jet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Conventions internationales[modifier | modifier le wikitexte]

Symbole[modifier | modifier le wikitexte]

jet

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du manem.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom 1) Déverbal de jeter.
(Nom 2) Emprunt à l’anglais jet correspondant à la violente émission des gaz sortant d’un réacteur d’avion.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
jet jets
/ʒɛ/
Le jet d’un javelot. (1)

jet /ʒɛ/ masculin

  1. Action de jeter ou mouvement qu’on imprime à un corps en le jetant.
    • J’aimerais autant que vous me dissiez que l’Iliade d’Homère, ou la Henriade de Voltaire est un résultat de jets fortuits de caractères. (Denis Diderot, Pensées philosophiques, Texte établi par J. Assézat, Garnier, 1875-77)
    • Le jet d’une bombe, d’une grenade, d’une pierre.
  2. (Spécialement) (Marine) Action de jeter à la mer une partie du chargement dont on veut se débarrasser pour une raison quelconque, par exemple pour sauver un navire.
    • Jet de marchandises.
  3. (Pêche) Tout le poisson qui sera pris par le coup de filet.
    • Acheter le jet du filet.
  4. (Peinture) Manière plus ou moins naturelle dont les mouvements, les plis d’une draperie sont rendus dans un tableau.
    • Le jet d’une draperie.
    • Des draperies d’un beau jet.
  5. (Fonderie) Action d’introduire, de faire couler la matière dans le moule, lorsqu’elle est en fusion.
  6. (Par extension) (Fonderie) Ouvertures ménagées pour donner passage à la matière en fusion et la distribuer dans toutes les parties du moule.
  7. (Figuré) Ce que l'on fait en une fois de manière continue.
    • Ce fragment est du bienheureux Félix Neff pasteur des Hautes-Alpes ; il nous a été communiqué par sa famille, qui l’a trouvé parmi ses papiers, écrit sur une feuille volante , comme un premier jet. (Martin Luther, dans Feuille religieuse du Canton de Vaud, vol.11, note de bas de page 308, 1836)
  8. Flux d'un liquide ou d'un gaz, qui jaillit avec force en filet, en colonne, etc.
    • […] et, à cet instant précis, le halètement sourd d'une locomotive et son cri rauque montant dans un jet de vapeur, m'emplirent d'un tel tumulte de sensations heurtées qu'eussé-je vu l'océan surgir et balayer de contraste le hideux mur de l'hôpital Lariboisière, ma stupéfaction n'aurait pas été plus profonde. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
    • Chiquant du tabac et recrachant entre ses dents gâtées des jets de salive marron, son père explosa de colère, […]. (Catherine Fourgeau, Dobadjo: la première épouse, L'Harmattan, 2000, p.239)
    • Un jet de sang.
    • Jet de lumière, rayon de lumière qui paraît subitement.
  9. (Apiculture) Nouvel essaim qui sort de la ruche.
    • Jet d’abeilles.
  10. (Par analogie) Bourgeons, des scions que poussent les arbres, les vignes.
    • Cet arbre a fait, a donné de beaux jets cette année.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

  • arme de jet : toute arme propre à lancer des corps avec force, comme une arbalète, une fronde, un fusil, etc
  • d’un seul jet
  • du premier jet : du premier coup, sans qu’il ait été nécessaire d’y revenir
  • jet d’eau
  • jet de dés : action de jeter les dés hors du cornet pour jouer
  • jet et contribution
  • marcher le jet d’une pierre : franchir l’espace que peut parcourir une pierre qu’on jette de toute sa force
  • passer au jet : nettoyer en utilisant un jet d’eau à haute pression
  • premier jet
  • jet : outil généralement en bronze ou en laiton servant à pousser ou extraire d'un logement , une pièce ou mécanisme , soit à la main soit en frappant le jet avec un marteau , une massette , etc .

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
jet jets
/dʒɛt/
Un jet de la Patrouille de France.

jet /dʒɛt/ masculin

  1. (Anglicisme) Aéronef à réaction.
    • J’ai un jet privé.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Note : Un des rares exemples de mot français ayant deux prononciations.

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • jet sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom 1) Du français jet.
(Nom 2) Du français jayet.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
jet
/ˈdʒɛt/
jets
/ˈdʒɛts/

jet /ˈdʒɛt/

  1. Jet (projection soudaine de matière).
  2. Jet (avion).

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Temps Forme
Infinitif to jet
/ˈdʒɛt/
Présent simple,
3e pers. sing.
jets
/ˈdʒɛts/
Prétérit jetted
/ˈdʒɛt.ɪd/
Participe passé jetted
/ˈdʒɛt.ɪd/
Participe présent jetting
/ˈdʒɛt.ɪŋ/
voir conjugaison anglaise

jet /ˈdʒɛt/ intransitif

  1. Voyager en jet.

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
jet
/ˈdʒɛt/
jets
/ˈdʒɛts/

jet /ˈdʒɛt/

  1. (Minéralogie) Jais.
  2. Couleur jais.
    • She sat down next to him rather than to Van Rijn, whose jet eyes narrowed. (Poul Anderson, Trader the stars, 1964)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

jet /ˈdʒɛt/

  1. De couleur jais.

Néerlandais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’anglais jet.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

jet masculin

  1. jet, avion à réaction (surtout pour le transport de passagers)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Tchèque[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Comme l'anglais qui a to ride (« aller à cheval, sur un véhicule ») et to go (« aller »), le tchèque fait la différence entre jít (« aller à pied ») et jet « aller avec une monture ou en véhicule », différence souvent intraduisible en français.
Dans les langues slaves, à l'exception du haut-sorabe jěć et du bas-sorabe jěś, le verbe équivalent se fait avec un suffixe -cha : jechać en polonais, ехать en russe, etc → voir jezdit.
Il est apparenté au latin Jānus (« dieu du passage [abstrait : du temps, concret : des portes] »), au sanskrit yā́ti (« aller, voyager »).

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

jet /jɛt/ imperfectif

  1. Aller (à cheval, par une locomotion quelconque).
    • Jedu do Prahy zítra.
      Je viens à Prague demain.
    • Jel jsem prověřit situaci na místě, kde zasahovali pyrotechnici, vysvětlil ministr vnitra Radek John, proč se jeho vůz s blikajícím majáčkem řítil Prahou tak rychle, že na Smíchově narazil do tramvaje. (Respekt.cz, « Minulý týden »)
      Je suis allé [en voiture] vérifier la situation à l'endroit où les artificiers intervenaient, etc.
  2. Rouler.
    • Vlak jede rychle.
      le train roule vite.
  3. Rouler, glisser.
    • jet po břiše ze svahu dolů.
      glisser sur le ventre le long de la pente.
  4. Toucher en glissant.
    • jet prstem po mapě.
      glisser le doigt sur la carte, suivre la carte du doigt.
  5. (Familier) Marcher, fonctionner.
    • Elektrárna jede na plný výkon.
      l'usine d'électricité marche à pleine vapeur.
  6. (Familier) Satisfaire, plaire, aller (au sens impersonnel de ça va).
    • Oběd mu příliš nejel.
      le repas ne lui a pas plu.
  7. (Familier) Dégager, courir, aller vite.
    • Jeď odsud!
      dégage !

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison[modifier | modifier le wikitexte]

Note : le futur est irrégulier et fait pojedu, pojedeš, pojede, pojedeme, pojedete, pojedou.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • tchèque : écouter « jet [jɛt] »

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Ústav pro jazyk český (jet) (site en tchèque)
  • Jiří Rejzek, Dictionnaire étymologique tchèque, Leda, Prague, 2001, pour l’étymologie