œillet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : oeillet

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xiie siècle) De ollet, diminutif de œil avec le suffixe -et.
attention Œillet et œillette n’ont pas de lien étymologique.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
œillet œillets
/œ.jɛ/

œillet /œ.jɛ/ masculin

  1. Petit trou en forme d’œil, pratiqué dans une étoffe ou dans du cuir, entouré de soie, de fil ou d’un petit cercle de métal, et qui sert à passer un lacet, un cordon, etc.
    • Les œillets des chaussures permettent de faire passer les lacets.
  2. (Par extension) Nom de la bordure en métal.
    • Pince à œillets.
    • Poser des œillets sur un corsage.
  3. (Marine) Bague située à l'extrémité d’une manœuvre pour y faire passer un cordage.
  4. (Pêche) Extrémité de la hampe d'un hameçon, formant un anneau.
  5. Papier autocollant utilisée comme renfort des perforations des feuilles de classeur.
  6. Bassin d'un marais salant en forme de rectangle et situé dans la partie centrale de la saline et où se dépose le sel.
    • Ce paludier possède cinquante œillets.
  7. (Botanique) Nom de différentes espèces de plantes dicotylédones appartenant à la famille des caryophyllacées à végétation annuelle ou vivace et cultivées pour leurs fleurs rouges, roses, blanches, jaunes, oranges et parfois odorantes.
    • A l'entrée de sa loge, le Marseillais s'exhibait dans un smoking lavande fleuri d'un œillet pourpre. (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
  8. (Par extension) La plante elle-même.
    • Planter des œillets.
    • Un pied, un pot d’œillets.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

(Botanique) :

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

œil, œillet et leurs dérivés constituent des exceptions au procédé mnémotechnique énonçant qu’un « œ » non suivi d’un « u » se prononce /e/ ou /ɛ/. Cette exception est due au fait que le « u » étymologique issu du latin est devenu muet et n’est plus transcrit.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]