Wiktionnaire:Questions sur les mots/février 2008

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page pour l’archivage des questions traitées en février 2008.


Sommaire

transversalité -- Réglé

bonjour, quelqu'un francophone aurait-il une définition du mot "transversalite" de la culture? Et par apport du mot "interdisciplinarite", il s'agit de la meme chose ou non? Merci beaucoup

Il faudrait voir le contexte d'emploi de façon plus précise : transversalité de la culture semble étrange. Mais on peut sans doute, effectivement, rapprocher dans le contexte culturel le mot transversalité du mot interdisciplinarité. Lmaltier 31 août 2007 à 11:27 (UTC)
Dans une entreprise on parle de projet transversal lorsque celui-çi impacte plusieurs secteurs d'activité, et donc plusieurs métiers. Stéphane8888 (discuter) 1 septembre 2007 à 18:10 (UTC)

merci, cette question est venue d'un titre comme " La communautarisation des disciplines contre le mouvement de la transversalite", d'un livre sur les politiques cilturelles de la France. Avec peu de connaisance de francais, je crois que la "tranversalite" est une certaine maniere synonyme de "l'interdisciplinarite", mais je trouve nul part une prouve.

Je pense qu’on parle d’interdisciplinarité d'un projet lorsqu'il requiert les compétences de plusieurs disciplines, et de transversalité quand il concerne plusieurs disciplines. Voir aussi ce livre. Le mot transversalité a semble-t-il plusieurs acceptions --> Les articles sont ébauchés. Stéphane8888 discuter 1 février 2008 à 00:20 (UTC)

Synonymes d’énormément -- Réglé

je veux avoir tous les synonymes du mot énormement

Le dictionnaire des synonymes de l’Université de Caen donne plusieurs synonymes pour énormément dont notamment : extrêmement, beaucoup, excessivement, très, immensément, follement, considérablement. -moyogo/ ⁽ᵈⁱˢᶜᵘᵗᵉʳ⁾ 31 janvier 2008 à 11:24 (UTC)
Dans le registre familier on a : vachement. Stéphane8888 discuter 31 janvier 2008 à 17:53 (UTC)
Je verrai aussi : démesurément,immodérément, étonnamment. Faut-il étendre aux locutions ? Eric-rogliano 31 janvier 2008 à 20:28 (UTC)
étonnamment ne me parait pas être exactement synonyme. Les locutions adverbiales synonymes ? Pourquoi pas. Stéphane8888 discuter 31 janvier 2008 à 21:10 (UTC)

Je les ai ajouté sur l'article. Markadet∇∆∇∆ 1 février 2008 à 01:53 (UTC)

(se) dégonfler -- Réglé

Souvent les exemples actifs et réflexifs d'un verbe sont donnés d'une façon mixte, mais cela cause des problèmes de traduction considérables. Considerez par exemple les traductions néerlandaises:

se dégonfler - leeglopen
le ballon se dégonfle - de ballon loopt leeg
dégonfler - leeg laten lopen
je dégonfle le ballon - ik laat de ballon leeglopen

Ne serait il pas mieux de séparer les senses actifs et réflexifs d'un verbe un peu plus précisément? Jcwf 1 février 2008 à 02:27 (UTC)

Tout à fait d'accord. J'ai créé se dégonfler. -Béotien lambda 1 février 2008 à 06:33 (UTC)
Entièrement d'accord : selon moi il faut séparer les acceptions, avec le modèle {{pronl}}), et soit donner la définition du verbe pronominal, soit faire un article si besoin en ajoutant un lien avec {{cf}} : → voir se dégonfler. (Je trouve cela meilleur que d'en faire un dérivé, comme actuellement dans dégonfler.) Stéphane8888 discuter 1 février 2008 à 09:38 (UTC)
Merci! Jcwf 1 février 2008 à 22:02 (UTC)

esquimau -- Réglé

est-ce qu'un contributeur doué dans la manipulation des modeles d'accord peut aller faire un tour sur ce mot que je viens de créer et qui est : soit totalement invariable, soit avec un pluriel en x et un féminin = masculin ; soit féminin en -aude. Ça dépasse mes capacités. --Diligent 2 février 2008 à 05:11 (UTC)

Note : J'ai eu le même problème avec touareg, que j'ai traité par un savant (???) bricolage. François GOGLINS 2 février 2008 à 10:17 (UTC).
Pour m'amuser, j'ai bidouillé un tableau de flexion et j'ai supprimé la Note redondante. Sous toutes réserves.-Béotien lambda 2 février 2008 à 18:07 (UTC)

fermier -- Réglé

dans l'adjectif on indique "fermière" mais pas l'utilisation comme camembert fermier. Fafnir 3 février 2008 à 03:59 (UTC)

J'ai fait une correction. François GOGLINS 3 février 2008 à 11:43 (UTC).
Réglé. Voir l'article. Stéphane8888 discuter 3 février 2008 à 13:37 (UTC)

squamiforme? -- Réglé

Article squamiforme créé.

--> Mis à Réglé début février

le mot oleum -- Réglé

je veux un mot de la même famille sue oleum(huile) en francais et en latin!!! meric!

  • En latin, on trouve: olea, l'olivier; oleamen, l'ingrédient de l'huile; olearis, huilé; olearius, relatif à l'huile; oleaster, olivier sauvage; oleatus, fait avec de l'huile; oleitas, récolte des olives.

Et en français : oléagineux et oléoduc par exemple. Lmaltier 4 février 2008 à 22:09 (UTC)


cri de coeur etc. -- Réglé

J'ai récemment fait la liste des termes français présents dans la version anglophone mais absents de la version francophone. Je suis par exemple tombé sur :

Merci de confirmer ou infirmer mes doutes (n'hésitez pas à consulter la liste, il y en a probablement d'autres) :) - Dakdada (discuter) 20 avril 2007 à 19:09 (UTC)

D'accord sur les quatre points. Nepas ledire 20 avril 2007 à 19:52 (UTC)
D'accord sur les trois premiers points. Pour le 4e, l'article anglais me semble justifié (mais il y manque le fait que c'est une locution utilisée en VTT, et aussi en patinage artistique). Lmaltier 20 avril 2007 à 20:21 (UTC)
On le trouve en patinage artistique (Saut de valse) et en cyclo-cross (Saut du lapin) sur Wikipédia. Stéphane8888 (discuter) 20 avril 2007 à 20:50 (UTC)
Je suis anglophone. J'ai entendu assez souvent les termes "cri de coeur" et "en soleil" en anglais. Il y a beaucoup d'autres examples en anglais comme: "She has a certain 'je ne sais quoi'." C'est vrai qu'on a changé les termes un peu en anglais. Dans les placards anglais des agences de voyage, on verra, par example, le terme "en soleil" parce qu'il paraît plus exotique. Je n'ai pas entendu moi-même "pas de masses" ni "saut de lapin", mais c'est possible que ces termes existent. Gene 23 avril 2007 à 8:27 (UTC)
Le problème c'est juste que ces termes sont marqués comme des termes français alors que ça n'en sont pas réellement :) C'est une sorte d'Engrish entre anglais et français. - Dakdada (discuter) 23 avril 2007 à 10:25 (UTC)
Merci. Gene 23 avril 2007 à 13:53 (UTC)
En fait, cri de cœur parait utilisé en français, essentiellement en Afrique, semble-t-il. Mais cri du cœur est nettement plus courant. Lmaltier 23 avril 2007 à 17:37 (UTC)
Je ne connais pas l'expression 'bunny hop' en anglais.
Pour mèmoire : 'bunny' est un mot d'enfants (il est au lapin ce que Teddy bear est à l'ours) et 'hop' a pour signification première saut mais pour de petits animaux (en français on dirait plutôt bond).
Je pense donc qu'il doit s'agir d'un 'saut de puce' mais je n'en suis pas suffisamment sur pour modifier l'article.
Je vais essayer de me renseigner.
Eric-rogliano 17 janvier 2008 à 21:32 (UTC)

Je n'y était pas tout à fait (du tout ?) : 'bunny hop' est un saut en VTT ou cyclo-cross et une danse. Il semblerait (recherche internet) que les traductions françaises seraient 'saut de lapin' pour le cyclo-cross et VTT et 'saut du lapin' pour la danse. Je crée ces deux entrées en français + ajoute peut-être des 'Notes' ou 'Talks' sur la version anglaise.
Pour saut de puce (que je vais créer), je n'ai pas trouvé d'expression anglaise, je le traduirait donc par 'hop' et 'minijump'.
Comme LMaltier avait déjà fait tout le reste, j'ai mis des fait dans le texte d'origine et déclaré ce "Réglé" ce chapitre. - Eric-rogliano 7 février 2008 à 09:23 (UTC)

qui connait ce mot? xylopentaxophile -- Réglé

je cherche la definition du mot : xylopentaxophile

bonjour, je trouve « pantaxophile » ici et là dans le sens de « collectionneur de corde de pendu » (j'ignorais que cela existait et me dit que la créativité humaine est parfois sinon tordue du moins sans borne). « Xylopantaxophile » serait donc, par extension, mais cela n'est référencé nulle part sur le net : « collectionneur de gibet ou de potence ». --Diligent 8 août 2007 à 15:07 (UTC)

Ou bien ne serait-ce pas une déformation de schoïnopentaxophile (collectionneur de cordes de pendus), mal entendu ? Je pense que si ce mot existait, même de façon purement théorique, on le trouverait : il y a suffisamment de listes de collections sur Internet. Lmaltier 8 août 2007 à 17:00 (UTC)
En voyant la question suivante (un autre mot en xylo-), je me dis que c'est peut-être le bon mot quand même, mais je me pose la question, par curiosité : d'où ces mots sortent-ils ? Lmaltier 9 août 2007 à 20:23 (UTC)
Autre hypothèse proposée le 08-08-2007 à 16:14:47 par hermes sur le forum de languefrancaise.net : « Le collectioneur de cordes de pendu est un schoïnopentaxophile, dont la racine grecques schoïnos est la "corde". On peut donc penser que votre collectionneur s'occupe soit de la partie en bois (le gibet en bois), soit d'un autre instrument de torture en bois, tel que le garrot, ou tout autre instrument d'ecartellement ou de démembrement. ca pourrait etre aussi un collectionneur de billots (sur lequel on posait le cou des condamnés à la décapitation). » (Stéphane8888 (discuter))
Un article xylopentaxophile est ébauché. "Existence théorique". Il peut aussi être proposé à la suppression... Besoin d'attestation... Stéphane8888 discuter 7 février 2008 à 13:58 (UTC)


Praxéologie -- Réglé

Bonjour, j'ai rencontré ce terme dans un bouquin sur le métier de CPE paru aux puf, et je n'ai aucune idée de son sens exact. Pourriez-vous m'éclairer. Merci

Wikipédia possède un article sur le sujet : Praxéologie. --moyogo/ ⁽ᵈⁱˢᶜᵘᵗᵉʳ⁾ 15 août 2007 à 15:11 (UTC)
Article fait. Merci Moyogo. 7 février 2008


septentenaire -- Réglé

Bonjour,

J'aimerais connaître l'origine, surtout géographique, moi qui pensait que les francophones se réconciliaient autour du 70 avec le mot "septuagénaire"

Ça semble être une erreur bien intentionnée. Le mot correct est bien septuagénaire. (Notons qu’il y aussi septénaire). Urhixidur 31 août 2007 à 02:44 (UTC)
J'ai trouvé des septentenaire, mais aussi des septantenaire (orthographe plus logique). Cela désigne parfois une personne, et parfois une soixante-dixième anniversaire (et, dans ce dernier sens, septuagénaire est clairement impossible). À première vue, c'est plutôt au Canada et en Belgique, mais il faudrait regarder de plus près. Ce n'est pas un mot fréquent, mais suffisamment utilisé pour être considéré comme un mot français (sans doute rare). Certes, il n'est pas absolument impossible que chaque utilisation soit une création séparée par la personne qui parle, mais cela m'étonnerait énormément. On peut le créer en tant qu'article. Lmaltier 31 août 2007 à 07:19 (UTC)
On peut aussi supposer que le sens normal est soixante-dixième anniversaire, et que l'autre sens est moins « normal ». Mais il semble bien exister tout de même. Lmaltier 31 août 2007 à 07:42 (UTC)
Je me suis essayé à une ébauche, grâce aux 2 attestations trouvées sur Google livres. Stéphane8888 discuter 7 février 2008 à 15:04 (UTC)

pichepin -- Réglé

Quelle est la definition du pichepin ? Meuble en pichepin, parquet en pichepin...

Le pichepin ou pitchpin ou encore pitchpine (de l’anglais pitch pine, littéralement « pin poisseux ») est une variété de pin américain (Pinus rigida, le pin rigide), qui a été très à la mode en France dans les années 1950, pour la fabrication de meubles bon marché, de parquets et même de plats-bords de navires. Il a la particularité d’être peu sensible à l’eau à cause de sa forte teneur en résine. Urhixidur 10 octobre 2007 à 21:32 (UTC)
Article créé. Merci François. Stéphane8888 discuter 7 février 2008 à 15:05 (UTC)

Major Tom -- "Réglé"

Je cherche la signification excate de "Major Tom" C'est un personnage récurant dans les chansons de Bowie, ainsi que dans l'oeuvre de plusieurs auteurs de la beat generation (Kerouac & cie). Je sais que c'est un synonymes de drogue, mais je n'arrive pas à trouver laquelle en précisément.... Merci...

