet 2018 à 19:04 (UTC)
N’est pas exclusivement réservé à désigner l’aspect d’une femme ! Qualifie une personne mal fagotée, hirsute, … telle qu’elle fait peur aux moineaux, comme l’indique le sens propre. Van Gogh était souvent décrit comme tel Supreme assis (grain de sel) 19 juillet 2018 à 09:17 (UTC)

planche à laver, planche à repasser[modifier le wikicode]

Idem : pas facile de trouver des attestations pertinentes pour le sens de femme, pour celles-là. Toutefois une source, le DAF9, mentionne planche à repasser. — Automatik (discussion) 17 juillet 2018 à 02:12 (UTC)

C’est facile d’en trouver avec Google livres, pour "vraie planche à repasser". Pour "vraie planche à laver" aussi on trouve, mais c’est nettement plus rare. Lmaltier (discussion) 17 juillet 2018 à 05:36 (UTC)
Idem, femme à la poitrine plate ou avec de petits seins, voir aussi limande dans l’argot désuet « plate comme une limande » (dans cette expression limande ne signifie pas prostituée (sens 3)) --Basnormand (discussion) 17 juillet 2018 à 06:33 (UTC)
Personnellement, je connaissais planche à repasser mais pas planche à laver, une planche à laver au sens propre étant un objet plus tellement utilisé en France, on peut penser à une expression plus ancienne. --Basnormand (discussion) 17 juillet 2018 à 06:39 (UTC)
Il y a aussi le « gracieux » planche à pain… --Basnormand (discussion) 17 juillet 2018 à 08:00 (UTC)

two genders[modifier le wikicode]

Hi there,

the German translation of rave is masculine und neuter. Please help me to display both genders. Best regards --Yoursmile (discussion) 17 juillet 2018 à 06:57 (UTC)

You could append ''ou neutre'' to the translation : {{trad|de|Rave|m}} ''ou neutre''. The template includes a {{mf}} value for the gender, but no {{mn}}. --Patatruc (discussion) 17 juillet 2018 à 09:29 (UTC)
{{trad|de|Rave|m}} ''ou'' {{n}}. Renard Migrant (discussion) 17 juillet 2018 à 13:03 (UTC)
fait FaitAutomatik (discussion) 17 juillet 2018 à 13:16 (UTC)

que signifie Befiance ?[modifier le wikicode]

197.157.211.162 17 juillet 2018 à 07:55 (UTC)

défiance ou méfiance prononcé par quelqu'un d’enrhumé ?? :-) --Basnormand (discussion) 17 juillet 2018 à 08:04 (UTC)
Mort de rire Supreme assis (grain de sel) 19 juillet 2018 à 09:09 (UTC)

Hadrien et Adrien : prononciations[modifier le wikicode]

L’entrée wikt:fr:Hadrien (version [13]) indique la prononciation \a.dʁi.ɛ̃\ et l’entrée wikt:fr:Adrien (version [14]) indique la prononciation \a.dʁi.jɛ̃\ : pourquoi une telle différence ? Merci d’avance pour vos lumières. Alphabeta (discussion) 17 juillet 2018 à 12:51 (UTC). — PS : dans « #Hanovrien, hanovrien » (question n° 21 vel circa du mois courant) j’ai soulevé un point analogue : y aurait-il un /j/ dans le prononciation de Hanovrien et de hanovrien ? Alphabeta (discussion) 17 juillet 2018 à 12:59 (UTC)

Au passage : l’entrée wikt:fr:mer Adriatique indique la prononciation \mɛ.ʁ‿a.dʁi.ja.tik\, avec un /j/ ! Alphabeta (discussion) 17 juillet 2018 à 14:18 (UTC)

Question en anglais, réponse en français[modifier le wikicode]

Smuggling hurb 154.65.34.221 17 juillet 2018 à 22:21 (UTC)

smuggling hub (pas hurb) = plaque tournante pour la contrebande. --Patatruc (discussion) 17 juillet 2018 à 22:29 (UTC)
Smuggling herb serait verbe + nom commun (herb sens no 2). Renard Migrant (discussion) 18 juillet 2018 à 16:42 (UTC)
Ah oui, aussi. Sourire --Patatruc (discussion) 18 juillet 2018 à 16:57 (UTC)

Alexandrin ou douzain ?[modifier le wikicode]

Bonjour ô immortelles Pythies du Wiktionnaire,

Sauriez-vous s'il est de bon usage d'employer le substantif alexandrin pour désigner une strophe (ou, par extension, un poème) constituée de douze vers (i.e. un douzain) ? J'ai bien conscience que ce terme s'emploie principalement pour nommer un vers de douze syllabes.

En vous remerciant d'avance pour votre réponse, 2A01:E34:EC2A:AF0:F5D7:CC98:E43A:8AA9 18 juillet 2018 à 19:58 (UTC) Modifié le 19 juillet 2018 à 00:30 (UTC)

Bonjour ! Il n’y a pas d’ambiguïté, alexandrin désigne uniquement le vers de 12 syllabes. Je l’ai enlevé de Modèle:nombres de vers/fr, où il s’était glissé par erreur. --Patatruc (discussion) 19 juillet 2018 à 07:36 (UTC)
Merci. 2A01:E34:EC2A:AF0:F5D7:CC98:E43A:8AA9 19 juillet 2018 à 14:09 (UTC)