crapaud

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xiie siècle) attesté sous la forme crapot ou crapaut ; dérivé avec le suffixe -aud du germanique *krappa « crochet » (en raison des pattes crochues du crapaud → voir agrafer, crampon et grappin), probablement par l’intermédiaire de l’ancien français grape, crape (« rafle, grappe de raisin ») ou du gascon grape (« crampon »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
crapaud crapauds
/kʁa.po/
Un crapaud commun (Bufo bufo) (1)
Fauteuil crapaud Louis-Philippe. (5)
Illustration requise  (Aide) : pour la pièce d’artificier et le défaut

crapaud masculin (équivalent féminin : crapaude)

  1. (Zoologie) Batracien qui ressemble à la grenouille, aux pattes plus courtes, aux mœurs plus terrestres et dont le corps est couvert de pustules venimeuses.
    • Pour avoir trouvé des crapauds emprisonnés dans les murs ou les pierres, on a fait jadis au crapaud la réputation de pouvoir se passer d’air pendant des mois, sinon des années. (Jean Rostand, La Vie des crapauds, 1933)
    • En effet, quand le panier fut ouvert devant le roi, il en sortit d’énormes crapauds qui se mirent à marcher, noirs, gluants, hideux, sur la belle nappe blanche. (Charles Deulin, Manneken-Pis)
    • Et puis, je peux faire clamser nos ennemis, en piquant d’une certaine façon un crapaud que j’aurai baptisé au nom de la personne condamnée. (Jean Rogissart, Passantes d’octobre, 1958)
  2. (Figuré) (Familier) (Péjoratif) Petit homme fort laid.
    • C’est un vilain crapaud.
  3. (Figuré) (Familier) Enfant.
    • Voila, je reviens d'une semaine en Corse avec mon ptit crapaud. A tous les papas, je vous conseille vivement de vivre ça avec votre ptit bout Cool C'est du bonheur en barre !!! Cool Cool (Mon ptit voyage en Corse, avec mon crapaud ^^, sur le forum scootentole.org : Forum vespa lambretta & Cie, 11 sept. 2011)
  4. (Par analogie) Animal remarquable par sa laideur.
  5. (Par extension) (Mobilier) Fauteuil bas tout rembourré.
    • Tout naturellement, Joséphine avait choisi son fauteuil préféré, un crapaud, près de la cheminée. (Françoise Bourdon, Les dames de Meuse, Place Des Editeurs, 2012)
  6. (Par ellipse) Piano crapaud, piano à queue ou quart de queue.
    • C’était un crapaud de bonne marque et de forme agréable. (G. Duhamel, Le Désert de Bièvres, Livre de Poche, p. 82)
  7. (Par extension) (Technique) Sorte de pièce d’artificier ou d'artillerie repliée sur elle-même.
    • Huit mortiers à la Gomer ont été envoyés à Ostende. On leur a donné des crapauds qui ne leur conviennent pas, beaucoup trop légers, ce qui les empêche de servir. (Lettre de Napoléon Bonaparte au général Berthier, Paris, 28 septembre 1803)
  8. (Par extension) (Arts) Défaut dans le tissu d’une étoffe, dans un bloc de marbre, dans une pierre précieuse, etc.
    • Mais le premier diamantaire auquel elle le proposa en offrit dix mille francs. Il lui annonça que le diamant avait un défaut grave, un « crapaud », qui en diminuait considérablement la valeur. La mère tout d'abord ne crut pas au prétendu crapaud dont parlait le diamantaire. (Marguerite Duras, Un barrage contre le Pacifique, 1950)
  9. (Topographie) Instrument de topographie: Petit trépied métallique sur lequel on installe la mire afin d’en assurer la stabilité lors de la réalisation de relevés topographiques sur un terrain inégal.
    • Stabilité des supports provisoires de mire (crapauds) et du trépied du niveau : le moindre tassement de ces supports pendant la mesure dégrade celle-ci. (Michel Kasser, Topographie, topométrie, géodésie, Ed. Techniques Ingénieur (notice C 5 010), p.11)
  10. (Imprimerie) Sorte de fer en forme d'X utilisé dans l'ancienne imprimerie.
    • Mais entre le crapaud et le sabot il y a une platine ou plaque de fer à laquelle sont rivés des boulons à vis qui soutiennent les branches, […]. (A. Frey, Nouveau manuel complet de Typographie, nouvelle édition revue, corrigée & augmentée par M.E. Bouchez, Manuels-Roret, 1857, part.1, p.133)
  11. (Militaire) Lest auquel est attachée une mine marine.
    • La mine magnétique peut, ou reposer sur le fond, ou être attachée par un câble, ou orin, à un lest, ou crapaud, qui touche le fond ; elle flotte alors entre deux eaux. (Le génie civil, 1940)
  12. (Argot des Gadz’Arts) (Péjoratif) Élève faisant le strict minimum pour ne pas se faire exclure du groupe.
    • Il a encore cuvé le gnassage du GG, quel crapaud!
  13. (Motocyclisme) Nom du passager d’une moto sportive  Référence nécessaire.
  14. (Argot) Porte-monnaie ; bourse en cuir plissé comme la peau d'un crapaud.  Référence nécessaire
Note[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Ce ou ces termes devraient être créés dans des articles séparés.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

(Militaire) * Anglais : sinker (en)

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]