Annexe:Mots français d’origine allemande

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Mots français d’origine allemande

Un nombre important de mots furent empruntés aux dialectes germaniques par le roman et l'ancien français (par ex. heaume, éperon, cible, fauteuil) ; seuls les mots d’origine plus récente sont encore discernables en tant qu'emprunts lexicaux (frichti, ersatz).

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Liste de mots français provenant de l’allemand ou de l’un des divers dialectes allemands[modifier le wikicode]

A[modifier le wikicode]

  • asticoter : du verbe français dasticoter qui vient de « daß dich Gott... » « que Dieu te... » (Le Petit Robert) ;
  • aurochs : sorte de bœuf ; de l'allemand auerochs sorte de bœuf ;

B[modifier le wikicode]

  • baltique (adj.) : de l’adjectif baltisch (Wahrig Deutches Wörterbuch) ;
  • ban : (subst.) du francique *ban proclamation officielle d’une ordre (Le Petit Robert) ;
  • bandonéon : de Bandoneon (du nom de son inventeur, H. Band), 1905 ;
  • biocénose : (subst.) du grec, par l’intermédiaire de l’allemand (1908) ;
  • blafard : de l’adjectif bleichvar (moyen haut-allemand) ;
  • blende : 1731, de l’allemand Blende ;
  • blinde : (subst.) du verbe blenden « aveugler » (1628) ;
  • blockhaus : (subst.), de Blockhaus (fin du XVIIIe siècle) ;
  • bocard : (subst.) dérivé de l’allemand Pochhammer « marteau à écraser » ;
  • bock : (subst.) de Bockbier (1855) ;
  • boulevard : de Bolwërc « ouvrage de madrier, rampart » (moyen haut-allemand), du néerlandais ;
  • bouquetin : {subst.) de Steinbock « bouc de rocher » ;
  • bourgmestre : de Bürgermeister, « maire », littéralement « maître du bourg » ;
  • bunker : de Bunker, « soute à charbon ».

C[modifier le wikicode]

  • came : (subst.), de Kamm « peigne » ;
  • caractérologie : (subst.), du grec, par l’intermédiaire de l’allemand.
  • cartel : (subst.) de Kartell (1901)
  • chabraque : (subst.) de Schabracke ;
  • chasser : (verb) de l'allemand schießen « tirer sur sur qqch ou sur qqn »
  • chic (subst.), de Schick (1803)[1] ;
  • chopine : (subst.) de Schoppen (fin du XIIe siècle) ;
  • cobalt : (subst.) : de Kobalt (variante de Kobold, le lutin) ;
  • cravache : (subst.) de Karbatsche « fouet en cuir » ;
  • cric : (subst.), du moyen allemand Kriec ou Krich ;

D[modifier le wikicode]

  • déterminisme : (subst.) de Determinismus (fin du XVIIIe siècle) ;
  • diktat/dictat (subst.) de l'allemand Diktat « chose dictée » ;

E[modifier le wikicode]

  • eidétique (adj.) : de l’allemand eidetisch (lui-même formé sur le grec eidos) ;
  • édelweiss (nom) : de l’allemand edel (« noble »), et weiß (« blanc »)

F[modifier le wikicode]

  • foudre (subst.) : de Fuder (tonneau de grande dimension) ;
  • frichti : de Frühstück « petit-déjeuner » ;
  • fridolin (subst.) : du prénom allemand Fritz ;
  • fritz (subst.) du prénom allemand Fritz ;

G[modifier le wikicode]

  • glass (subst.) : de Glass ;
  • glockenspiel (subst.) de Glockenspiel, « jeu de cloches » ;
  • gneiss (subst.) : de Gneiss ;

H[modifier le wikicode]

  • handball (subst.) : de Handball « balle à la main » ;
  • hase (subst.) : de Hase « lièvre » ; en français : hase = femelle du lièvre ;
  • hinterland (subst.) : de hinter « derrière » et Land « pays » ;
  • hutte (subst.) du moyen haut-allemand Hütte ;

I[modifier le wikicode]

K[modifier le wikicode]

  • kaïnite (subst.) : de l’allemand Kainit, lui-même du grec kainos' ;
  • kaiser : de Kaiser « l’empereur » ;
  • képi : de l’allemand Käppi, diminutif de Kappe « bonnet » ;
  • kirsch : de Kirschwasser « eau de cerise » ;
  • kitsch : du bavarois kitschen « rénover, vendre du vieux » ;
  • kouglof : de l'allemand Kugelhopf, de Kugel « la boule » ;

L[modifier le wikicode]

  • laborantin (subst.) : du mot féminin allemand Laborantin, de Laborant (masc.) ;
  • lansquenet (subst.) : de Landsknecht, de Land « pays » et Knecht « valet » ;
  • leitmotiv : « motif conducteur » en allemand ;
  • loustic : de lustig « drôle, gai » d’où « individu en qui l’on a pas confiance »
  • LSD (subst.)

