Annexe:Abréviations en français

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Liste des abréviations les plus courantes en français.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Notez qu’en général, l’abréviation ne prend pas de point lorsque la dernière lettre est aussi la dernière lettre du mot abrégé. Par ailleurs, les abréviations ne s’accordent jamais (et encore moins les symboles).

1-9[modifier le wikicode]

A[modifier le wikicode]

B[modifier le wikicode]

C[modifier le wikicode]

  • c. : contre en droit canadien.
  • ca. : du latin circa : vers, aux environs de. On préférera l'abréviation v.
  • c.-à-d. ou c.a.d. : « c’est-à-dire »[2] (attention à l’emplacement des points, si le à n’est pas abrégé il n’est pas suivi de point)
  • can : canadien
  • Cal : cardinal (titre ecclésiastique)
  • c. à s. ou c/s : cuillère à soupe
  • c.c. ou c/c : cuillère à café
  • cc : centimètre cube
  • C.C. : Charges Comprises[2]
  • CDI : Centre de documentation et d’information / Contrat à Durée Indéterminée
  • Cdt : commandant (titre militaire)
  • cedex : Courrier d’entreprise à distribution exceptionnelle
  • Cel : colonel (titre militaire)
  • cf. : du latin confer : "se référer à " (synonyme de « voir aussi », « se reporter à »[2]).
  • ch. : chambre[2]
  • ch.-l. : chef-lieu[2]
  • chauff : Chauffage[2]
  • chap. : chapitre[2]
  • Chr : chevalier (titre honorifique)
  • Cie : compagnie[2]
  • cm : Centimètre (symbole)
  • C.N. : « Conditions Nécessaires » (math.)
  • Cne : capitaine (titre militaire)
  • C.N.S. : « Conditions Nécessaires et Suffisantes » (math.)
  • coll : collectif
  • c/o : de l’anglais care of : « au bon soin de » ; notamment utilisé pour adresser un courrier à quelqu’un hébergé par quelqu’un d’autre[2] ; l’abréviation française est a/s
  • contr. : contraire
  • C.P.I. : copie pour information[2]
  • cpdt : cependant
  • C.Q.F.D. : « ce qu’il fallait démontrer » (math.)
  • crs. : cours (dans le sens de « leçon, étude », mais aussi dans le sens postal de « promenade, chemin »)
  • C.S. : « Conditions Suffisantes » (math.)
  • Cte : comte (titre honorifique)[5]
  • Ctesse : comtesse (titre honorifique)[5]
  • Ct. : courant, le mois courant, le mois en cours. Exemple : le 10 ct. ou le 10 courant.

D[modifier le wikicode]

E[modifier le wikicode]

  • ê : être
  •  : Euro (symbole)
  • éd. : édition[2]
  • e. g. ou e.g. : du latin exempli gratia : par exemple (souvent utilisé au Royaume Uni, équivalent du français par ex.)
  • env. : environ[2]
  • & : et
  • et al. : du latin et alii : et autres
  • etc. : du latin et cætera : et tout le reste[2] (équivalent des points de suspension (), mais on n'utilise soit etc. seul, soit les points de suspension seuls)
  • et cie : et compagnie
  • Éts, Ets: établissements
  • E.V. : en ville[7]
  • ex. : exemple[2] ou exercice
  • exp : explication

F[modifier le wikicode]

G[modifier le wikicode]

H[modifier le wikicode]

  • h : heure (symbole)
  • hab. : habitant[2]
  • HS : hors service
  • HT : hors taxes[2]

I[modifier le wikicode]

  • ibid. : du latin ibidem : « au même endroit »[2]
  • id. : du latin idem : « de même »[2]
  • i. e. : du latin id est : « c’est-à-dire »[2], préférer c.-à-d.
  • inf. : du latin infra : « ci-dessous »
  • Ing. : Ingénieur (non universitaire) (pas au Canada)
  • Ir : ingénieur civil (universitaire) (pas au Canada)

J[modifier le wikicode]

  • j : jour
  • JF : jeune femme
  • JH : jeune homme
  • jms : jamais
  • J.O. : jeux olympiques
  • JO : Journal officiel

K[modifier le wikicode]

  • K7 : cassette (audio ou VHS)
  • kg : kilogramme (symbole)
  • km : kilomètre (symbole)[10]

L[modifier le wikicode]

M[modifier le wikicode]

N[modifier le wikicode]

  • NA, N/A ou n/a : non applicable ; il est préférable d’utiliser s/o
  • N.B. : du latin nota bene : à noter[2]
  • N.D. : notre Dame
  • N.D.A. : note de l’auteur
  • N.D.L.R. : note de la rédaction
  • N.D.T. : note du traducteur
  • N.D.W. : note du webmestre
  • N.N. : numéro d'identification du Registre national ou numéro national (Belgique)
  • NN.SS. : Nosseigneurs
  • No, , no,  : numéro[2]
  • N.P.A.I. : n’habite pas à l’adresse indiquée
  • n/réf. : notre référence
  • ns : nous, nanoseconde (symbole)
  • N.S. : notre Seigneur

O[modifier le wikicode]

  • op. cit. : du latin opere citato : dans l’ouvrage cité
  • opt : option

P[modifier le wikicode]