Apparemment, c'est un personnage de Bowie que certains considèrent comme le symbole d'une drogue, mais on ne peut pas dire que ce soit un synonyme. Lmaltier 13 octobre 2007 à 12:47 (UTC)
"Réglé" alors ?? C'est davantage une allusion, liée au personnage, et donc à un contenu encyclopédique ?? Stéphane8888 discuter 7 février 2008 à 15:07 (UTC)

amoncèlement et amoncellement -- Réglé

Les autres dictionnaires (par exemple celui de TV5) n'acceptent que la deuxième orthographe alors qu'ici elle renvoie à la première. Fafnir 24 décembre 2007 à 10:12 (UTC)

J'ai fait 2 articles distincts, qui se renvoient l'un à l'autre ( et vice et versa réciproquement). Saluts.François GOGLINS 24 décembre 2007 à 11:02 (UTC).

orpailleur -- Réglé

out of tune -- Réglé

2 questions:

Comme le dit l'article en.Wiki, out of tune est la traduction littérale la plus courante de désaccordé (au sens musical). A ce titre, il aurait donc probablement droit d'être créé.
Il peut s'employer de manière figurée, mais à ma connaissance, les anglais utiliseront plutôt another tune. Souvent dans l'expression he is singing another tune (Il chante une autre chanson, Il est en désaccord).
Par contre, ils utiliseront plus facilement in the tune pour dire en accord, dans le ton. Si l'on crée l'un, faut-il créer l'autre ? Sachant que dans ce cas, il s'agit d'une locution qui se traduit quasiment mot à mot. Accordé (au sens musical) se dira plutôt in tune et accorder to tune.
Il y a d'ailleurs quelques autres expressions communes autour de tune qui pourraient aussi être ajoutées en référence : to call the tune (Donner le ton), to the tune of .. (A hauteur de), Tune oneself to (se mettre en accord), to change one's tune (changer d'avis, d'idées).
A mon avis, c'est aussi la locution out of fort commune en anglais qu'il faudrait créer (out of tune pourrait être un des nombreux exemples. Tout comme out of order, out of the way, out of one's mind, ...).
Si tu veux, je te laisse faire out of tune puisque tu es l'initiateur et je fais le reste ( après avis )! Eric-rogliano 1 février 2008 à 05:45 (UTC)
Merci de ton aide. J'ai créé out of tune, n'hésite pas à le modifier. (est-ce vraiment considéré comme une locution ?) Markadet∇∆∇∆ 1 février 2008 à 06:29 (UTC)
Auto-correction : après vérification, en accord (y compris dans le sens figuré) se dit plutôt in tune et non in the tune comme je l'écris plus haut. Eric-rogliano 2 février 2008 à 09:11 (UTC)
Le Wiktionary a cette locution, donc c'est qu'ils considèrent bien qu'elle est suffisamment idiomatique pour y figurer. Lmaltier 2 février 2008 à 09:32 (UTC)
J'ai ajouté in tune et out of. J'ai également modifié quelque peu mon texte originel pour éviter de créer par erreur in the tune et to tune. Eric-rogliano 2 février 2008 à 10:13 (UTC)

Citation -- Réglé

J'ai en mémoire cette citation que j'attribue à Victor Hugo parlant de son roman Les Misérables : Peu importe que l'histoire représentée soit vraie ou fausse, l'essentiel est qu'elle soit vraisemblable. Quelqu'un peut-il retrouver les références exactes ? Merci. 82.127.229.216 3 février 2008 à 22:07 (UTC)

Il est vrai que Victor Hugo est présenté avant tout comme un auteur du vraisemblable. Je ne sais s'il a prononcé cette phrase et n'est pu en trouver de traces. Je me permets d'en douter car Victor Hugo mettait un point d'honneur à être crédible et à spécifier clairement si ses écrits relevaient de l'histoire ou de la fiction.
A ma connaissance, on prête par contre à Molière (sans que je n'en ai de référence précise non plus) : "Peu importe que l'histoire soit vrai ou fausse, l'important c'est qu'elle plaise".
Maupassant prêtait également à Boileau la phrase : "Le vrai peut quelquefois ne pas être vraisemblable".
En espérant que cela puisse vous être utile. Eric-rogliano 4 février 2008 à 11:23 (UTC)
La citation exacte est Le vrai peut quelquefois n'être pas vraisemblable. Boileau, L'Art poétique, chant III - Pierre 6 février 2008 à 18:12 (UTC)
Merci. Boileau a aussi écrit (même ouvrage - Chant 1)
"Un sage ami, toujours rigoureux, inflexible,
Sur vos fautes jamais ne vous laisse paisible."
Eric-rogliano 8 février 2008 à 00:13 (UTC)

modification souhaitable de l'article "enjoindre" -- Réglé

Bonjour, Alors que sur plusieurs dictionnaires et sur wiktionnaire on trouve "enjoindre à", l'utilisation correcte, indiquée notamment par l'académie française, est calquée sur celle du synonyme "ordonner", et donc "enjoindre à quelqu'un de faire quelque chose". Je ne sais pas modifier un article sur wiktionnaire. Quelqu'un aurait-il l'obligeance de corriger l'article "enjoindre"? Merci

  1. Je n'ai effectivement pour ma part pas trouvé de source sérieuse donnant une forme intransitive pour enjoindre.
    La forme transitive est dans l'article 'référencé' "à fusionner.
    Ne faut-il pas plutôt supprimer tout bonnement l'article sur la forme intransitive qui à mon avis n'a pas de raison d'être !
  2. Par contre, les Dictionnaire 8 et 9ème édition de l'Académie, ne font pas de référence syntaxique à "ordonner". Au contraire, l'Académie" donne à titre d'exemple : "Les formalités que la loi nous enjoint.", "Il lui fut enjoint de se montrer plus circonspect". Le « Questions sur les mots/février 2008 », dans Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872-1877 → consulter cet ouvrage : "On lui enjoint de répondre."
Le verbe enjoindre est donc (hormis sa conjugaison) un verbe transitif "normal" et l'article "à fusionner" me paraît tout à fait correct. Eric-rogliano 4 février 2008 à 10:53 (UTC)
Le verbe « enjoindre » se construit, comme « imposer » ou « infliger », avec un complément d'objet direct de chose et un complément d'objet indirect (second) de personne : enjoindre quelque chose à quelqu'un ou enjoindre à quelqu'un de faire quelque chose. C'est d'ailleurs le cas dans l'exemple repris ci-dessus, de l'Académie : la loi enjoint « que » (pronom relatif ayant pour antécédent formalités) à « nous » (complément d'objet second). La difficulté vient souvent du fait que les pronoms personnels directs et indirects ont, aux premières et deuxièmes personnes, la même forme (je te vois = je vois toi et je te parle = je parle à toi). Ainsi la confusion est de plus en plus fréquente et on rencontre souvent le solécisme « Il les enjoint de...» au lieu de « Il leur enjoint de...». L'article de l'Académie est correct mais vieillot et à revoir, l'article à fusionner n'est pas correct à mon avis. Pierre 4 février 2008 à 20:30 (UTC)
Je persiste : Je vous enjoins à régler la somme due ! n'est pas une forme intransitive.
  1. L'article à fusionner me paraît plus correct sur les points suivants :
    • dans sa définition (Ordonner expressément) plutôt que (Mettre en demeure)
    • dans la forme du verbe
    • personnellement je ne connais pas la forme 'nom commun' citée dans l'article de base (mais j'avoue ne pas avoir pour le moment vérifié toutes les sources possibles). S'agit-il d'un terme juridique ? Et, s'il existe, est-il féminin, masculin, quel est son pluriel ? La forme en 'oindre' pour un nom commun est assez rare me semble-t-il !
  2. Mais il est à revoir sur les points suivants :
    • Il manque effectivement dans l'article à fusionner que : dans la forme usuelle, enjoindre se conjugue avec un complément second (en général d'attribution)
    • Les autres formes doivent être séparées et marquées comme (Vieilli) à mon avis
    • Tous les exemples ne sont peut-être pas les mieux choisis. Celui de l'article principal est bien meilleur pour la forme commune.
Sauf si quelqu'un veut le faire avant (et je ne demande pas mieux), je fusionnerai tout ça d'ici un ou deux jours et vous pourrez compléter derrière. Eric-rogliano 5 février 2008 à 06:10 (UTC)
Voila qui est fait. Si un administrateur voulait avoir la gentillesse de supprimer la page [[1]] ! Merci Eric-rogliano 6 février 2008 à 11:08 (UTC)

Quelques petites remarques :

  1. Je ne sais pas ce qu'est « un verbe transitif "normal" » ; je connais les verbes transitifs directs, indirects et à double complément d'objet donc à la fois directs et indirects.
  2. Nul n'a prétendu ici que le verbe enjoindre était de construction intransitive.
  3. L'expression Je vous enjoins à régler la somme due est, du point de vue académique, incorrecte. Il faut dire je vous invite expressément à... ou je vous enjoins de... (La nouvelle rédaction de l'article a d'ailleurs heureusement supprimé cet exemple et indique que beaucoup de locuteurs hésitent sur la construction).

Pierre 6 février 2008 à 18:07 (UTC)

Nous sommes d'accord sur tous les points !
Sur point 2 : l'article principal précédent donnait 'verbe intransitif'
Sur point 1 : ne jouons pas trop sur les mots. C'est bien pour cela que j'avais mis "normal" entre guillemets. Dans l'article que j'ai refait, j'ai simplement indiqué transitif + les exemples de construction.
Sur point 3 : il y a la forme correcte que le Wiktionnaire doit rappeler et les usages qu'il doit mentionner dès lors qu'ils sont souvent constatés. En l'occurence, une simple recherche internet m'a montré que ces différentes formes sont fréquentes y compris dans la presse et les communiqués officiels ! J'ai donc décidé de les faire figurer.
Eric-rogliano 7 février 2008 à 23:48 (UTC)


paralexème -- Réglé

J'ai créé la page paralexème sous la forme d'un néologisme.
Ce mot était demandé dans la page Mots à définir pour le projet et je l'ai retrouvé dans diverses sources sur le Web.
Par contre, ne l'ayant trouvé dans aucune source lexicale "assermentée", j'ai créé sa définition de toutes pièces et vous invite fortement à contrôler, discuter, amender. Eric-rogliano 4 février 2008 à 10:24 (UTC)

Toutes les sources que j'ai trouvées sont d'accord entre elles : c'est un synonyme moins ambigu de locution (il y a au moins un blanc dans un paralexème). Je modifie et simplifie en conséquence. Lmaltier 4 février 2008 à 21:50 (UTC)
Tout les avis seront bienvenus Eric-rogliano
Ma réaction personnelle (pour tenter de faire avancer l'article) :
  1. Ton article est beaucoup plus concis. Et là, c'est une qualité indéniable !
  2. Sur le reste je ne suis pas totalement d'accord :
    • Je le trouve à la fois imprécis dans sa formulation et restrictif dans ses exemples.
    • certes, il n'est pas évident de ne pas pouvoir se rattacher à une définition officielle et figée mais je pense que c'est une erreur que de vouloir de ce fait rester vague.
  3. Sur le fait qu'il doive y avoir au moins un blanc :
    • En remarque préliminaire : Ton commentaire ci-dessus exclut donc les autres types (trait d'unions, apostrophe, mots accolés) pourtant ton article, lui, ne le fait pas explicitement.
    • Je ne l'ai lu cela que dans Wikipédia ou dans les sources qui de toute évidence "citent ou recopient" Wiki.
    • Dans d'autres sources au moins aussi sérieuses, ça n'est pas le cas. J'ai sans doute eu tort d'écrire ci-dessus (je me cite) "j'ai créé sa définition de toutes pièces". J'aurais du écrire : j'ai fait la meilleure synthèse de tout ce que j'ai trouvé de sérieux sur internet afin de rédiger une définition. mea-culpa pour la formulation malheureuse.
      On trouve notamment :
      • Mourad Amine/Serge Fleury/Lionel Delafosse, "PARALEXÈME / Donné parfois comme nom au mot composé (ex. : pomme de terre), par opposition au lexème (ex. : abricot).", 1995 Glossaire de Linguistique Computationnelle.
      • Joseph Courtés, "Le sémème aura la taille soit d'un lexème (ex. abricot), soit d'un paralexème (ex. pomme de terre), soit d'un syntagme (pain de seigle), voire de toute une séquence définitionnelle.", 1993 : La sémiotique narrative et discursive /Chap. 2 "Composante syntaxique").
    • Ces deux définitions issues de linguistes professionnels englobent bien tout ce qui se situe entre le lexème et le syntagme (bornes exclues).
    • Cela me paraît d'ailleurs étymologiquement normal para- (à coté de, autour de, presque) + lexème.
    • S'il est vrai que pomme de terre et chemin de fer sont les exemples les plus cités, c'est à mon avis parce qu'ils précisent la limite. Ce ne se sont pas des exemples restrictifs.
    • J'avais trouvé initialement une autre source apparemment sérieuse et qui citait explicitement les mots composés accolés et à trait d'union. (J'en avais tiré notamment deux ou trois de mes exemples). Je n'ai malheureusement pas encore pu la retrouver pour la citer ici.
  4. Il y a en tout cas au moins trois points sur lesquels tout le monde paraît d'accord (y compris Wikipédia) :
    1. c'est qu'un paralexème ne peut être un syntagme que s'il est figé et indissociable. (Alors qu'une locution ??) Sur les sentiers de la linguistique , W:mot composé.
    2. un paralexème a la valeur linguistique d'un lexème.
    3. un paralexème est, au même titre qu'un lexème une entité plus linguistique et lexicale que grammaticale.
  5. Mon avis personnel sur l'article dans sa forme actuelle est donc :
    1. que la version synonyme de locution est trop restrictive dans le sens des mots accolés ou reliés
    2. qu'elle est par contre trop large dans le sens des syntagmes (surtout si l'on ne spécifie pas qu'il s'agit de locution au sens grammatical).
    3. que la trop forte "synonimie" apparente avec locution pose un problème : soit on entend locution au sens linguistique et dans ce cas ce terme est plus large que paralexème, soit on l'entend au sens grammatical et on déclare comme synonymes des mots qui ne font pas partie du même registre !
    4. que la formulation groupe de mots ne constitue pas une définition suffisante.
    5. que si un néologisme s'est créé, c'est justement parce que le terme locution ne permettait pas d'englober toute cette catégorie de mots et/ou parce que ses limites étaient quelque peu vagues.
    6. que la définition de paralexème me paraît étymologiquement convenable para- (à coté de, autour de, presque) + lexème
A discuter à mon avis collectivement de manière constructive et après avoir lu toutes les sources.
Tout les avis seront bienvenus ! Eric-rogliano 5 février 2008 à 05:09 (UTC)
Je ne comprends pas : les citations ci-dessus sont bien conformes à la définition donnée, l'exemple est pomme de terre. Si certains grammairiens donnent en exemple des mots avec tirets, on peut nuancer en donnant une deuxième définition un peu plus large, mais je n'en ai pas trouvés. Le fait qu'il y ait des espaces, je l'ai trouvé partout, pas seulement sur les copies de Wikipédia. PS : paralexeme est le mot anglais, je viens de corriger la langue. Lmaltier 5 février 2008 à 06:15 (UTC) D'après http://tecfa.unige.ch/~rueger/staf13/lexeme.html un lexème est ce qui est compris entre deux espaces. Le fait d'avoir au moins une espace dans un paralexème est donc logique. J'ai l'impression que si quelqu'un dit le contraire, c'est qu'il a une autre définition de lexème, mais ce n'est pas la définition courante. Lmaltier 5 février 2008 à 06:52 (UTC)
On trouve aussi comme synonymes : (lexie, synapsie, paralexème, mot complexe, syntagme codé, ... syntagme lexicalisé, syntagme dénominatif, lexème syntagmatique... mot composé également.
On trouve ici, 4 critères objectifs pour identifier un paralexème, ainsi que « paralexème = syntagme lexicalisé ». Et dans ceci :
« Le syntagme lexicalisé est une unité du lexique relativement figée. Il peut s'agir d'un mot ou d'une expression. Il est voisin de la lexie de Pottier, de la synapsie de Benveniste, de l'unité de signification de Guilbert et du synthème de Martinet.
Ex.: pomme de terre, chemin de fer
Il est difficile, voire impossible de dissocier les éléments d'un syntagme lexicalisé sans en modifier le sens. »Stéphane8888 discuter 5 février 2008 à 07:39 (UTC)
P.S.: Remarque : paralexème ne serait pas un paralexème car il est obtenu par dérivation de lexème, avec utilisation du préfixe para-. En revanche, portemanteau est un paralexème, car obtenu par composition. Cela serait par ailleurs indépendant de la graphie : seule compterait la juxtaposition de lexèmes (= composition). Je propose comme définition : « Syntagme lexicalisé obtenu par composition de plusieurs lexèmes d'une langue, et ce indépendamment de la graphie. » Stéphane8888 discuter 5 février 2008 à 07:55 (UTC)
Les 4 critères (voir ci-dessus) pourraient être précisés dans l'article. Stéphane8888 discuter 5 février 2008 à 07:56 (UTC)
----
Actuellement, les deux définitions "lexèmes" et "paralexèmes" sont disjointes ! Les mots composés à double "lexèmes" comme rouge-gorge ou gasoil n'y ont pas droit de cité. Ils ne sont ni des simples graphèmes (lexème), ni des groupes de mots séparés par des espaces (paralexème)
  • La phrase qui "tue" à mon avis est celle-ci :
    "Selon les théories, cependant, le lexème sera assimilé au morphème (morphème lexical) ou à l'unité de signification (souvent supérieure au mot)." cf. http://pagesperso-orange.fr/ldelafosse/Glossaire/L.htm .
  • En effet l'une des deux définition englobe ce que l'on tente d'appeler ailleurs "paralexème" d'où je crois les divergences d'interprétations.
Dans le raisonnement ci-dessus, toujours sur la notion d'espace :
[2] était bien sur une de mes sources. Mais, si je lis bien : Définition de lexème et Domaine d'application :
"La notion de lexème a été introduite pour préciser la notion de mot qui s'est avérée être difficilement utilisable par l'analyse linguistique, et qu'après maintes controverses, on a fini par ne définir que comme une unité graphique entre deux « blancs ». En effet, on perçoit bien que le sens du mot chanteur est donné par plus d'un élément: « chant » qui désigne une action et « eur » qui désigne l'acteur."
Les unités définies entre "blancs" sont les mots, pas nécessairement les lexèmes ni les paralexèmes.
  • J'avais lu attentivement aussi : http://www.linguistes.com/mots/flexion.html mais je trouve que les règles de construction sur cette page ne sont pas très claires par exemple, "pomme de terre" y est cité comme lexème et juste en-dessous comme paralexème ! Qui plus est, sur cette page du même article : http://www.linguistes.com/mots/lexique.html , "bord de l'eau" et "action sociale" sont également qualifiés de lexèmes.
  • Cette page-ci du même article me paraît également intéressante : [[3]]
  • Pour moi, après relecture de (que tu cite également) : [[4]] : Le lexème est l'unité de base du lexique, autrement dit un morphème lexical. Ça n'est pas un synonyme de "syntagme lexical" par contre lexie, synapsie, synthème le sont et "paralexème" (non définit dans l'article) en serait sans doute approchant ! Mais là encore, les exemples donnés "pomme de terre" et "chemin de fer" ne sont pas à mon avis restrictifs : "œil-de-bœuf" et "langue-de-chat" répondent aussi à la même définition. (Par contre "chemin de gravier" non. Je crois que là nous sommes d'accord !).
  • Si l'on admet que "lexie" et "synapsie" sont proches de "paralexème", on se référera aux différentes définitions dont : http://www.unige.ch/eti/termino/BA/mot.doc et surtout http://pagesperso-orange.fr/ldelafosse/Glossaire/L.htm . Comme il est évident (dans cette source) que "lexème" est beaucoup plus restrictif que ces termes, il me semble que "paralexème" même avec un sens élargi devrait aussi l'être plus ou moins. Si l'on considère une sorte de réunion-intersection (au sens mathématique) des définitions, cela donnerait à mon avis une définition du style "toutes les lexies sauf celles qui ne sont pas inséparables".
  • Pour moi, la seule solution neutre et objective serait peut-être de ne définir "paralexème" que dans le cas où "lexème" a la définition minimaliste de "morphème lexical", d'y adjoindre donc les mots composés et de préciser le deuxième sens pour lexème (maximaliste et englobant les paralexèmes).
  • Eric-rogliano 5 février 2008 à 11:35 (UTC)
J'essaye d'avoir l'avis de quelques 'spécialistes' dont notamment Bruno De Bessé et Lionel Delafosse (auteurs de 2 des documents que nous citons en référence). Eric-rogliano 5 février 2008 à 16:34 (UTC)
J'avais lu un peu vite, merci de me le faire remarquer. Mais, avant tout, il ne faut rien inventer. Si c'est flou pour nous, il vaut mieux une définition floue que fausse, en attendant mieux, par exemple Suite de lexèmes indissociable de par son sens et qui joue donc le rôle d'un lexème dans la langue. Et je ne vois vraiment pas, sur tous ces sites, ce qui peut permettre d'affirmer que portemanteau est un paralexème, ce n'est qu'une supposition. Lmaltier 5 février 2008 à 18:17 (UTC)
Nos interprétations des mêmes textes divergent quelque peu effectivement. J'espère que les deux auteurs auront l'amabilité de nous répondre ce qui nous permettrait de lever les doutes. En attendant, la nouvelle formulation que tu proposes me paraît parfaite ! C'est une façon d'avancer "à reculons" mais je suis d'accord avec toi : c'est le mieux à faire pour le moment. Je l'introduis de suite : (fait paralexème).
Pour l'instant, je n'affirme pas avoir raison, loin de là. En ce qui concerne "portemanteau" je reconnais que c'est une interprétation personnelle.
Ma logique étant la suivante :
  • La limite "extérieure" de l'ensemble (au sens mathématique) "paralexème" semble "ok" pour tout le monde ("pomme de terre").
  • J'ai tendance à considérer (par ce que j'ai lu et de par le préfixe "par(a)-" utilisé) :
    1. que la réunion des deux définitions de "lexèmes" et "paralexèmes" doit inclure tous les mots ou syntagmes à l'intérieur de cette limite (au sens mathématique on pourrait dire que les ensembles sont complémentaires).
    2. qu'un 'syntagme' est soit un 'lexème' soit un 'paralexème' (les ensembles sont disjoints).
    3. Que, dès lors, c'est plus la définition de 'lexème' qui pose problème que celle de 'paralexème' (qui se déduit logiquement).
Sommes-nous d'accord sur ces 3 points ? ("les autres" ont aussi droit à la parole !)
Eric-rogliano 5 février 2008 à 21:15 (UTC)
Oui, le problème est en fait le sens des mots utilisés dans les explications, les mots pouvant avoir plusieurs sens (par exemple mot composé). C'est pour ça que je me fie d'abord aux exemples, et que j'essaie ensuite de voir si l'interprétation que j'ai est compatible avec une certaine interprétation des explications. Lmaltier 7 février 2008 à 18:22 (UTC)