M[modifier le wikicode]

  • mark (subst.) de Mark ;
  • monazite (subst.) : de l’allemand Monazit ;
  • monisme (subst.) : de l’allemand Monismus ;
  • mouise < mues « bouillie » (allemand dialectal du sud et Suisse) ;
  • murmel (subst.) de l'allemand « marmotte » ;

N[modifier le wikicode]

  • noéme (adj.): du grec, par l'allemand ;
  • nouille (subst.) : de l'allemand Nudeln ;
  • noumène (subst.) : de l'allemand, transcrit du grec (E. Kant) ;

O[modifier le wikicode]

  • obus (subst.) : altération de l'allemand Haubitze ;

P[modifier le wikicode]

  • panzer : de l'allemand Panzer « blindé » ;
  • pechblende (subst.) : de Pech « poix » et de Blende « blende » ;
  • pepsine (subst.)
  • peptone (subst.) de l'allemand Pepton lui-même du grec ;
  • pfennig (subst.)
  • phylétique (adj.) : de l'allemand Phylum ;
  • physicalisme (subst.) : de Physikalismus ;
  • piétiste (subst.) de l'allemand pietist ;
  • plancton (subst.) : de l'allemand Plankton ;
  • Poltergeist
  • poutzer (verb) de putzen ;
  • pragmatisme (subst.) : de Pragmatismus ;
  • propédeutique (subst.) : de Propädeutik ;
  • protiste (subst.), de l'allemand, lui-même du grec ;
  • protoplasme (subst.) : de l'allemand Protoplasma ;
  • purine (subst.) de Purin ;
  • pyrrol(e) (subst.) : de l'allemand lui-même du grec ;

Q[modifier le wikicode]

  • quartz (subst.) : de Quarz ;
  • quenelle (subst.) : de Knödel ;
  • quille (subst.) de Kegil (en allemand moderne Kegel) ;

R[modifier le wikicode]

  • rafle (subst.) : de 'Raffel (raffen).
  • râpes (subst.)
  • reître : (subst.) de Reiter « cavalier »
  • rhingrave (subst.) de Rheingraf « seigneur du Rhin » ;
  • ridelle (subst.) de Reidel, « rondin » ;
  • rollier (subst.) : de l'allemand Roller ;
  • rosse (subst.) : de Ross « cheval, coursier »
  • rotengle (subst.) : de Roteugel ;

S[modifier le wikicode]

  • sabre (subst.) : de l'allemand Säbel (variation du hongrois) ;
  • saisir (verb) : le sens de « mettre en possession » viendrait de l'ancien haut allemand sazjan (Le Petit Robert') ;
  • sarrau (subst.) du moyen haut-allemand Sarrok « vêtement militaire » ;
  • schlague < (subst.) : de Schlag « coup »
  • schlass (adj.) ;
  • schlitte, schlitter  : de Schlitten « traîneau » ;
  • schnaps < Schnaps ;
  • schnouf(f) (subst.) : de l'allemand Schnupf ;
  • schuss < (subst.) : de Schussfahrt (composé de Schuss : « coup de feu » et Fahrt: « voyage, promenade »)
  • sémitique (adj.) : de semitisch (1781) ;
  • sépiolite (subst.) : de l'allemand Seplolith lui-même du grec ;
  • social-démocrate (adj.) : de sozialdemokrat ;
  • spalter (subst.) : de l'allemand spalten « fendre, crevasser » ;
  • spartakiste (subst.) : de Spartakist ;
  • speiss (subst.) : de Speiss ou Speise ;
  • stylistique (subst.) : Stylistik ;
  • sylvaner (subst.) : de 'silvaner, variante de transsilvaner ;

T[modifier le wikicode]

  • transfini (adj.) : de l'allemand transfinit ;
  • trias (subst.) ;
  • trinquer < du verbe trinken « boire » ;
  • trolle (subst.) ;
  • trommel (subst.) de l'allemand « tambour »

U[modifier le wikicode]

  • uhlan (subst.) : de l'allemand lui-même issu du polonais et du tater oglan ;
  • uranisme (subst.) : de l'allemand Uranismus lui-même du grec.

V[modifier le wikicode]

  • valine (subst.) : de Valin ;
  • valse, valser (subst.) : de Walzer, walzen
  • vampire (subst.) de Vampir ;
  • vasistas < Was ist das ? « Qu'est-ce que c'est ? » : vantail mobile
  • vermouth (subst.) : de Vermut « absinthe » ;

Y[modifier le wikicode]

Z[modifier le wikicode]

  • zinc (subst.) : de l'allemand Zink ;
  • zugunruhe: de l'allemand Zug (voyage) et Unruhe (trouble, agitation); période d'agitation chez les oiseaux-migrateurs qui précède leurs migrations.

Source[modifier le wikicode]

Une partie de la liste ci-dessus provient de ce forum.

Notes et références[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]