four

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Four

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Nom 1) Du latin fŭrnus. Le mot se retrouve dans les dérivés « fournil », « fourneau », « enfourner », « fournier » (nom de métier, gardé en patronymie), etc.
(Nom 2) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
four fours
/fuʁ/
four à brique (5)

four /fuʁ/ masculin

  1. (Cuisine) Ouvrage de maçonnerie voûté en rond, avec une seule ouverture par-devant, et dans lequel on fait cuire, grâce à la chaleur concentrée, le pain, la pâtisserie, etc.
    • Le four d’un boulanger, d’un pâtissier.
    • La bouche, la gueule du four.
    • Faire sécher des fruits au four.
    • Des raisins cuits au four.
  2. Partie d’un fourneau autour de laquelle circule la flamme du foyer et où l’on fait cuire les viandes, les pâtisseries.
  3. (Vieilli) Lieu où était le four et où se rendaient ceux qui voulaient cuire.
    • Aller au four.
    • Revenir du four.
  4. Lieux voûtés et ouverts par en haut, où l’on fait cuire la chaux, le plâtre, la brique, la tuile, etc.
    • Pour résoudre tous les problèmes d’émissions atmosphériques, le four verrier idéal serait le four électrique à voûte froide. (James Barton & Claude Guillemet, Le verre, science et technologie, page 217, EDP Sciences, 2005)
    • Souvent non dissous lors de la fusion des matières premières, les infusibles se désintègrent sous les températures élevées des fours et génèrent des micro-inclusions préjudiciables. (Le verre dans les déchets d'emballages ménagers, Cercle National du Recyclage, juillet 1898, p.8)
  5. Équipement industriel dans lequel on traite thermiquement des matériaux (métaux, terre à feux..) de manière à en modifier les performances (résilience, dureté..), ou les caractéristiques physico-chimiques (déformation, fusion, cuisson…)
  6. (Familier) Échec, en parlant d’une pièce de théâtre, d’un livre qui n’obtient aucun succès; d’une entreprise qui échoue et aussi d’une personne qui ne réussit pas.
    • Sa pièce fit four; elle fit un four complet.
    • C’est un four noir.
    • Cet auteur a plusieurs fours à son actif.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

four /fuʁ/ masculin singulier

  1. Langue parlé par les Fours dans le Darfour, à l'ouest du Soudan.
    • Aujourd'hui, l'islamisation du Jebel Marra est totale, mais les langues vernaculaires, le four en particulier, restent couramment parlées, tandis que renaissent les conflits sanglants entre cultivateurs noirs de la montagne, et Zaghawa, (Marc Lavergné, Le Soudan contemporain, page 48, 1989)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Cet article comporte des éléments adaptés ou copiés de l’article de Wikipédia en français : four (langue), sous licence CC-BY-SA.

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’anglo-saxon fēower, du proto-germanique *fedwōr (en), de l’indo-européen commun *kʷetwóres.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
four
/fɔː/
ou /foʊɹ/
fours
/fɔːz/
ou /foʊɹz/

four /fɔː/ (Royaume-Uni) ou /foʊɹ/ (États-Unis)

  1. Quatre.

Adjectif numéral[modifier | modifier le wikicode]

four /fɔː/ (Royaume-Uni) ou /foʊɹ/ (États-Unis)

  1. Quatre.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]