luminance -- Réglé

oui, luminance. -moyogo/ ⁽ᵈⁱˢᶜᵘᵗᵉʳ⁾ 5 février 2008 à 08:28 (UTC)

vieux synonyme d'énormement -- Réglé

pour les synonyme du mot énormement je voulais un mot utilise dans l'ancien français ou peut étre du genre utilisé par VICTOR HUGO...?

Il est peu probable que Victor Hugo écrivait en ancien français. Que cherchez-vous exactement?. Précisez!
moult ? peut-être ? qui étant bien en français d'aujourd'hui est vieilli. Stéphane8888 discuter 4 février 2008 à 17:25 (UTC)
Le moult de Stéphane8888 est probablement le mieux de tous !
Pour un peu plus de choix : Je vois aussi (pour énormément ou beaucoup) (et j'ai fait une vérification assez rapide)
à pleine charettes (un ou deux 'r' selon l'époque et l'auteur)
à la louche
gros
tant
encore davantage
des boisseaux
à foison,
à grand foison
force
à grand force de (avec énormément de)
la plupart ont persisté au moins dans certaines expression mais toutes pouvaient s'employer à l'époque de Victor Hugo
vostre humble et devot serviteur : Eric-rogliano 5 février 2008 à 07:58 (UTC)

j'ai trouvé aussi "à profusion" et merci à vous.

à tire-larigot aussi selon le contexte, bien sûr. Stéphane8888 discuter 5 février 2008 à 21:19 (UTC)

garigue -> garrigue -- Réglé

il semble que ce soit une erreur. Fafnir 6 février 2008 à 04:59 (UTC)

Peut-être mais, dans ce cas, c'est l'Académie française qui a fait l'erreur. J'ai modifié. Lmaltier 6 février 2008 à 06:54 (UTC)

beaux-parents -- Réglé

comment appelle-t-on les beaux-parents des enfants pour leurs propres parents

Ne dit-on pas "la belle famille", sans plus de précision ? Sinon je ne connais pas d'autres façons que de dire "les beaux-parents de X" (où X est le nom de l'enfant). A confirmer ou infirmer par quelqu'un de plus compétent. Markadet∇∆∇∆ 6 février 2008 à 16:00 (UTC)
j'avais compris « comment le parent d'un enfant appelle le beau-pere ou la belle-mere de cet enfant qui lui est propre ? » ; a l'origine on a parâtre et marâtre mais c'est tombé en désuétude ou a pris un sens négatif.--Diligent 7 février 2008 à 05:00 (UTC)
Je crois que tu as raison. (je mets le sujet en "réglé") Markadet∇∆∇∆ 7 février 2008 à 18:46 (UTC)

Article "carne" : apparentés -- Réglé

On trouve dans l'article carne comme mots apparentés "{{-apr-}}" : calepin et carnet. Pour ma part, je ne vois pas le rapport ! (A la limite pour carnet, en tant que consonance proche peut-être ?).
Je n'ai pas osé les retirer mais qu'en pensez-vous ? Eric-rogliano 6 février 2008 à 19:46 (UTC)

Rien à voir, effectivement. J'ai changé. A noter que c'est peut-être un des mots de la langue avec le plus d'anagrammes. Qui trouvera mieux que carne, ancre, etc. ?


genêtière ou genétière -- Réglé

à priori seulement la première forme? Fafnir 6 février 2008 à 22:51 (UTC)

D'après le « Questions sur les mots/février 2008 », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage dans son article GENÊTIÈRE, LITTRÉ écrit genétière. Le LITTRÉ étant un ouvrage publié à partir de 1863, puis dans sa deuxième édition en 1872-1877, on peut garder le mot genétière à titre annecdotique et donner priorité au mot genêtière du « Questions sur les mots/février 2008 », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage conforté par l'Académie française. -Béotien lambda 7 février 2008 à 09:11 (UTC)
Conforté aussi par la fréquence d'utilisation : Google livres : genétière(s) : 37(12) / genêtière(s) : 82(55). Et aussi mon correcteur Firefox (lol), WordReference, dictionnaire.reverso.net et dictionnaire.mediadico.com Stéphane8888 discuter 7 février 2008 à 10:39 (UTC)


géographe et geographe -- Réglé

bizarre cette deuxième forme. Fafnir 7 février 2008 à 00:28 (UTC)

La forme geographe a èté supprimée (et apparaît maintenant en rouge).
L'Académie atteste bien la forme avec accent dans toutes ses éditions du dictionnaire.... sauf dans la 8eme édition de 1932 ! Une erreur vraisemblablement. Stéphane8888 discuter 7 février 2008 à 09:59 (UTC)

Bien que l'article soit réglé, une précision tout de même :

Il semble que le terme géographe soit antérieur au (XVIIIe siècle) et à l'introduction des accents dans la langue française mais avec une orthographe que l'on peut donc considérer comme 'identique à l'accent près'.
Mais je ne crois pas que le Wiktionnaire soit un dictionnaire de vieux français (ou alors on a pas fini !) donc il me paraît justifié de l'avoir 'supprimé'. Eric-rogliano 7 février 2008 à 11:01 (UTC)

Si, si, bien sûr que si, le Wiktionnaire est aussi un dictionnaire de vieux français ! Il suffit de mettre le bon code langue (fro au lieu de fr) et aussi, bien sûr, d'être compétent sur le sujet (ce qui n'est pas mon cas)... Et, c'est sûr, on n'a pas fini ! Lmaltier 7 février 2008 à 22:06 (UTC)
Plus précisément, le code est fro pour l'ancien français, et frm pour le moyen français. Lmaltier 8 février 2008 à 06:23 (UTC)

potence et gibet -- Réglé

Ce n'est pas tout à fait clair si ces mots sont vraiment synonymes. En néerlandais il y deux mots: galg (=Assemblage de trois pièces de bois etc.) et schavot qui indique toute l'installation, le podium avec galg.

Est-ce qu'en français il y a aussi une telle distinction?

75.178.190.190 7 février 2008 à 04:00 (UTC) nl:Gebruiker:Jcwf

Oui il me semble. Potence, c'est l'assemblage à 90°. Par exemple, on parle de potence sur un vélo pour désigner la partie qui tient le guidon, etc. Gibet, en revanche, désigne le lieu de mise à mort. Stéphane8888 discuter 7 février 2008 à 08:10 (UTC)

jourel -- Réglé

J'ai abouti par hasard à un article jourel ajouté par un 'anonyme'. C'est un terme que je n'ai personnellement jamais entendu - l'article précise d'ailleurs "Extrêmement rare" (merci Lmaltier). Une recherche internet donne effectivement des résultats mais :

  • toujours en anglais et presque toujours pour un nom propre (je n'ai trouvé qu'une ou deux réponses correspondant au sens donné).
  • ce terme n'est pas sur le en:Wiktionary
  • sur Wiki, il donne une redirection vers 'blog' or le sens donné dans l'article n'est pas du tout celui-la !

--- Que faut-il faire ?

  • supprimer ?
  • mettre en {{=en=}}
  • mettre une balise "anglicisme" (alors que les anglais n'en parlent même pas)
  • mettre une balise "article douteux" ?
  • laisser comme tel et considérer que l'ajout de Lmaltier est suffisant ?

Eric-rogliano 7 février 2008 à 10:41 (UTC)

Faire une demande de suppression s’il y a des doutes sérieux, le cas ici, pour laisser la chance à l’auteur anonyme de donner des attestions d’usage. --moyogo/ ⁽ᵈⁱˢᶜᵘᵗᵉʳ⁾ 7 février 2008 à 14:30 (UTC)
--
Merci pour la réponse et pour l'avoir fait sur jourel. J'avais entre temps découvert le {{supprimer}} Eric-rogliano 7 février 2008 à 19:22 (UTC)


purot -- Réglé

Qu'est-ce ? [Message du 8 février 2008 à 09:52 de 195.189.142.135]

«  Terme rural. Sorte de citerne dans laquelle on réunit les eaux des fumiers. » dixit le Littré. Stéphane8888 discuter 8 février 2008 à 09:56 (UTC)
J'ai créé l'article... Stéphane8888 discuter 8 février 2008 à 10:04 (UTC)

déjalonner -- Réglé

J'avais dégalonner sur ma liste de verbes à créer, mais j'ai mal lu et j'ai créé déjalonner. J'avais trouvé une attestation (très sérieuse) pour comprendre le sens, mais une seule, et je n'ai pas réussi à en trouver d'autres sur Internet. On peut peut-être garder quand même, vu que c'est un mot de formation tout à fait régulière. Qu'est-ce que vous en pensez ? Lmaltier 8 février 2008 à 20:13 (UTC)

On garde. Il y a quelques exemples. Stéphane8888 discuter 9 février 2008 à 12:13 (UTC)

free -- Réglé

Au milieu du article anglais, free, il y a un nom teuf, et un exemple en français. Pourrait un francophone jeter un coup d'œuil par là? Merci. - Gene 9 février 2008 à 03:57 (UTC)

J'ai déplacé (à vérifier, merci). Lmaltier 9 février 2008 à 09:11 (UTC)

prénom Liam -- Réglé

comment le prononcer

Comme ça se prononce... /\ljam\ non ? Stéphane8888 discuter 9 février 2008 à 16:25 (UTC)
Oui, je pense (comme liane, mais avec un m au lieu du n). Mais il serait préférable de demander à la personne concernée comment elle veut qu'on le prononce. Lmaltier 9 février 2008 à 17:11 (UTC)

le [mot ?] de la même famille -- "Réglé"

le [mot ?] de la famille que le primitif de peindre dont la voyelle radicale a change

pigment ? pictural ? Mais c'est difficile de répondre quand on ne comprend pas la question. Lmaltier 9 février 2008 à 21:27 (UTC)

Fastétueux --> fatueux -- Réglé

Ayant découvert ce mot(je ne suis pas sur de l'orthographe exacte) en cours de français mais n'ayant malheureusement pas put le retrouver nulle part, je tenais a vous faire part de mes doutes.