  • p. : page[2]
  • pb : problème
  • p.c.c. : pour copie conforme[2]
  • pcq, p.c.q. : parce que
  • P.-D. G. ou PDG : président-directeur général
  • pdt : pendant
  • p.ex. : par exemple
  • p.j. ou P.J. : pièce jointe[2] ou police judiciaire
  • pk, pq : pourquoi
  • pl. : place
  • plrs, pls : plusieurs
  • pm : du latin pro memoria : pour mémoire
  • pm : du latin post meridiem : après midi
  • p/o : par ordre
  • p.p. : par procuration
  • pp. : pages [2][12], p. est recommandé à sa place[6]
  • pr : pour
  • Pr : professeur (titre honorifique)[6]
  • P.-S. ou P.S. : post-scriptum[2]
  • pt : pont (dans les toponymes ou désignant l'institution)
  • Pt : président
  • pt / pts : point / points
  • pte : porte (dans les toponymes ou désignant l'institution)
  • PTI : pour ton information
  • pub : publicité
  • PV : procès-verbal

Q[modifier le wikicode]

  • qcq : quelconque
  • qd : quand
  • QED : du latin quod erat demonstrandum : « ce qu’il fallait démontrer » (équivalent du français CQFD)
  • qq : quelque
  • qqch : quelque chose
  • qqf, qqf. : quelquefois
  • qqn : quelqu’un
  • qqpt : quelque part
  • qsp : quantité suffisante pour ou quantité selon prescription
  • qté ou q : quantité

R[modifier le wikicode]

  • R.T.F.M, RTFM : de l’anglais read the fucking manual : « lisez le foutu manuel »
  • R.A.S. ou R.À.S. : rien à signaler
  • rd : rond
  • R.-V., RV, rdv, RDV : rendez-vous
  • REP : réseau d'Éducation prioritaire
  • R.I.P. : du latin requiescat in pace, puis de l’anglais rest in peace : « repose en paix »
  • ro,  : recto
  • RLMI : Rayez la mention inutile
  • R.P. : révérend Père, Région Parisienne
  • R. P. : variante usitée au XIXe siècle pour Révérend Père
  • RSVP : répondez s’il vous plaît

S[modifier le wikicode]

T[modifier le wikicode]

  • t. : tome[2]
  • tél. : téléphone[2]
  • téléc. : télécopieur
  • TGV, tgv : train à grande vitesse
  • tjrs, tjs : toujours
  • tlm : tout le monde
  • To : téra-octet (1000 Go) (symbole)
  •  : tion (attent°)
  • TPS : taxe sur les produits et services
  • tq : tel que, telle que
  • ts : tous
  • TSA : tri spécial à l’arrivée
  • T.S.V.P. : Tournez s'il vous plaît
  • tt : tout
  • TTC : toutes taxes comprises[2]
  • TVA : taxe sur la valeur ajoutée
  • tkt : t'inquiète
  • t : tu es

V[modifier le wikicode]

  • v. : verbe, vers, verset
  • vb. : verbe
  • Ve : veuve[5]
  • vo,  : verso
  • vol. : volume
  • v/réf : votre référence
  • vs : vous
  • vs. : du latin versus : par opposition à[2]. Autrement « c/ » pour « contre »
  • V.S.O.P. : de l’anglais « Very Smooth Old Pale » (pour un cognac Référence nécessaire)
  • v .t. : verbe transitif
  • Vte : vicomte (titre honorifique)[5]
  • Vtesse : vicomtesse (titre honorifique)[5]
  • Vve : veuve[13]

X[modifier le wikicode]

  • XL / XXL / XXXL : de l'anglais « eXtra / eXtra / eXtra Large » ; TTTG (« très / très / très grand ») en français
  • X.O. : de l'anglais « eXtra Old » (pour l’âge d’un cognac)
  • XS : de l'anglais « eXtra Small » ; TP (« très petit ») en français

Y[modifier le wikicode]

  • y c. : « y compris » (le « y » n’étant pas abrégé, il ne doit pas être suivi d’un point)

Z[modifier le wikicode]

  • Z.A. : zone d’activité
  • Z.A.C. : zone d’aménagement concerté
  • Z.I. : zone industrielle
  • ZUP, zup : zone à urbaniser en priorité

Notes et références[modifier le wikicode]

  1. a b c et d Jacques Poitou, « Date et heure », Qu’est-ce que la typographie ?, 2009. [lire en ligne]
  2. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah ai aj ak al am an ao ap aq ar as at au av aw ax ay az ba bb bc bd be bf bg et bh Bénédicte Gaillard, Jean-Pierre Colignon, Toute l’orthographe, Magnard, 2005
  3. a b et c Selon le Quid
  4. Jean-Pierre Lacroux, Orthotypo, Orthographe & Typographie françaises, Dictionnaire raisonné, éditions Quintette, Paris, 2008 [lire en ligne]
  5. a b c d e f g h et i Jean Dumont, Vade-mecum du typographe, 1915. [lire en ligne]
  6. a b c d e f g et h Yves Perrousseaux, Règles de l’écriture typographique du français, Atelier Perrousseaux, 2010
  7. TLFI, Ville, C. 1. a) α) second ♦
  8. Charles Gouriou, Mémento typographique, Éditions du Cercle de la Librairie, 1998.
  9. a b et c Lexique des règles typographiques à l’usage de l’Imprimerie nationale, Imprimerie nationale, 2002
  10. Le Système International d’unités, publié par le Bureau International des Poids et Mesures
  11. a b et c Source
  12. a et b L’usage actuel est d’abandonner la répétition d’une abréviation pour marquer le pluriel.
  13. Le Code typographique, Fédération C.G.C. de la communication, 1993

Lien externe[modifier le wikicode]