juste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Juste, justé

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin justus.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
juste justes
/ʒyst/

juste /ʒyst/ masculin et féminin identiques

  1. Qui est conforme au droit, à la raison et à la justice.
    • Quand nous disons : « il est juste que le juge punisse cet homme », nous voulons dire qu'il le doit selon la loi instituée. Mais si nous disons : « il doit être puni par le juge », nous disons qu'il a mérité d'être puni. (Jean Jolivet, Abélard, ou, La philosophie dans le langage, Éditions universitaires de Fribourg (Suisse), 1994, p.170)
    • Dans une société civilisée et dans un univers organisé, l'administration de la justice présuppose le prononcé d'une juste sentence après un jugement équitable, […]. (Urantia Foundation, Le Livre d'Urantia, 1996, p.1469)
  2. Qui est fondé ; qui est légitime.
    • Non, non, la constance n'est bonne que pour des ridicules ; toutes les belles ont droit de nous charmer, et l'avantage d'être rencontrée la première ne doit pas dérober aux autres les justes prétentions qu'elles ont toutes sur nos cœurs. (Molière, Dom Juan ou le Festin de pierre, acte I, scène II)
    • De justes motifs d’espérer.
    • De justes craintes. — Une juste colère.
  3. Qui est exact, ou qui s’ajuste bien, qui convient bien, qui est tel qu’il doit être.
    • Balance juste.
    • Juste prix.
    • Cette montre est juste, elle marque exactement l’heure.
    • Pour rendre la veste encore plus juste, elle était serrée à la taille par une large ceinture de cuir, fermée par une boucle de cuivre. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  4. Qui est plus court, plus étroit, etc., qu’il ne faut. Note : Dans ce sens, il se dit surtout des vêtements, et on l’emploie souvent avec les adverbes bien, trop, etc.
    • Ce tailleur m’a fait mon veston bien juste. Voilà des souliers qui me sont trop justes.
  5. Qualifie une arme qui porte droit au but.
    • Ce fusil est très juste.
  6. Qui a le caractère de la justesse et du bon sens.
    • Cette pensée est plus brillante que juste. — Ce raisonnement est fort juste, est on ne peut plus juste.
  7. Qui apprécie bien, qui juge des choses avec exactitude.
    • Avoir l’oreille juste, le coup d’œil juste. — Cet homme a l’esprit juste.
  8. Par exclamation.
    • Juste Dieu !
    • Juste ciel !

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Exact
Qui a le caractère de la justesse

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
juste justes
/ʒyst/

juste /ʒyst/ masculin et féminin identiques

  1. (Au singulier) Ce qui est conforme à la justice, à l'équité.
    • Nous sommes arrivés, de critique en critique, à cette triste conclusion : que le juste et l'injuste, dont nous pensions jadis avoir le discernement, sont termes de convention, vagues, indéter­minables ; […]. (Joseph Proudhon, De la Justice dans la Révolution et dans l’Église, tome I, p.70)
  2. Personne ou chose qui est conforme au droit, à la raison et à la justice.
    • Si, à la place de cette sévérité puissante, calme, modérée qui doit les caractériser, elles mettent la colère et la vengeance ; […], alors elles altèrent dans le cœur des citoyens les idées du juste et de l'injuste, elles font germer au sein de la société des préjugés féroces qui en produisent d'autres à leur tour. (Robespierre, Discours sur la peine de mort, le 30 mai 1791 au sein de l’Assemblée constituante)
  3. (Par extension) Personnes qui jugent ou qui agissent selon l’équité.
  4. (Religion) Celui qui observe exactement les devoirs de la religion, qui unit la piété à la vertu.
    • Il y a des justes dont la conscience est si tranquille, qu’on ne peut approcher d’eux sans participer à la paix qui s’exhale, pour ainsi dire, de leur cœur et de leurs discours. (Chateaubriand, Atala, 1801)
    • À toi seul je puis dire combien de fois, depuis mon arrivée dans ce royaume, j’ai désiré mourir et reposer avec les justes. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • L'opposition entre le juste et le pécheur, ou le croyant et l'impie, implique qu'aucune entité incroyante ne saurait être tolérée. (P.J. Vatikiotis, L'Islam et l'État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992, p.52)

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

juste /ʒyst/

  1. Un peu plus court, plus étroit, etc., qu’il ne faudrait
    • Être chaussé trop juste: Avoir des souliers trop étroits.
  2. Dans la juste proportion ; exactement ; comme il faut.
    • Et Charles IX se remit à siffler tranquillement et plus juste que jamais son air favori. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • Peser, mesurer juste.
    • La clef entre juste.
    • Il a deviné juste.
    • Il raisonne juste.
    • Il tire juste.
    • Frapper juste.
  3. Il a aussi la signification de précisément.
    • Voilà tout juste l’homme qu’il nous faut.
    • Il est arrivé juste à l’heure du dîner.
    • Juste, tout juste.
  4. Simplement, seulement, uniquement.
  5. C’est très bien, j’aurais juste une remarque à faire.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin justus.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
juste justes
/ʒyst/

juste /ʒyst/ féminin

  1. Flacon de table, pichet.
  2. Mesure de capacité pour le vin ou la bière.
  3. Pourpoint serré à la taille, vêtement féminin serré à la taille.

Préposition[modifier | modifier le wikicode]

juste /Prononciation ?/

  1. Variante de joste.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (juste)

Espéranto[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De justa (« juste ») et -e (terminaison des adverbes).

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

juste /ˈjus.te/

  1. Justement, de manière juste.

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Suédois[modifier | modifier le wikicode]

Forme d’adjectif[modifier | modifier le wikicode]

juste /Prononciation ?/

  1. Forme dérivée de just.