Sur le sens: Se dit de quelqu'un qui est convaincu avoir des qualités mais qui ne les possèdent pas. (ce qui est entre l'orgueil et la vanité comme nous l'as si bien dis notre professeur)

Sur l'orthographe exacte, pas besoin de développer je pense ^^.

Je vous remercie donc d'éclairer ma lanterne et par la même celles d'autres personnes s'arrachant les cheveux lors de multiples sessions de recherches infructueuses.

p.s.:pour l'anecdote je suis en 1ere S, comme quoi même les scientifiques se posent des questions de vocabulaire ^^ [Message du 21 octobre 2007 à 23:44 de 77.198.207.132]

fat (??) : « Médiocre mais très satisfait de soi. (Quasi-)synon. content (de soi), infatué (de sa personne), prétentieux, suffisant. »TLFi Comme cela doit être proche de fat, j'ai cherché à fatueux : mais je n'ai rien trouvé dans « fatueux », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage, Le Grand Dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française (fatueux), « fatueux », dans Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872-1877 → consulter cet ouvrage ... par contre dans Google livres on trouve l'attestation suivante. (Remarque : à cause d'une reconnaissance de texte imparfaite, Google livres trouve souvent fatueux alors qu'il s'agit de fameux) Stéphane8888 (discuter) 21 octobre 2007 à 22:18 (UTC)
    • De leurs doctrines il retire la leçon éminemment sandiste que la morale et le bien-être ne peuvent se fonder que sur un pied d’égalité ; il est donc digne de remporter sur son fatueux rival Horace un triomphe qui préfigure le futur essor du peuple. - (Le socialisme romantique, Pierre Leroux, page 118, David Owen Evans, 1948, M. Rivière)
Sans doute une autre attestation (de la forme féminine) dans : Le roman personnel de Rousseau à Fromentin, page 118, Joachim Merlant, 1905... à confimer. Stéphane8888 (discuter)
Une attestation supplémentaire --> Article en cours de rédaction. Stéphane8888 discuter 12 février 2008 à 08:35 (UTC)

Aréoport -- Réglé

Comme le barbarisme réverbatif a sa définition dans le Wiktionaire, je pense que le mot aréoport devrait lui aussi avoir sa définition. On le trouve plus de 31600 fois sur Google contre moins de 150 pour réverbatif, ce qui suffit à donner à aréoport ses lettres de noblesse. En tout cas, c'est grâce à cet argument de poids que nombre de barbarismes néologismes ont trouvé leur place dans le Wiktionaire.

Voici une citation d'un jeune très respecté dans une cité voisine du neuf-trois. Elle vaut bien un citation du Kane's blog !

  • ma meuf à prendu l'avion, j'est allé à l'aréoport.

A+ Geneamichaud 27 novembre 2007 à 09:15 (UTC)

J'ai répondu pour réverbatif. Pour aréoport, c'est clairement une erreur, mais on pourrait effectivement expliquer pourquoi cette erreur se produit, avec le même genre de renseignements que dans http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?Th=3&id=2473 (mais sans utiliser le mot barbarisme, et sans porter de jugement sur ceux qui disent ça...). Lmaltier 27 novembre 2007 à 18:56 (UTC)
Je ne prends pas parti pour le cas de *réverbatif (encore que j'aie mon idée sur la question) mais par contre je ne suis pas d'accord avec l'introduction du barbarisme *aréoport (ce n'est pas porter un jugement sur les locuteurs que d'appeler barbarisme un barbarisme). Il s'agit à mon avis typiquement d'une erreur induite par l'utilisation du clavier (n'importe qui est susceptible de la faire). À l'heure où de nombreux logiciels de traitement de texte corrigent automatiquement ce genre d'erreurs, je ne vois vraiment pas l'intérêt d'entériner celle-là. Je rappelle qu'aréopage est très souvent prononcé et écrit *aéropage, ce qui contredit l'explication proposée par l'article sur la métathèse aréo-aréo (facilité de prononciation) et que nombre de gens parlent par erreur de *rénumérer au lieu de rémunérer. Pierre 27 novembre 2007 à 20:38 (UTC)
C'est utile d'essayer d'expliquer tout ça, comme l'a fait l'office québécois (je pense que leur explication est correcte, ce qui explique que l'erreur soit faite par les enfants. L'erreur pour aréopage vient sans doute de la contagion d'aéroport). Où ? Effectivement, on ne crée en principe pas d'article pour les erreurs, selon les règles actuelles. Mais, pour les erreurs fréquentes (celle-là n'est peut-être pas assez fréquente, je ne sais pas), cela pourrait s'envisager (sans entériner quoi que ce soit, bien entendu, seulement pour faciliter la recherche, et pas en tant que redirection, pour ne pas donner l'impression que l'orthographe saisie est correcte). Il faudrait en discuter dans les critères d'acceptation des articles. Lmaltier 27 novembre 2007 à 20:53 (UTC)
Je jure que je n'ai pas fait exprès d'écrire aréo-aréo au lieu d'aréo-aéro dans ma première intervention mais ça prouve bien que le lapsus clavis existe bel et bien ! Pierre 27 novembre 2007 à 21:49 (UTC)
Ce qui est intéressant dans le langage ce sont ses marges et sa marge de manoeuvre. Je me range a l'avis général ici: dans « réverbatif » il y a une vrai création linguistique qui correspond a un mot qui manque (verbeux + répétitif et chiant) dans un état d'enfance (la création) qualifié de « barbarisme » ; pour « aréoport », il y a une vrai faute - point barre.--Diligent 28 novembre 2007 à 00:48 (UTC)
D'accord avec ce qui précède Pierre 30 novembre 2007 à 15:40 (UTC)
Je pense que tout le monde considère que aréoport n'est pas un mot de la langue française. Et qu'il est à ce titre un barbarisme. Comme prendu pour pris, navion pour avion. Et cependant, un traducteur peut avoir besoin de ce type de mot du langage enfantin. La fréquence d'emploi est difficile à estimer car il y a le phénomène lapsus clavis... Une annexe dédiée à ce langage enfantin serait sans doute souhaitable, mais elle sera toujours clairement moins efficace qu’un article explicatif, et qu’un lien depuis la section synonyme d’aéroport (avec mention (Langage enfantin)). Je pense que, généralement, ce qui fait davantage polémique sur ce genre d'article c'est la mention : "Nom commun" du modèle {{-nom-}} Il faudrait imaginer un modèle plus consensuel comme "À valeur nominale", réservé à ces barbarismes et qui n'imposerait pas de point de vue au lecteur. Idée à mûrir. En attendant, l’"article" est peaufiné. Stéphane8888 discuter 12 février 2008 à 14:05 (UTC)

et/ou -- Réglé

le tchèque a une conjonction anebo de a (« et ») et nebo (« ou »). A mon humble avis, « et/ou » est un vrai mot francais mais je ne suis pas sur de la graphie. En tout etat de cause, c'est un mot interessant, non ? Des avis ?--Diligent 27 novembre 2007 à 09:42 (UTC)

Voici mon avis :

  1. Il n'y a que de "vrais" mots ; ma fille, enfant, à qui l'on disait parfois "mais ce mot n'existe pas", répondait "mais si, ze viens de le dire !"
  2. Il existe un mot qui signifie et/ou, c'est tout simplement ou qui est très généralement inclusif. Dans la phrase Quand mon père ou ma mère me surprenaient inoccupé, ils me conseillaient aussitôt de lire l'accord du premier verbe (qui peut aussi s'écrire au singulier dans ce cas) et le pluriel de la deuxième proposition indiquent clairement que ou signifie en même temps et. Le ou exclusif est celui du restaurateur (fromage ou dessert) et de ma femme (je te préviens, c'est elle ou moi !)
  3. Cela me fait remarquer que l'article du Wiktionnaire concernant ou mérite peut-être une relecture.

Pierre 27 novembre 2007 à 21:05 (UTC)

Oui, tous les articles sur les mots courants mériteraient une relecture urgente. Mais pour répondre, il est clair que et/ou est souvent utilisé (et que c'est donc un "mot" qui existe...), très certainement dans l'esprit des gens pour rendre parfaitement clair et non ambigu ce qu'ils veulent dire, le mot ou seul pouvant être ambigu. Je ne sais pas s'il y a plusieurs graphies, mais la graphie courante me parait être celle-là. Lmaltier 27 novembre 2007 à 21:33 (UTC)
Article créé le 12 février Stéphane8888 discuter


Delco vs delco -- Réglé

j'ai créé ces deux pages mais je suis peut-etre plus puriste que le pape quand je vois les pages caddie et frigidaire. Supprimer Delco ? Des avis, svp. --Diligent 3 décembre 2007 à 03:39 (UTC)

Quelqu'un de puriste ne dirait jamais "plus puriste que le pape" ! :-P OK, je sors...
Faire une telle remarque, montre un à-priori sur les papes. Sinon, les 2 articles me paraissent souhaitables, mais l'un pourrait être le renvoi comme variante de l'autre. L'usage de la majuscule fait plus ancien, et pose l'interrogation d'une marque du pluriel (sur un nom propre),... ce qui n'a guère d'importance, les Delco ont pratiquement disparus.François GOGLINS 3 décembre 2007 à 15:58 (UTC)
J'ai laissé les 2 articles. Car il n'y a pas beaucoup d'info sur ces articles. Des liens entres les 2 articles ont été mis en place. Mais le plus correct serait en effet de mettre "Variante orthographique de", et des modèles {{cf}} dans les parties redondantes. Stéphane8888 discuter 12 février 2008 à 15:19 (UTC)


expression Mon cul sur la commode -- Réglé

Que signifie l'expression "mon cul sur la commode" ?Il me semble qu'elle soit tirée d'une chanson du répertoire Jeanne Aubert (1937)


Paroles: Rip et Albert Willemetz. Musique: Moïses Simon 1937 autres interprètes: Darcelys (1937), Les Charlots (1968), Charlotte Julian (1987)


Certains se collent des pagnes L'été pour prendre des bains, D'autres vont à la montagne Avec des tas d'bambins Pour s'offrir des bains d'siège D'autres vont se faire blanchir Le derrière dans la neige Histoire de s'rafraîchir

{Refrain:} Pour éviter les frais, Tout en suivant la mode, Chez moi je prends le frais, Le cul sur la commode Pour éviter les frais, Tout en suivant la mode, Chez moi je prends le frais, Le cul sur la commode Le cul sur la commode


Mais on la trouve par ailleurs pour ponctuer une phrase dans des blogs ou des échanges entre internaute. [Message du 7 décembre 2007 à 09:47 de la part de 82.122.2.2]


Cela voudrait-il pas dire : "Ne rien faire" par hasard ? Stéphane8888 (discuter) 7 décembre 2007 à 12:35 (UTC)
Dans la chanson, la commode peut soit être recouverte d'une plaque de marbre, qui permet de se rafraîchir les fesses, soit même recevoir, dans un orifice évidé à cet effet, un bassin de faïence pouvant servir à un bain de siège. Pour ce qui est de l'expression utilisée par les internautes, pourquoi ne pas consulter le wiktionnaire à l'article et mon cul sur la commode ? (Pierre 7 décembre 2007 à 18:00 (UTC))
On peut imaginer plusieurs interprétations en considérant les paroles de la chanson. Notamment, "défendre son bien (en restant assis dessus)" et "ne rien faire (par opposition aux turfistes, aux vacanciers)." Je vais créer un "article" le cul sur la commode avec ces hypothèses. Stéphane8888 discuter 12 février 2008 à 09:20 (UTC)

Le, la ou les "Orte" -- Réglé

Je cherche la signification du mot "Ort" que l'on retrouve souvent dans les livres d'histoires en Suisse. Les cantons primitifs sont désignés par le mot "Orte" dans certains récits. Que signifie donc "Orte"?

« Le mot de canton n'est point usité dans les actes publics & dans le style des chancelleries. Les Suisses employent à sa place celui de Ort , lieu , place, lequel pris dans une signification plus étendue, pour district, est synonime avec le mot canton , dans la langue française. » (Dictionnaire historique, politique et géographique de la Suisse, Vincent Bernhard von Trcharner, Gottlieb Emanuel von Haller, 1788, Barde, Manget) Stéphane8888 (discuter) 8 décembre 2007 à 16:41 (UTC)
Peut-être de l'allemand Ort, lieu, endroit, place. La pluriel est Örter. François GOGLINS 8 décembre 2007 à 17:04 (UTC)
En cherchant le genre, je (Stéphane8888 (discuter) 20 janvier 2008 à 09:32 (UTC)) suis tombé sur ces extraits qui peuvent enrichir l'article ort :
    • ORD, vieux mot, aussi ort, = vilain, sale (en t. de commerce ort s’emploie encore en opposition avec net, « poids ort » = poids brut). Comme il appert de la forme vfr. orre, prov. fém. orreza = orreda, ce mot vient du L. horridus, qui excite l’horreur, repoussant. L’étymologie de sordidus doit être rejetée.— D. ordure; verbe ordir *, salir. — (Dictionnaire d’étymologie française d’après les résultats de la science moderne, Auguste Scheler, 1862, A. Schnée)
    • ORT et ORTS, fragments, restes, le même que ORD, en v. fr. ort-lieu, lieu sale. V. ORD. — (Glossaire étymologique anglo-normand, page 124, Edouard Le Héricher, 1884)
Les articles Ort et ort me semble tenir compte des remarque ci-dessus. Stéphane8888 discuter 12 février 2008 à 15:30 (UTC)

Appellation : qui fabrique des bateaux -- Réglé

comment appelle-t-on celui qui fabrique des bateaux?

Il est très rare qu'une personne seule construise un bateau, c'est pourquoi on désigne plutôt l'entreprise ou l'organisme construisant le bateau : on utilise constructeur naval et arsenal. Lorsqu'il s'agit d'une personne seule on peut parler de charpentier de marine (pour un bateau en bois...). D'autres métiers peuvent être en œuvre : soudeur, etc. Stéphane8888 discuter 31 janvier 2008 à 08:15 (UTC)
J'ajouterai qu'il y a aussi les armateurs qui ne les fabriquent pas mais qui les arment et les chantiers navals. Un architecte naval considérerait peut-être que c'est lui qui construit puisqu'il fait les plans. Mais est-ce suffisant ?
En gros : un armateur passe commande à un architecte qui confie la réalisation à un (ou plusieurs) chantier(s). Eric-rogliano 31 janvier 2008 à 17:28 (UTC)
Au fait ! On ne fabrique pas un navire : on le construit ! Comme chacun sait, les marins sont très tatillons sur les termes. Plus sérieusement : On peut avoir une bonne idée des différents métiers relatifs à la construction (en France) sur ce site [Cluster Marine] (Voir notamment l'onglet Les secteurs maritimes). Eric-rogliano 31 janvier 2008 à 17:41 (UTC)
--> Mis à Réglé le 12 février


Croix gammée -- Réglé

Voila, à Pompéi, en mosaïque sur un sol, j'ai vu un croix gammée, Nul doute que sa date de l'antiquité romaine (enfin j'en sais rien...) Seulement quand je suis allée voir sur une page wikipédia, on m'affichait que la croix gammée avait de origines indiennes...? Donc voila je voudrais comprendre merci de votre réponse ....

