parc

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du bas latin parricus (« enclos »), lui-même d’un mot prélatin *parra (« perche ») ; voir l’espagnol parra (« espalier »), le français barre. Parricus est passé très tôt dans les langues germaniques (allemand Pferch, anglais parrock).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
parc parcs
/paʁk/

parc /paʁk/ masculin

  1. Grande étendue de terrain, entièrement clos, comprenant des bois, des prairies et parfois des pièces d’eau, et entretenu pour l’agrément.
    • Clore un parc.
    • Un parc de cinq cents hectares.
    • Un parc dessiné par Le Nôtre.
    • parc à la française.
    • parc anglais.
    • Le parc de Versailles.
    • parc municipal.
  2. Enclos de vaste dimension.
    1. Pâtis où l’on met les bœufs pour les engraisser.
      Mettre les bœufs au parc.
    2. Clôture faite de claies, où l’on enferme les moutons en été, quand ils couchent dans les champs.
    3. (Chasse) Enceinte de toiles dans laquelle on enferme les bêtes noires.
  3. (Par analogie) (Pêche) Clôture que l’on fait pour prendre ou pour conserver du poisson; et, plus particulièrement, d’un Lieu préparé pour y mettre des huîtres, des moules qu’on y laisse se développer.
    • Parc à huîtres ou clayère.
    • Parc à moules.
  4. Enclos pour garder un enfant en bas-âge.
    • Parc bébé ou parc à bébé.
  5. (Militaire) Endroit où l’on entrepose du matériel d’artillerie, d’aérostation ou d’aviation.
    • Parc d’artillerie.
    • parc aérostatique.
  6. (Par extension) Réunion des voitures qui transportent à la suite d’une armée le matériel de l’artillerie, du génie, de l’administration. Aujourd’hui utilisé dans le vocabulaire des organisations (militaires ou non).
    • Parc automobile.
    • Nous devons moderniser notre parc de camions pour nous conformer aux nouvelles réglementations concernant les émissions de GES.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Ensemble des véhicules d’une organisation

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • parc sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin parricus → voir parc.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

parc /Prononciation ?/ masculin

  1. Lice.
  2. Enclos, lieu clos.
  3. Camp fortifié.
  4. (Droit) Parquet, barreau.
  5. Champ d’un gonfanon.
  6. Troupeau.

Variantes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (parc)

Catalan[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin parricus → voir parc.
(Adjectif) Du latin parcus.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
parc
/Prononciation ?/
parcs
/Prononciation ?/

parc masculin

  1. Parc.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

parc

  1. Avare, avaricieux.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Roumain[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français parc.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

parc /ˈpaɾk/

  1. Parc.

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]