veille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : veillé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin vigilia (« veille, insomnie ; garde de nuit »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
veille veilles
/vɛj/

veille /vɛj/ féminin

  1. État du corps de l’homme ou de l’animal, dans lequel les sens sont en action.
    • État de veille.
    • Certains actes accomplis dans le sommeil ne peuvent pas se reproduire pendant la veille.
  2. Action de veiller volontairement dans le temps habituellement consacré au sommeil.
    • Le café noir très fort qu'il a pris au début de la veille, empêche Arsène André de s'endormir. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
  3. (Spécialement) Veillée.
    • Finis les feux de la veille et les longues parlottes des jours de neige et de frimas, des jours de prison et d'ennui : les pissenlits pointaient; […]. (Jean Rogissart, Mervale, p.16, Denoël, 1937)
  4. (Militaire) Sentinelle, garde qui se fait pendant la nuit.
    • Toutes les précautions furent prises, la veille doublée, la machine prévenue et des espars disposés sur le pont. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • C’est votre tour de veille.
  5. (Au pluriel) (Figuré) Grande et longue application qu’on donne à l’étude, aux productions de l’esprit ou aux grandes affaires, le plus souvent au détriment du sommeil.
    • Doctes, savantes veilles. — Consacrer ses veilles à un ouvrage. — C’est le fruit de ses veilles.
  6. (Antiquité) Une certaine partie de la nuit, dans la division qu’en faisaient les anciens.
    • Les romains distribuaient la nuit en quatre veilles. — La première, la seconde veille.
  7. Jour qui précède un jour déterminé.
    • La veille de ce mercredi 12 juin, mon ami Maurice Andin, assistant à la Faculté des Sciences d'Alger, avait été arrêté à son domicile et la police y avait laissé un inspecteur. (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Une petite pluie mince et tenace dégoulinait sans arrêt depuis la veille et les passants, recroquevillés sous leurs riflards, […], lui fournissaient l'impression vague de spectres titubants. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.9)
    • […] il remarqua que la porte de dehors n’était fermée qu’au loquet alors que, la veille au soir, il était sûr d’avoir poussé le verrou. (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Les charrettes et les chars étaient là dès potron-minet, voire dès la veille, car le marché était clappé dès prime ; il durait jusqu'à midi. (Alain Derville, Saint-Omer: des origines au début du XIVe siècle, page 189, Presses Univ. Septentrion, 1995)
    • Si vous préparez la crème anglaise la veille, elle n'en sera que plus parfumée et plus savoureuse. (Valérie Lhomme, Soupes & veloutés, Larousse, 2011)
  8. (Par extension) Époque immédiatement antérieure.
    • La société enrichie la veille par des spéculations, honnêtes ou non, joignait à ses richesses des titres nobiliaires ; chacun s'improvisait comte, marquis ou baron. (Général Ambert, Récits militaires : L'invasion (1870), p.240, Bloud & Barral, 1883)
    • À la veille de la Révolution. — Un républicain de la veille.
  9. Activité qui consiste à étudier des informations stratégiques pour permettre d'anticiper des évènements.
    • Sa mission au sein de l'entreprise consiste à réaliser une veille technologique sur les logiciels de programmation. — Ils réalisent une veille juridique très active.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • Nous sommes à la veille de voir de grandes choses. — Il est à la veille de sa ruine.
  • Faire la veille des armes.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Jours
Temps absolu Temps relatif
−3 avant-avant-hier
il y a trois jours
trois jours auparavant
trois jours avant
trois jours plus tôt
−2 avant-hier
il y a deux jours
l’avant-veille
deux jours auparavant
deux jours avant
deux jours plus tôt
−1 hier la veille
le jour d’avant
le jour précédent
0 aujourd’hui ce jour-là
à cette date
1 demain
dans vingt-quatre heures
le lendemain
le jour d’après
le jour suivant
vingt-quatre heures après
2 après-demain
dans deux jours
dans quarante-huit heures
le surlendemain
deux jours après
deux jours plus tard
quarante-huit heures après
3 après-après-demain
dans trois jours
dans soixante-douze heures
le sursurlendemain
trois jours après
trois jours plus tard
soixante-douze heures après

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe veiller
Indicatif Présent je veille
il/elle/on veille
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je veille
qu’il/elle/on veille
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
veille

veille /vɛj/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de veiller.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de veiller.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de veiller.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de veiller.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de veiller.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]