Effectivement la croix gammée est un svastika, qui est un symbole indo-européen existant depuis quelques millénaires. Voir croix gammée et svastika sur Wikipédia. -moyogo/ ⁽ᵈⁱˢᶜᵘᵗᵉʳ⁾ 1 février 2008 à 08:22 (UTC)
Article fait, avec gammé en sus. --Diligent 10 février 2008 à 15:49 (UTC)

Livre d’or -- Réglé

Bonjour.

Je m’apprête moi-même à lancer mon Wiki sur le Web. Puis-je vous demander comment je pourrais créer un livre d’or comme le votre sur mon Wiki ? Merci. Alan.

Le livre d'or est une page comme les autres, si votre site est un wiki il suffira de créer une page nommée "livre d'or" et d'y écrire l'introduction adéquate. Je ne sais pas si ça peut vous aider, mais Chuwiki est un wiki très simple à mettre en place. Markadet∇∆∇∆ 1 février 2008 à 13:45 (UTC)
Puisque nous sommes dans "Questions sur les mots", profitons en pour créer livre d’or et gold book. Stéphane8888 discuter 1 février 2008 à 13:54 (UTC)
Voilà c'est ébauché. Stéphane8888 discuter 1 février 2008 à 14:04 (UTC)
gold book (qui a été renommé en guest book) est pourtant attesté dans Wordreference.com. Stéphane8888 discuter 2 février 2008 à 22:58 (UTC)
La traduction normale est guest book. Je n'arrive pas à trouver d'attestation de gold book (dans ce sens), sauf sur des sites francophones. Si on en trouve, on peut le rajouter, mais je pense que cela resterait un usage exceptionnel. Lmaltier 3 février 2008 à 06:48 (UTC)
--> Mis à Réglé le 12 février


potionem -- Réglé

le mot latin potionem a donné quel mot francais -- non signé par 82.248.20.39

Suivre le lien sur le mot (pas encore d’article), mais si le mot est exactement orthographié (à vérifier) cela devrait donner potion (qui l’indique comme étymologie). Ce n’est pas bien difficile à deviner quand même... Verdy p 2 février 2008 à 16:39 (UTC)
La question n'est pas si simpliste qu'elle en a l'air. Potionem a donné deux mots, l'un par formation savante - et c'est évidemment potion - et l'autre par formation populaire, qui n'est autre que poison. Poison et potion forment donc ce que l'on appelle un doublet. Pour ce qui est de l'orthographe, elle est celle de l'accusatif. Le dictionnaire indiquera potio, potionis (respectivement nominatif et génitif) mais en étymologie il est d'usage de donner comme étymon l'accusatif, ancêtre du mot français dans les formations populaires. Pierre 2 février 2008 à 18:04 (UTC)
--> Mis à Réglé le 12 février


Equity -- Réglé

veuillez traduire le mot equity, en francais et merci

capital (au sens comptable et financier) Lmaltier 3 février 2008 à 13:07 (UTC)
Au sens juridique : Le GDT en donne ceci : « Ensemble de règles juridiques et de procédures conçues au départ pour compléter la common law et en atténuer la rigueur. [...] Equity est intraduisible en français et ne doit pas être confondu avec équité en droit civil. »
On trouve aussi des choses intéressantes sur Word reference. Et dans l'article Common law de Wikipédia. Stéphane8888 discuter 3 février 2008 à 23:01 (UTC)
L'article du wiktionary est traduit avec l'aide de la Wikipedia anglaise. --Diligent 10 février 2008 à 16:18 (UTC)


SOPHONIE -- "Réglé"

Bonjour , quelqun peut il me dire ce que cela signifie s'il vous plaît ? Merci S.Mollard

Je ne trouve rien comme nom commun. En revanche c'est le nom d'un prophète --> Sophonie sur Wikipédia. Stéphane8888 discuter 4 février 2008 à 23:52 (UTC)
On trouve le terme sophoniste (ou sophroniste) : « SOPHONISTES , f. m. Nom d'une sorte de Magistrats Athéniens , qui avaient , comme les « Censeurs de Rome , l'inspection des mœurs , &c., mais avec moins d'autorité. » (Manuel lexique, Thomas Dyche, 1767, Didot)
--> Mis à Réglé le 12 février


génipi - génépi - genépi -- Réglé

la première forme est indiquée alors que le dictionnaire de TV5 indique les deux autres. Fafnir 6 février 2008 à 23:30 (UTC)

J'ai créé l'article pour la deuxième forme (génépi), de loin la plus fréquente et la seule attestée par le petit Robert. J'ai également modifié l'article pour la première forme (génipi), héritée du Littré. Pierre 7 février 2008 à 19:04 (UTC)
--> Mis à Réglé le 12 février


Adjectifs et participes passés -- Réglé

Je travaille entre autre actuellement sur les importations du Littré. L'article canné donne comme définition 1) adjectif, 2) participe passé du verbe canner avec rigoureusement le même sens (voir canner).
On a également rougi mais pas verdi (qui donne uniquement 'forme de verbe'!
Qu'elle est la règle du Wiktionnaire sur ce point ? En Français, une très grande partie des participes passés peuvent être "adjectivisés". Eric-rogliano 7 février 2008 à 12:08 (UTC)

On met les participes, et on met aussi les adjectifs. Donc, si le participe est utilisé en tant qu'adjectif, pas de problème. Quand c'est emprunté à un participe présent, c'est d'ailleurs toujours nécessaire parce qu'il s'accorde contrairement au participe. Lmaltier 7 février 2008 à 18:18 (UTC)
--
Mon problème n'est pas de savoir s'il faut le mettre. Ça OK. Mais de savoir s'il faut lui donner 2 définitions 1) adj et 2) participe avec la même signification. Désolé si ma question était mal posée. Eric-rogliano 7 février 2008 à 19:19 (UTC)
La définition n'est pas la même : Participe passé de... et une définition normale pour l'adjectif. Maintenant, que le sens soit le plus souvent le même, c'est normal, non ? Lmaltier 7 février 2008 à 19:50 (UTC)
Ce sont souvent les exemples qui feront sentir la différence :
  1. Sa femme fatiguée et ses fils hors d'haleine / Lui dirent couchons-nous sur la terre et dormons (fatiguée = adjectif qualificatif)
  2. Elle s'était fatiguée à la tâche (fatiguée = participe passé)
Pierre 7 février 2008 à 20:16 (UTC)
--> Mis à Réglé le 12 février (la réponse a été apportée me semble-t-il)

j'ai un petit problème !!! meyen -- Réglé

J'ai un exposé à faire, et il y a un mot en allemand (qui vient de la suisse), et c'est peut-être pour ça que je n'arrive pas à le traduire !!! "der meyen " ça vous dit quelque chose ? Mreci de me répondre le plus rapidement possible !

Ce peut être un nom propre (comme dans von der Meyen...). C'est aussi un vieux mot utilisé dans le titre d'une chanson et qui signifierait le mois de mai (sous toutes réserves). Lmaltier 7 février 2008 à 18:00 (UTC)
Il y a une chanson Der Meyen, der bringt uns Blümlein viel (Hans Sachs, 1562) : le mois de mai, celui nous apporte beaucoup de fleurs (N.B. 1562!)

Jcwf 7 février 2008 à 18:22 (UTC)

On peut le trouver dans le Deutches Rechtswörterbuch, dans l'article de Mai. Je penche donc aussi pour le mois de mai. Le contexte de ce mot devrait pouvoir le vérifier... - Dakdada (discuter) 7 février 2008 à 18:24 (UTC)
Il semble que haut allemand a der meyen comme masc. nom. sing., tandisque moyen neerlandais a die meye comme nom. fem., ce qui en fait der meyen le genitif.

Jcwf 7 février 2008 à 18:35 (UTC)

J'ai créé le mot : meyen (dans la langue : moyen haut-allemand). Lmaltier 8 février 2008 à 20:27 (UTC)
--> Mis à Réglé le 12 février

Merci !!! -- "Réglé"

Merci beaucoup, je ne penser jamais trouver !!! en plus c'est le titre d'un morceau de musique, ça correspond parfaitement !!! Si jamais j'ai une autre question, je ferai appel à vous !!!]

)
EN essayant de donner plus de détails, si possible, pour aider... Lmaltier 8 février 2008 à 20:14 (UTC)
Je n'ai pas trouvé trace de cette ip dans l'historique. Stéphane8888 discuter 8 février 2008 à 21:11 (UTC)
Je pense intuitivement qu'il s'agit de la question sur meyen. Stéphane8888 discuter


Prononciation des consonnes doubles en français -- Réglé

Bonjour tou(te)s. Je me pose cette question à propos du mot immensément, mais cela en concerne certainement plein d'autres mots. Dans mon expérience le double mm est généralement prononcé de façon prolongée par rapport à la prononciation standard de la consonne m. Y a-t-il une façon de l'indiquer en API ? \im.mɑ̃.se.mɑ̃\ serait peut-être plus correct que \i.mɑ̃.se.mɑ̃\ ? --GaAs1944 9 février 2008 à 06:05 (UTC)

Il me semble bien que la possibilité de faire sentir la géminée ne concerne que les mots dont le sens induit la possibilité d'emphase ; on pourra en effet insister sur l'immensité, le caractère immonde ou immoral en faisant sentir les deux m. Le phénomène se produira beaucoup plus difficilement avec immobilier ou immunothérapie. Il s'agit donc, à mon avis, davantage d'une intonation expressive que d'une prononciation standard. Je puis prononcer aTTerrant, hoRRible ou eFFrayant pour insister sur la terreur, l'horreur ou l'effroi, on n'indiquera pas ces formes d'insistance comme des prononciations possibles. Pierre 9 février 2008 à 08:57 (UTC)
Merci de ta réponse, mais je ne suis pas convaincu. --GaAs1944 9 février 2008 à 13:08 (UTC)
Le « Questions sur les mots/février 2008 », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage donne la prononciation im(m)ɑ̃semɑ̃ pour immensément, -Béotien lambda 9 février 2008 à 13:34 (UTC)
Pourquoi ne pas préciser ces autres prononciations ? Les 2 sont correctes. D'ailleurs le TLFi mentionne pour horrible : /ɔʁibl/ et /ɔʁʁibl/ ; immoral' /im(m)ɔʁal/ ; immobilier /im(m)ɔbilje/ ... Stéphane8888 discuter 9 février 2008 à 15:11 (UTC)
J'ai fait ça, mais aucune idée si c'est bien. --GaAs1944 9 février 2008 à 19:33 (UTC)
C'est très bien, mais je demande l'avis à Darkdada au cas où cela generai le fonctionnement des robots. Sinon on précisera les 2 prononciations dans la section dédiée. Stéphane8888 discuter 10 février 2008 à 09:55 (UTC)
Le plus simple serait de décrire toutes les prononciations bien séparées, par exemple « immensément \i.mɑ̃.se.mɑ̃\ ou \im.mɑ̃.se.mɑ̃\ » sur la ligne de forme, et :
dans la section de prononciation (où on peut ajouter d'autres précisions). C'est plus simple à lire pour un bot si les prononciations sont écrites complètement (pour les lecteurs aussi je pense), plutôt que mélangées (avec des parenthèses). - Dakdada (discuter) 10 février 2008 à 13:01 (UTC)
OK, merci. J'ai même découvert qu'on pouvait mettre plusieurs prononciations dans les modèles comme {fr-inv} :o)) --GaAs1944 11 février 2008 à 07:14 (UTC)


trou de memoire cartographique -- Réglé

Quel adjectif désigne les lignes, sur une carte de géographie, qui joignent les points de meme altitude ? --Diligent 10 février 2008 à 04:34 (UTC)

La courbe de niveau. -Béotien lambda 10 février 2008 à 05:54 (UTC)
Également appelées isoplèthe(s) d'altitude. Eric-rogliano 10 février 2008 à 08:17 (UTC)
Merci, je cherchais ligne de niveau et wikipedia me balancait un truc tres mathematique (pas geographique). Grace a vous, j'ai trouvé le mot exact : isohypse (que je viens de créer dans la foulée de isoplèthe). --Diligent 10 février 2008 à 17:10 (UTC)

vigile & vigil -- Réglé

Pourrait-on m'assurer que l'adjectif MASCULIN vigile existe ? Jona 10 février 2008 à 19:24 (UTC)

Petit Larousse 2007: Vigil,e adjectif. Relatif à la veille, qui a lieu à l'état de veille. Dhatier 10 février 2008 à 20:11 (UTC)
Cet adjectif masculin existe au moins dans la locution indiquée : coma vigile, c'est sûr. Lmaltier 10 février 2008 à 20:17 (UTC)
On trouve aussi coma vigil de manière aussi fréquente. vigil et vigils sont bien attestés et référencés dans au moins 4 dictionnaires. Voir les mises à jour faites dans les articles : vigil, vigils, vigile et vigiles. Stéphane8888 discuter 11 février 2008 à 15:09 (UTC)

Hors pair -- Réglé

Bonjour. J'ai un gros doute. Est-ce que cette expression est invariable? (des savants hors pair, ou hors pairs?) 216.218.55.165 10 février 2008 à 19:24 (UTC)

Bon matin. Invariable d'après le TLF [5]. --GaAs1944 11 février 2008 à 07:09 (UTC)
merci


EXPRESSION: "entrer en lisse" est elle française ou belge? --> en lice -- Réglé

j'entends à la radio "entrer en lisse" mais c'est peut être "entrer en liste" dont je doute. Qui peut éclairer cette expression et dire à quoi se refère "lisse"? Merci pour votre aide. Michel A. TIMOCHENKOV. Belgique.

C'est en rapport avec les tournois des chevaliers où la lice était le terrain : entrer en lice, c'est se préparer à combattre... Stéphane8888 discuter 11 février 2008 à 15:32 (UTC)

imppessionniste -- Réglé

coquille? Fafnir 13 février 2008 à 01:41 (UTC)

Il semblerait bien. Le peu d'occurences de Google indiquent que le mot n'est cité que sur le Wiktionnaire ou sur des miroirs. Cette page donne néanmoins l'impression que la coquille provient de la source et non d'une erreur d'un de nos bots. Bref, je demande la suppression de l'article, l'exemple (qui parle bien d'"impressionniste") ne laisse aucun doute. Markadet∇∆∇∆ 13 février 2008 à 02:01 (UTC)

caller -- Réglé

Quels sont les différents sens du verbe caller (dérivé de l'anglais to call) ? Je me pose des questions. Pour aider, la fin de la page http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2000-et-moins/langlais-une-menace-pour-le-francais-.html et la page http://www.societehisto.com/Musee/Parlure/caller.html Lmaltier 22 septembre 2007 à 05:36 (UTC)

On parle bien du verbe « caler » ?
Non, non, du verbe caller, avec deux l... Lmaltier 23 septembre 2007 à 06:03 (UTC)
Au Québec, et au Canada francophone, 'caller' est très répandu dans la terminologie de la chasse et signifie: Imiter le cri d'un gibier (dans le but de le faire approcher l'animal, puis de l'abattre) "Caller l'orignal". Le verbe est évidemment une francisation de l'anglais 'to call'
Section en français créée dans l’article caller. Stéphane8888 discuter 17 février 2008 à 10:08 (UTC)

Godon -- Réglé

Pourriez-vous faire une entrée pour ce mot, insulte désignant les Anglais, à partir de "God dam". On la trouve souvent employée dans L'Alouette, de Jean Anouilh. Exemple: "les sales godons brûlent, pillent et violent dans le pays", Gallimard Scripto 2007 p. 14. Merci.

Articles Godon et Godons faits. Merci à vous pour toutes ces informations.Stéphane8888 discuter 17 février 2008 à 09:47 (UTC)

expressions incorrectes -- Réglé

Y a t'il un endroit, ou une méthode définie, pour indiquer qu'une expressions ou locution est incorrecte; par exemple: "suite à" (à remplacer par "à la suite de"), ou "basé sur" (à remplacer dans la majorité des cas par "fondé sur")?

On peut dire en note que telle ou telle autorité considère que c'est incorrect. Mais on ne juge jamais nous-mêmes (neutralité de point de vue). Pour nous, c'est l'usage qui compte. A propos, on écrit normalement y a-t-il (mais je ne juge pas...) Lmaltier 22 novembre 2007 à 21:11 (UTC)
J'avais failli poser la question a propos de « correctionnaliser » qui jusqu'a sa création était la seule orthographe référencée sur Wiktionnaire:Index Français C alors que « correctionaliser » existait depuis son import DAF. J'ai essayé d'etre le plus neutre possible.
Il y a une célebre controverse sur l'incorrection de « car » au XVIIe (je cite de mémoire) que les précieux jugeaient incorrect et comme devant etre remplacé par « parce que » et meme « pour ce que ». Le fait est que correct ou incorrect, c'est souvent une question de point de vue et l'une des regles de la linguistique est l'économie du langage. Je parie que « suite à » gagnera la bataille sur son adversaire ampoulé « à la suite de ». --Diligent 23 novembre 2007 à 08:36 (UTC)
La réponse a été, je pense, apportée. --> Réglé Stéphane8888 discuter 17 février 2008 à 15:33 (UTC)

Mot en italien pesciolinina -- Réglé

Bonjour, Je cherche l'équivalent du mot italien (ou tessinois, langage particulier au Tessin, en Suisse) PESCIOLININA Il s'agit probablement d'un diminutif, ou d'un adjectif, peut-être avec une nuance enfantine ou affectueuse.

Merci d'avance Gérald Kurz CH - 1038 Bercher

Pesce = poisson ; le diminutif pesciolino/pesciolina (petit poisson) s'emploie communément, selon De Mauro, il dizionario della lingua italiana, pour désigner un enfant agile et vif ; pesciolinina est le diminutif de ce diminutif, au féminin. Il n'est pas attesté par De Mauro mais désigne probablement une petite fille délurée, alerte, vive, avec tout aussi probablement une nuance affective. Pour trouver un équivalent, il faudrait un contexte. Espèce de petite anguille ? Adorable petite peste ? Vif-argent ? Pierre 1 décembre 2007 à 22:23 (UTC)
Question "Réglé" je pense. Stéphane8888 discuter 15 février 2008 à 13:44 (UTC)


Le mot grand-parent au singulier existe-t-il -- Réglé

Nous rencontrons un problème dans le Wikipédia encyclo. Voir w:Wikipédia:Demande de renommage : le mot grands-pères existe-t-il singulier ? J'ai invoqué l'existence de l'entrée grand-père dans le Wiktionnaire... On pourra répondre ici, ou bien dans w:Wikipédia:Demande de renommage ou encore dans w:Wikipédia:Atelier typographique (en ouvrant une nouvelle rubrique). Merci d'avance et Cordialement. Alphabeta 8 décembre 2007 à 18:04 (UTC)

Oui, bien sûr, grand-père existe, et aussi grand-parent. Si on n'avait que des problèmes aussi faciles à résoudre, ce serait bien... Lmaltier 8 décembre 2007 à 18:19 (UTC)
Désolé d'avoir rédigé ma question à la va-vite. C'est en fait l'entrée grand-parent du Wiktionnaire que j'avais invoquée (et non l'entrée grand-père)... Mon Petit Larousse 2008 comporte une entrée GRANDS-PARENTS (au pluriel alors que les autres entrées sont au singulier : PÈRE par exemple) qui se termine ainsi : « (On rencontre le sing. grand-parent.) » : moi j'entrevois comme un malaise... Dans le Wiki encyclo, on favorise par convention (Dieu sait pourquoi, du reste) le singulier (quand il existe) - au détriment du pluriel - dans les titres d'article, d'où l'hésitation entre le titre w:Grand-parent et le titre w:Grands-parents. Merci pour l'aide apportée et Cordialement. Alphabeta 9 décembre 2007 à 17:05 (UTC)
j'ajoute mon grain de sel : « parent » existe, mais au singulier, il a presque toujours le sens de « membre de la parentèle » et rarement le sens de « l'un de mes deux parents » auquel cas on préfere automatiquement « père » ou « mère » (chacun étant plus court et plus économique) - àmha, « grand-parent » a cette meme existence théorique : possible mais quasiment toujours évité. --Diligent 9 décembre 2007 à 19:59 (UTC)
C'est vrai quand on pense à quelqu'un de précis. Si on parle en général (un grand-parent se doit d'être gentil avec ses petits-enfants), c'est moins vrai, même si le pluriel reste plus fréquent, même dans ce cas. Lmaltier 9 décembre 2007 à 20:02 (UTC)
En regardant de près les citations présentent dans des ouvrages (anciens il est vrai), où l'on remarque aussi la graphie grand parent (sans trait d'union), on distingue le sens général "membre agé de la famille". On perçoit qu'il pourrait s'agir d'un grand-oncle... Stéphane8888 (discuter) 11 décembre 2007 à 15:03 (UTC)
Réglé je pense. Stéphane8888 discuter 18 février 2008 à 11:58 (UTC)

avoir barre ou avoir barres -- Réglé

Bonjour. L'article avoir barre me paraît erroné. Le terme venant du jeux de barres, il me semble que cette orthographe est un barbarisme. Osons le mot!. Que faire? renommer ou créer 2 articles, dont, à mon goût la variante devrait être avoir barre et le principal, avoir barres? Merci de votre avis lumineux.François GOGLINS 24 décembre 2007 à 17:27 (UTC).

Je ne suis pas du tout d'accord. La forme correcte est incontestablement avoir barre, et je n'ai jamais, absolument jamais, vu la forme avoir barres. Je ne sais pas ce qui est le plus logique, ne connaissant pas l'étymologie, mais on ne doit pas chercher à rectifier le français, on doit traiter de la langue telle qu'elle est. Lmaltier 24 décembre 2007 à 17:34 (UTC)

J'ai fait « Avoir barres » sur google livres, et en sort une série de dictionnaires. Regarde pour voir. François GOGLINS 24 décembre 2007 à 17:59 (UTC).

Réglé je pense. Stéphane8888 discuter 18 février 2008 à 11:58 (UTC)


bayer -- Réglé

Je me suis fait la liste des verbes en -ayer présents dans le Wiktionnaire, dont bayer, qui pose un problème. Il n'est plus utilisé qu'à l'infinitif, mais il a été conjugué autrefois. Les sources consultées disent toutes qu'il se conjugue comme payer ou balayer, mais certains linguistes considéraient qu'il gardait obligatoirement le y. Le Wictionnaire ne mentionne que la conjugaison avec y. Je veux bien créer les formes pour les deux conjugaisons, mais j'ai un problème avec la prononciation, car il ne se prononce pas comme les autres : faut-il mettre je baye (son a) et je baie (son ai) ? Cela me semble bizarre (les autres verbes en -ayer ont toujours le son ai, jamais a). Des avis ? Lmaltier 29 décembre 2007 à 08:40 (UTC)

Le Littré donne ceci, sans pour autant trancher : « BAYER (ba-ié. Il faut se garder de le confondre avec bâiller, dont il se distingue par l'a bref et par l'absence des ll mouillées ; plusieurs prononcent béié, ce qui vaudrait mieux), je baye, tu bayes, il baye ou il baie, nous bayons, vous bayez, ils bayent ou ils baient ; je bayais, nous bayions, vous bayiez, ils bayaient ; je bayai ; je bayerai, baierai ou baîrai ; je bayerais, baierais ou baîrais ; baye, bayez ; que je baye, que nous bayions, que vous bayiez, qu'ils bayent ; que je bayasse ; bayant ; bayé, v. n. ». Stéphane8888 (discuter)
Le Bescherelle en ligne indique "comme payer", avec donc les 2 conjugaisons. Ce qui là aussi ne nous aide pas beaucoup pour la prononciation, à croire qu'il n'y a que sur le Wiktionnaire qu'on se pose des questions et surtout que l'on cherche à y répondre !? Stéphane8888 (discuter)
On trouve quand même :
  1. Le groupe ay suivi d'une voyelle autre que e muet se prononce E + [j] : a) dans la conjugaison des verbes en -ayer (sauf bayer) — (Traité de prononciation française, page 34, Pierre Fouché, 1959)
    Bayer , v. n. Quelques-uns écrivent , & prononcent , béer. — (Traité de l’orthographe françoise, page 57, Charles Le Roy, Pierre Restaut, 1755)
Je récapitule : quelques-uns prononcent le verbe comme bai-yer, certains ne l'utilisent pas et utilisent béer à la place, les autres prononcent en gros comme bailler. Ce qui ne renseigne pas beaucoup sur la prononciation de je baye et je baie, sauf si on essaie d'extrapoler, ce qui n'est pas évident pour un cas unique en son genre. Mais je viens d'avoir une idée géniale : créer les différentes formes, mais sans mettre la prononciation (pour l'instant)... Lmaltier 31 décembre 2007 à 08:15 (UTC)
Ceci pourra peut être t'intéresser : cnrtl.fr. Stéphane8888 (discuter) 4 janvier 2008 à 13:06 (UTC)
Merci, enfin une référence très claire. Je ne suis pas complètement convaincu, mais on peut au moins s'appuyer dessus. Je vais faire les formes des verbes en -ayer très bientôt. Lmaltier 6 janvier 2008 à 12:18 (UTC)
Réglé je pense. Stéphane8888 discuter 18 février 2008 à 10:24 (UTC)

RECHERCHE Toledano -- Réglé

SUR ORIGINE NOM DE FAMILLE : TOLEDANO

Toledano est le mot espagnol qui signifie habitant de Tolède (en Espagne), et qui s'est transformé en nom de famille. Sans doute, donc, une famille originaire de Tolède. On peut créer l'article : Toledano. Lmaltier 31 décembre 2007 à 21:45 (UTC)
réponse apportée. --> Réglé. Stéphane8888 discuter 18 février 2008 à 10:24 (UTC)


langue française -- Réglé

Il n'y a pas d'article pour langue française, ça m'étonne. Mais si on faisait ça, il faudrait admettre langue anglaise, langue espagnole, langue allemande et tout ça. A votre avis, est-ce que ces articles méritent d'être créés? Mglovesfun 4 janvier 2008 à 21:21 (UTC)

À mon avis, la réponse est dans la question : il faudrait en effet créer autant d'articles que de langues, ce qui, même avec le terrible appauvrissement de la diversité linguistique qui caractérise notre époque, ferait tout de même beaucoup. Pierre 4 janvier 2008 à 21:33 (UTC)
Cela n'apporte rien en effet. Car langue française n'est pas une locution idiomatique, c'est un nom et son adjectif, rien de plus que voiture bleue. Stéphane8888 (discuter) 4 janvier 2008 à 23:54 (UTC)
c'est un synonyme de « français » (n.m.) utile dans les rares cas de désambiguïsation. La regle d'economie de la langue fait qu'on devrait toujours choisir le mot le plus court (le français) que la periphrase (la langue française). Mais on a deja langue de Molière, langue de Voltaire, la liste des homonymes est potentiellement infinie ;-) --Diligent 5 janvier 2008 à 07:25 (UTC)
Puisque c'est un synonyme, la locution devrait figurer dans la partie {-syn-} de français, cela est très utile, en revanche, un lien (et donc l'article) est inutile selon moi. Voir mon essai dans français. Stéphane8888 (discuter) 5 janvier 2008 à 08:50 (UTC)
pas con la solution. --Diligent 6 janvier 2008 à 04:38 (UTC)
Personnellement, un article langue française ne me choquerait pas vraiment, pas plus que pour d'autres langues (mais pas toutes : ce type de construction n'est pas forcément utilisé pour toutes les langues). Je pense que c'est idiomatique : le sens n'est pas la langue qui est française, mais la langue qui est le français. Lmaltier 12 janvier 2008 à 08:35 (UTC)
Réglé. Non? Stéphane8888 discuter 18 février 2008 à 10:24 (UTC)


Nouveau Roman - nouveau roman -- Réglé

Je pourrais enquiquiner l'oracle de Wikipedia sur la question mais je prefere notre petite communaute. M'horripile la tendance anglo-saxonne (en tout cas saxonne) a mettre des majuscule pour un oui ou pour un non et je votais recemment pour beaux-arts de preference a Beaux-Arts mais la, je ne suis pas tout a fait d'accord avec la decision stalinienne (voir w:Discuter:Nouveau roman) de mettre des minuscules aux mouvements artistiques dans les conventions typographiques francaises. Nouvelle Vague et Art nouveau sont des contrexemples mais surtout, surtout, la majuscule permet d'eviter une ambiguite entre un nouveau roman et le Nouveau Roman. Des avis ? --Diligent 20 janvier 2008 à 16:42 (UTC)

En néerlandais il y a des problèmes comparables et même en anglais. 'The Great Adventure of Wikipedia' n'est pas correct en anglais non plus, mais on le voit dans les journaux comme titre, en télé etc. C'est la commercialisation je pense.

Jcwf 20 janvier 2008 à 17:01 (UTC)

Les titres de journaux, en anglais, ont des majuscules un peu partout. C'est la norme en anglais, c'est donc correct. Mais c'est vrai qu'ils en utilisent beaucoup plus qu'en français. Pour la question, je pense qu'effectivement, on ne met pas habituellement de majuscules aux mouvements littéraires, mais je m'abstiendrais d'émettre un avis marqué. En tout cas, ce n'est pas au Wiktionnaire d'émettre une opinion là-dessus. Tout ce qu'on peut faire, c'est de voir ce qui se fait dans la presse, la littérature, etc., et d'essayer de comprendre pourquoi, les mécanismes qui font qu'on met des majuscules ou pas, pour pouvoir l'expliquer. Si par hasard on constate qu'il n'y a jamais de majuscules à romantisme, mais qu'on en met en général à Nouveau Roman, on peut trouver cette explication (éviter l'ambigüité), mais je ne sais pas si c'est le cas, ni si l'explication serait la bonne. Lmaltier 20 janvier 2008 à 17:36 (UTC)
Selon le Guide du rédacteur, qui est la bible des traducteurs au Canada, à la section 3.3.22 : « Il convient de mettre la majuscule au premier mot du nom exact d'un parti ou d'un mouvement politique. Si le premier mot est un adjectif, on met aussi la majuscule au substantif qui suit : le Nouveau Parti démocratique, le Front islamique du salut. La même règle s'applique aux noms de mouvements artistiques ou littéraires : le Groupe de sept, l'École littéraire de Montréal. » Personnellement, je serais entièrement d'accord pour qu'on écrive beaux-arts mais Nouveau Roman et Art nouveau. Sans préconiser cet usage (puisqu'on ne veut pas être normatif), on devrait au moins l'adopter — de toute façon, il faut bien se donner une règle pour le Wiktionnaire. Nepas ledire 21 janvier 2008 à 15:03 (UTC)
Autre source : Le Ramat de la typographie. « Doctrines et collectivités. Tout en bas de casse : communisme, hindouisme, impressionnisme, romantisme [...]. Capitale à certains noms ainsi qu'à l'adjectif placé avant : le Cénacle, le Parnasse, la Nouvelle Vague, la Pléiade. » Malheureusement, il n'y a pas plus d'explications, mais cela me semble confirmer l'usage le plus répandu. Nepas ledire 21 janvier 2008 à 15:08 (UTC)
Je fait l'article Nouveau Roman, à compléter... --> RégléStéphane8888 discuter 18 février 2008 à 10:48 (UTC)

foire d’empoigne -- Réglé

Comment traduire l'expression foire d'empoigne en anglais et de manière aussi colorée.

Également : monter aux barricades.

S'il n'existe pas d'équivalent, l'expression qui exprime la même réalité quoique... ce soit peut-être typiquement français. ;-))

Merci!


Il existe en anglais l'expression a free-for-all qui correspond assez bien à foire d'empoigne. Pour ce qui est de monter aux barricades, on peut proposer to leap to the defence qui correspond assez bien à monter aux créneaux. Pierre 26 janvier 2008 à 18:37 (UTC)
Pour foire d'empoigne, le Harraps donne dans l'ordre bedlam, real scrum, rat race ou free-for-all. --GaAs1944 28 janvier 2008 à 16:34 (UTC)
Article mis à jour. Stéphane8888 discuter 18 février 2008 à 11:58 (UTC)

sens et étymologie -- Réglé

trouver le sens et l'étymologie du mot alkermès

Je crois, à vérifier, que "alkermes" soit l'étymon de kermès.François GOGLINS 27 janvier 2008 à 09:02 (UTC).
Réglé je pense. Après mise à jour des étymologies. Stéphane8888 discuter 18 février 2008 à 10:24 (UTC)

biogalénique -- Réglé

biogalénique [Message du 15 janvier 2008 à 23:39 de 77.198.23.50]

On trouve cet intéressant passage : « Si l’importance de notre discipline dans la profession est indiscutable, la question d’un changement de nom pour la désigner est posée périodiquement. Pourquoi garder cette appellation vieillotte de pharmacie galénique ? Pourquoi ne l’avoir pas remplacée par une expression plus moderne telle que « pharmacotechnie » (adoptée dans plusieurs pays), « génie pharmaceutique » ou « biogalénique » ? C’est parce qu’il n’y en a aucune qui englobe toutes les connaissances et aptitudes indispensables à la maîtrise complète du médicament. » — (A. Le Hir, Pharmacie galénique, 2001, Masson)
En lisant ceci, on se rend compte que définir biogalénique est très délicat. En général, à l'émergence d’un nouveau concept, d'un nouvel objet (clairement défini donc), on se préoccupe de lui trouver un nom. Ici le domaine reste flou, et lui trouver un nom semble chose impossible. Regroupe-t-elle seulement la pharmacodynamique et la pharmacocinétique ? Sinon pourquoi ajouter le préfixe bio-, la galénique s'applique toujours au vivant. Non ? Le mot existe, c'est indiscutable. Il mérite donc de faire son entrée sur le Wiktionnaire. Bon courage pour la définition. Stéphane8888 discuter 18 février 2008 à 10:15 (UTC)

cercueil -- Réglé

Bonjour. En France, au moins dans certaines régions, cercueil désigne aussi un cocktail composé de tout ce qu'on a sous la main [6]. Mais je n'ai pas trouvé de sources sérieuses, je me demandais s'il était approprié de le mentionner. --GaAs1944 30 janvier 2008 à 13:04 (UTC)

Il doit bien exister dans chaque bar ou parmi des groupes de jeunes inconscients des tas de désignations macabres en tout genre pour ce genre de mélange (qu'on ne peut pas appeler cocktail): tombe, pierre tombale, macabé, macab’, tue-la-mort, arsenic, mort-au-rat, explosif, bombe (voir aussi bonbonne, proche), dynamite, croque-mort, attrape-mouches, un raide, eau-de-mort, KO, ... Je pense que l'imagination est sans fin et qu'on n'a pas fini de détourner des termes pour des appellations finalement locales tant qu'on ne les retrouve pas sur les ardoises de slieux où on servirait ce genre de breuvage.
Plus que le mélange c'est surtout le nombre de bouteilles qu'on prend pour consommer avec accès, et le mode de consommation irraisonné lui-même, qui définit ce genre de désignation. Le jour où il y aura une recette officielle, et où ça aura un goût acceptable, on verra, mais les cocktails ont des désignations et dosages bien précis (on ne les fait pas en prenant tout ce qu'on a sur la main, c'est un art du goût). Ce genre de mélange pourrait d'ailleurs désigner n'importe quelle breuvage alcoolisé (même sans mélange), juste servi et consommé avec accès. Voire même des mélanges interdits et criminels (avec toxiques, psychothropes, amphés et drogues en tout genre...) ou contrefaits (avec substances chimiques douteuses mais bien moins chères).
On peut mentionner quand même aussi le terme "cadavres", pour désigner les bouteilles vides après ce genre de partie. 30 janvier 2008 à 14:05 (UTC)
C'est approprié de mentionner ce sens si on sait qu'il existe,et qu'on peut le vérifier par des attestations. Il en existe au moins une (le lien fourni). Et c'est vrai aussi de tous les synonymes suggérés, si ce sont vraiment des synonymes. Lmaltier 30 janvier 2008 à 17:14 (UTC)
Mais est-ce que le lien donné peut être considéré comme une attestation ? Il semble qu'il s'agit d'un site ouvert aux participations (un peu à la manière d'un wiki : "Cocktail proposé par fs.69"), il me parait très problématique - relation incestueuse - de prendre pour référence dans un site participatif comme le notre un autre site participatif. Je pense que pour les attestations et pour les exemples (j'ai parfois vu des exemples tirés de forum internet ou ce genre de chose...) il faut chercher une autorité minimum sur laquelle s'appuyer (c'est-à-dire le plus souvent un texte passé par le filtre d'un éditeur), sans quoi cela revient, par exemple, à justifier une info sur fr:wiktionary par une info trouvée sur en:wiktionary. C'est absurde. Markadet∇∆∇∆ 30 janvier 2008 à 20:18 (UTC)
Si c'est un site participatif, effectivement, cette attestation est sans doute à éviter si on ne connait pas le mot. Mais si on sait que le mot existe, qu'on l'entend employer, comme c'est apparemment le cas de GaAs, je pense qu'on peut prendre ça comme une attestation. Ça n'empêche pas qu'il faudrait en chercher d'autres. Lmaltier 30 janvier 2008 à 20:27 (UTC)
Ce mot cercueil me parlait un peu (sans être un spécialiste des soirées arrosées...), en revanche l'interrogatoire d'un collègue a mis en évidence le : "mélange de fonds de bouteille". Stéphane8888 discuter 31 janvier 2008 à 08:33 (UTC)
J'ai entendu ce terme (en région parisienne – et plus d'une fois) bien avant l'existence du wiktionnaire, mais je n'avais pas l'intention de provoquer une dispute. Bien sûr que je ne considère pas le lien que j'ai mis comme une source fiable, mon souci était justement là. Je me permets juste de copier cet échange sur Discuter:cercueil, afin d'en garder plus facilement la trace. Merci à vous. --GaAs1944 31 janvier 2008 à 11:30 (UTC)

Il n'y a pas eu de dispute (ou alors je n'en ai pas vu), pas besoin de t'excuser ! :-) Au sujet de "cercueil" avec ce sens là je suis d'accord, je l'avais entendu moi aussi. Je réagissais juste sur le principe général de l'autorité qu'on recherche pour les attestations et les exemples, nous sommes pour l'instant trop permissifs à mon avis (il vaut mieux ne pas citer d'attestation que de devoir citer un site participatif, idem pour les exemples tirés de forums internet : il est aussi bien - mieux, même - d'inventer nous-même l'exemple que de s'appuyer sur ce genre de source). Markadet∇∆∇∆ 31 janvier 2008 à 12:58 (UTC)

D'accord avec Markadet. P.S.: Pour le lien depuis la page de discussion de cercueil, je le fais (quand j'ai le temps...) une fois l'archivage réalisé (car sinon le lien devient caduc). Voir par exemple cette page. ;-)Stéphane8888 discuter 31 janvier 2008 à 13:59 (UTC)
J'ajoute le sens de "mélange de fond de bouteille". Pour en revenir aux exemples : je préfère citer (en la sélectionnant bien...) une phrase d'un forum, qu'inventer un exemple. Ou, à la rigueur, je paraphrase, mais cela reste toujours un exercice pernicieux. Stéphane8888 discuter 18 février 2008 à 09:02 (UTC)

sens de licitation -- Réglé

assignation en licitation

C'est une mise aux enchères. Voir assignation et licitation. Stéphane8888 discuter 15 février 2008 à 14:27 (UTC)

se mettre martel en tête -- Réglé

d'ou vient l'expression se mettre martel en tête??

Martel est une forme ancienne de « marteau ». Cette forme n'a guère subsisté que dans l'expression « se mettre martel en tête » qui signifie « se faire beaucoup de souci », « s'inquiéter ». On dit aussi familièrement : « ne te casse pas la tête ». Pierre 14 février 2008 à 18:07 (UTC)

J'ai créé l'article se mettre martel en tête. Pierre 16 février 2008 à 11:16 (UTC)

étymologie de célébration -- Réglé

je voudrais connaître l'étymologie du mot : célébration, merci

Le nom latin celebratio signifie « affluence », l'adjectif celeber « populeux », « fréquenté », le verbe celebrare « accompagner en foule », en général pour honorer. La célébration est donc étymologiquement la fréquentation massive d'un lieu ou d'une personne, généralement en vue de l'honorer. Pierre 14 février 2008 à 18:25 (UTC)

élavage -- Réglé

le wiktionnaire vietnamien recense ce mot français (voir ici) que je ne trouve nulle part sur le net (ou partout avec le sens d'élevage et une fois avec celui de délavage). Des avis ? --Diligent 15 février 2008 à 01:07 (UTC)

On trouve quelque chose de bien dans reverso.net. Et une "définition" cyclique sans intérêt dans alexandria. Je crée l'article. Stéphane8888 discuter 15 février 2008 à 14:43 (UTC)

insapidité -- Réglé

coquille d'insipidité? Fafnir 15 février 2008 à 05:48 (UTC)

Pas coquille mais synonyme rare (Littré, reverso.net, GDT), inconnu à l’Académie française et sur le TLFi. Le Littré en donne une nuance : «  INSIPIDE, INSAPIDE. Insapide désigne ce qui n'a aucun goût, ni bon ni mauvais ; insipide, ce qui n'a aucun goût quand cette absence de goût va jusqu'à rendre la chose désagréable, rebutante. Du reste, cette distinction est récente. » Je mets à jour les articles avec ces éléments. Stéphane8888 discuter 15 février 2008 à 07:38 (UTC)
Précision diachronique sur Google livres : sur les 4 derniers cinquantenaires le nombre d'attestation de insipidité est stable (650, 644, 611, 624), en revanche, celui de insapidité baisse : (14, 18, 9, 6). Le mot est encore plus rare sur Internet. Stéphane8888 discuter 15 février 2008 à 07:43 (UTC)

addiction et dépendance -- Réglé

Quelle est la différence en français (addiction existe bien en français ?) ?

Je ne vois pas de différence. Officiellement le mot n’existe pas. Le GDT recommande accoutumance, pour éviter cet anglicisme. On trouve aussi sur sensagent.com : « fait de s'adonner à une drogue. » Le sens me parait être davantage celui de dépendance d'ailleurs Mediadico (L’Aventure Multimedia) le référence comme ça, ainsi que le dico reverso.net qui indique le synonyme assuétude. Stéphane8888 discuter 15 février 2008 à 10:00 (UTC)
Le Petit Robert 2008 décrit aussi le mot. La partie en français de addiction est faite. Stéphane8888 discuter

pont levis --> pont-levis -- Réglé

cest quoi?

C'est un pont qui se lève --> pont-levis. Stéphane8888 discuter 16 février 2008 à 12:20 (UTC)

investissement -- Réglé

+ Placement de capitaux.
Utilisation de capitaux pour renforcer le potentiel d'une industrie, etc. Fafnir 16 février 2008 à 21:06 (UTC)

J'ai complété l'article.François GOGLINS 16 février 2008 à 21:50 (UTC).

infirme moteur cérébral -- Réglé

definition et sens du terme svp ? quelle est l'origine de cette pathologie ?

L'article est ébauché. Chacun peut à présent le compléter. Stéphane8888 discuter 18 février 2008 à 20:35 (UTC)

bougette —- Réglé

Je viens de réécrire l'article bougette. Il y avait un texte que j'ai rangé dans l'étymologie (puisque ça traite de cela). Il me parait bizarre. L'un de nous, féru d'étymologie, pourrait-il y jeter un œil?François GOGLINS 17 février 2008 à 18:57 (UTC).

De bouge (« sac de cuir ») et plus avant du latin, le fait que budget en est issu est avéré par Scheler. --Diligent 18 février 2008 à 09:54 (UTC)
Le « new pocket dictionary of the french and english languages », de Th Nugent, refondu par J. Ouiseau, 45e édition -1859, indique comme traduction de l'anglais budget; bougette. François GOGLINS 18 février 2008 à 18:39 (UTC).

noir -- Réglé

Le mot (noir) est-t-il un adjectif ?

Oui, ce peut être un adjectif, bien sûr (par exemple : un chat noir, de la fumée noire). Lmaltier 17 février 2008 à 19:42 (UTC)

redimension -- Réglé

Est-ce que le mot "redimension", que l'on voit partout sur Internet, est-il un mot de la langue française (ou un néologisme) ? Je ne l'ai pas dans mes dictionnaires. J'ai lu sur Internet que le mot viendrait de l'anglais resize , mais il n'y a rien sur le wiktionnaire... 28 novembre 2007

Ce n'est pas un mot classique. Il semble qu'il soit synonyme de redimensionnement, même si ça parait bizarre. Lmaltier 28 novembre 2007 à 17:04 (UTC)
Oui, ce serait plutôt "redimensionnement"... Mais ce mot là, ni "redimensionner" n'est dans le dans le dictionnaire...
En attendant un consensus sur la création ou non de « redimension », j'ai ébauché « dimensionner », « redimensionner » et « redimensionnement ». Si on le voit partout, alors « redimension » a droit de « citer ». A mon humble avis, il correspond a une règle de base de la linguistique, l'économie du langage : si « redimension » n'existe pas (la voie est libre) et est plus court que « redimensionnement » (la voie est un raccourci), alors il prend sa place sur l'échiquier sémantique. --Diligent 2 décembre 2007 à 11:23 (UTC)
« redimension » semble être un néologisme largement utilisé comme synonyme de l’autre néologisme « redimensionnement ». Google trouve 55 700 redimension et plus de 300 000 redimensionnement en français. Personnellement, je préfère redimensionnement pour désigner l’action de redimensionner, redimension semble indiqué la nouvelle dimension par analogie au terme dimension et dimensionnement. --moyogo/ ⁽ᵈⁱˢᶜᵘᵗᵉʳ⁾ 8 décembre 2007 à 10:14 (UTC)

le logiciel Photoshop utilise le verbe "redimensionner" pour la taille d'une image...qui est donc l'action de modifier la dimension d'un document déjà dimensionné par un tiers (entre autre l'appareil photo). Franz.

En passant ce type de requête sur "Google livres" : redimension -itself -drawing -would -array -they -number -nent -nées -ez -née -nez -nant -nables -nable -nés -nement -ner -né et en sélectionnant "Français comme langue" (afin d'avoir les pages en français d'abord), on trouve seulement une vingtaine d’"exemples", dont les suivants :
    • Il est entouré de petits carrés appelés poignées de redimension. — (Access 2003 création d’objets, page 86, Sylvie J Pouliot, 2007)
    • Le code suivant lance les commandes de redimension dès que l’image est chargée […] — (Flash à 200% , page 107, Sham Bhangal, 2004)
    • […] l’industrie textile italienne représente un facteur de crise structurelle, qui est accentué par la résistance à la redimension des niveaux d’emploi. — (Bulletin analytique de documentation politique, économique et sociale, page 618, Fondation nationale des sciences politiques, 1946)
    • L’équilibre ne pourra être retrouvé qu’à partir de la redimension du potentiel viticole. — (La Terre d’Ocre, vue moderne d’agriculture des pays occitans, page 105, A. Deluco, 1945)
Ce serait donc clairement, dans la littérature, un synonyme de redimensionnement. Stéphane8888 discuter 20 février 2008 à 08:49 (UTC)
Article ébauché. Stéphane8888 discuter 20 février 2008 à 09:32 (UTC)

transpédégouine / lgbt -- Réglé

Deux mots qui manquent. Pour Transpédégouine on trouve plus de mille occurrences sur Google,et une seule sur Wikipédia. Pour lgbt, près de 10000000 d'occurrences ! Peut-être à mettre en liens avec "métrosexuel", "alter" et "allosexuel", etc. Quant à lgbt, peut-on le considérer comme un mot à part entière, en plus actuellement il est souvent à géométrie variable (lgbti, lgbtq, etc.)?

Oui, on peut créer les articles lgbt et « transpédégouine pour désigner la communauté LGBT par ses propres représentants, de manière décomplexée et sans but homophobe. » (Wikipédia). Stéphane8888 discuter 12 février 2008 à 15:25 (UTC)
fait --Diligent 20 février 2008 à 10:53 (UTC)


Recherche : tropaire, ... -- Réglé

J'ai assisté à un concert de musique russe, et dans les titres chantés il y avait : "TROPAIRE de la nativité du Christ", "KONDAKION de la nativité du Christ", MEGALINAIRE de la nativité du Christ", STICHERE de la nativité du Christ", EXAPOSTILAIRE de la nativité du Christ"... Merci à ceux qui ont des lumières sur ces mots !

tropaire (recueil de chants liturgiques notés sous forme de tropes. Apparus aux IVe et Ve siècle), kondakion (Apparus aux VIe et VIIe siècle), megalinaire, stichere (hymne de type tropaire) (De stychos qui veut dire verset) (Apparus aux IXe et Xe siècle), exapostilaire (hymne de la tradition byzantine qui vient après l’évangile des vigiles dominicales[sens particulier]). Stéphane8888 (discuter) 20 décembre 2007 à 14:45 (UTC)
Il s'agit donc de chants, d'hymnes de la liturgie orthodoxe. Stéphane8888 (discuter) 23 décembre 2007 à 11:26 (UTC)
réponse donnée, mais articles a créer. Stéphane8888 discuter 18 février 2008 à 11:58 (UTC)
Articles créés. Stéphane8888 discuter 29 février 2008 à 11:57 (UTC)


pasino --> Pasino et casino -- Réglé

bonjour, quelles différence entre le Pasino et le Casino? merci d avance.... et bonne année

Apparemment, le mot pasino a été inventé pour dire que l'établissement n'est pas seulement dédié aux jeux d'argent, mais est un établissement consacré aux loisirs, de façon plus générale. Si d'autres peuvent confirmer, ou en savent plus... Lmaltier 1 janvier 2008 à 17:13 (UTC)
D'après le Sénat, <<combinaison de distractions pour tous publics du groupe Partouche>>, Exemple , le Pasino de Saint-Amand-les-Eaux - voir [7] -Le concept Pasino, c’est d’abord celui d’un pôle de loisirs. Outre le casino, ses salles de jeux, ses machines à sous, le site amandinois du groupe Partouche regroupe cinq espaces de restauration, un bar-club, des salles de séminaire, une grande salle de concert propre à attirer les têtes d’affiche, des boutiques et lieux d’exposition - Béotien lambda 5 janvier 2008 à 09:43 (UTC)
Merci pour ces précisions, grâce auxquelles l'article est créé. Remarque le mot à l'air de prendre une majusculeStéphane8888 discuter 29 février 2008 à 12:20 (UTC)

Bonjour

Pas d'accord avec cette analyse un peu rapide.

Le nom PASINO est un patronyme italien largement représenté dans le nord de l'Italie (du côté de la ville de Plaisance - Piacenza en italien). Ce nom est apparenté à "PASOLINI", par exemple. L'étymologie serait à rechercher du côté de "pace", la paix. Soit donc, l'Homme en Paix, le Pacifique, le Calme, l'Homme Tranquille"...

Il est très peu représenté en France, peut-être parce venant d'une province riche, les porteurs n'ont pas eu besoin d'émigrer vers des cieux meilleurs, ou tout simplement parce que la province de Plaisance n'est pas frontalière comme la Savoie ou le Compté de Nice. L'exploitant des casinos "PARTOUCHE" a fait le "forcing", en mêlant son propre patronyme "Partouche" avec le mot casino, et en achetant probablement le terme PASINO comme mot-clef auprès de Google.

Le rédacteur de cette correction s'appelle PASINO, je me plais à croire que je sais de quoi je parle.

Charles Pasino - voir [8] -

ajouter une signification : brède -- Réglé

"brède" designe en créole de l'océan indien ( la réunion maurice madagascar) des feuilles commestibles generalement cuites en ragoût.

Il existe un article dans Wikipédia : Brède mafane, avec l'étymologie probable... Reste à faire un article dans le Wiktionnaire. Stéphane8888 (discuter) 24 janvier 2008 à 18:45 (UTC)
Oui, mais brède a un sens beaucoup plus général. Et, effectivement, ce mot vient d'un mot malgache qui signifie herbe. En fait, à la Réunion, il désigne tout ce qui est légumes verts, crudités, par opposition aux légumes secs et au riz. Lmaltier 26 janvier 2008 à 22:01 (UTC)

oui, je confirme : les brèdes sont des légumes verts ou herbes cuits al dente et accommodées à l'ail, gingembre et oignons!mais en aucun cas des crudités!

Article créé. Stéphane8888 discuter 25 février 2008 à 14:26 (UTC)

abougida ou abugida (suite discussion page d'accueil) -- Réglé

Discussion initiée sur Discussion_Wiktionnaire:Page d'accueil avec le texte suivant:

La page d'accueil fait apparaître dans la rubriques "alphabets et systèmes d'écritures" : abougida.

Sauf erreur, le terme est abugida (sans 'o'). Je n'ai pas trouvé de référence à aboudiga écrit avec un 'o' sur le web dans ce sens. Eric-rogliano 9 février 2008 à 21:19 (UTC)

J'ai corrigé (l'orthographe seulement, parce que je n'y connais rien). Lmaltier 9 février 2008 à 21:33 (UTC)
___

- suite de la discussion :

L’orthographe abougida est plus naturelle pour le français, d’autant plus que les caractères auxquels on doit le nom sont (présumément) « ha, bou, dji, da » (0x1203, 0x1261, 0x1302, 0x12f3 : ሃ ቡ ጂ ዳ) [9]. Urhixidur 11 février 2008 à 03:43 (UTC)
Urhixidur a sans doute raison pour la logique (un comble pour un bilingue quand on sait qu'en anglais c'est abugida, qui ce prononce certes plutôt "abougida") mais, a-t-on le droit de le créer pour autant ?
Je n'ai trouvé AUCUNE référence sur le Web avec la graphie "abougida" alors qu'il y en a quelques unes pour "abudiga" (voir par ex. WP qui fait la redirection pour w:abugida vers alphasyllabaire, mais pas pour w:abougida ]). Est-ce simplement une francisation du terme anglais ? Dans les autres dictionnaires, je n'ai trouvé de traces ni d'une forme ni de l'autre.
Ne faudrait-il pas le qualifier de néologisme et ajouter une note sur l'orthographe incertaine ? ou simplement introduire "abugida" mais en code de langue anglais ? Eric-rogliano 11 février 2008 à 08:36 (UTC)
Londre serait aussi une orthographe plus naturelle que Londres, à mon avis. Ce n'est pas à nous (ni à personne d'autre, d'ailleurs, sauf éventuellement à leur créateur) de décider de l'orthographe des mots. Si ce mot ne s'écrit pas abougida, comme il semble bien que ce soit le cas, il faut supprimer abougida. Lmaltier 12 février 2008 à 06:32 (UTC)
Je n'ai pas trouvé de trace d’abougida. À proposer à l’Académie française. Stéphane8888 discuter 12 février 2008 à 08:08 (UTC)
J'ai donc marqué l'article pour suppression : ({{supp}}) Eric-rogliano 20 février 2008 à 21:31 (UTC)
J'ai mis un redirect. Stéphane8888 discuter 21 février 2008 à 09:14 (UTC)
C'est complètement contraire à toute notre politique : on ne cite pas de mots inexistants ou d'orthographes inexistantes. Quel argument donner à ceux qui inventent un mot et le définissent dans le Wiktionnaire, si on accepte un tel précédent ? Il faut absolument supprimer (la page et la mention en tant qu'autre orthographe). Lmaltier 21 février 2008 à 17:23 (UTC)
Je pensais faire un compromis, mais vous avez raison : il faut éviter de créer un précédent. L'article est supprimé. Stéphane8888 discuter 21 février 2008 à 23:05 (UTC)


que signifie poundé -- "Réglé"

Cette question avait été abordée. Sans une réponse satisfaisante. Voir plus haut. Stéphane8888 discuter 19 février 2008 à 13:45 (UTC)


méta -- Réglé

Je découvre la page méta apres avoir créé méta-. Y'a une vraie vogue de ce préfixe dans la création des néologismes (mon préféré dans la rubrique n'importe quoi : w:métasémiotique). J'ai hésité a supprimer (ou proposer a la suppression) la page méta mais je me dis que non, Wikipédia parle déja de pages méta (adj.). Des avis ? --Diligent 18 février 2008 à 07:23 (UTC)

À supprimer pour moi (ou plutôt faire un redirect), car le TLFi donne bien : particule=préfixe par exemple. Or, l'article méta- existe. Pas de redondance donc. Stéphane8888 discuter 18 février 2008 à 08:10 (UTC)
À mettre en redirection, à mon avis. Ça coûte pas cher et ça peut être utile à un internaute en recherche.- Béotien lambda 18 février 2008 à 08:27 (UTC)
Si en revanche le mot méta (tout seul) signifie quelque chose : alors oui on garderait... mais cela ne semble pas être le cas.. Stéphane8888 discuter 18 février 2008 à 08:53 (UTC)
Je suis d'accord avec Diligent, méta est un adjectif dérivé du préfixe (pages méta, mais aussi, par exemple, niveau méta...) Je préfère laisser quelqu'un d'autre le définir. On a aussi balise méta, mais c'est un cas un peu spécial, et ça s'écrit en général autrement. Lmaltier 18 février 2008 à 17:41 (UTC)
J'ai refondu méta. merci de vos conseils.--Diligent 20 février 2008 à 03:49 (UTC)

expression pomper l’air -- Réglé

qui connait l'origine de l'expression pomper l'air ? il me semble que Saint-Simon l'utilise dans ses mémoires.

pour moi, ca veut dire emmerder quelqu'un de facon, evidemment, euphemiste :-) --Diligent 20 février 2008 à 10:55 (UTC)
On trouve dans Google livres des citations à partir de 1962. Mais ce n'est pas exhaustif... Stéphane8888 discuter 20 février 2008 à 12:25 (UTC)
« Questions sur les mots/février 2008 », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage donne une citation de 1951 (Giono). Je fais la page. --Diligent 20 février 2008 à 13:30 (UTC)
Je ne sais pas l'origine, mais j'imagine que cela peut venir de ce que, quand on est réellement exaspéré par quelqu'un, on peut finir par s'étouffer, par manquer d'air, comme s'il nous pompait l'air disponible et qu'on n'en avait plus assez pour respirer. Mais ce n'est qu'une supposition. Lmaltier 20 février 2008 à 21:27 (UTC)

Atome -- Réglé

Un travail de classe souhaite que je réponde à la question suivante : Quel est l'atome le plus répendu dans l'UNIVERS ? Merci à celui ou celle qui pourra m'aider .

L'hydrogène, sans doute.-Béotien lambda 19 février 2008 à 16:57 (UTC)
Je confirme : c'est l'hydrogène ;-) Stéphane8888 discuter 20 février 2008 à 08:02 (UTC)

s’entend -- Réglé

Il me semble que "s'entend" peut s'utiliser seul, par exemple en fin de phrase,pour donner une précision après coup : "les sociétaires pourront voter, s'ils sont à jour de leur cotisation s'entend". Est-ce à considérer comme une simple ellipse de "cela" dans "cela s'entend", ou comme une expression autonome ? D'ailleurs "cela s'entend" ou "s'entend" méritent-ils un article ?

Synonyme : Cela va de soi. Bien sûr. Je pense qu'ils méritent une entrée. Il y a aussi :
  1. Nous ne voulons pas dire, il s’entend, que les phénomènes astronomiques soient identiques aux phénomènes sociaux. - (marxists.org)

cotte mal taillée --> cote mal taillée -- Réglé

Ça c'est une question pour notre spécialiste de la fréquence des mots et des expressions (je reste hélas nul en la matiere). A mon humble avis, c'est cote mal taillée (et je viens de faire un redirect), de cote (répartition) et non cotte (de laine, de maille, etc.) mais si l'erreur est fréquentissime (une étymologie populaire en somme qui prend le pas sur le mot initial), on refait l'article en ce sens. --Diligent 21 février 2008 à 05:20 (UTC)

cote mal taillée est plsu fréquent (et c'est la seule orthographe que je connaissais personnellement). EN tout cas, il ne faut pas faire de redirection. Lmaltier 21 février 2008 à 06:37 (UTC)
Un micro-article alors. Pour les chiffres : 207 (cotte)/ 674 (cote) sur Google livres & 112 (cotte) / 912 (cote) pour le Web (en enlevant les références Wiki et les pages contenant les deux locutions). L’article Wikipédia devrait même être supprimé. Ses hypothèses étymologiques reprises ici. Stéphane8888 discuter 21 février 2008 à 08:02 (UTC)

répendu --> répandu -- Réglé

Dans la question au dessus sur Atome, on demande:

 Un travail de classe souhaite que je réponde à la question suivante : Quel est l'atome le plus répendu dans l'UNIVERS ? Merci à celui ou celle qui pourra m'aider .
   L'hydrogène, sans doute.-Béotien lambda 19 février 2008 à 16:57 (UTC)
       Je confirme : c'est l'hydrogène ;-) Stéphane8888 discuter 20 février 2008 à 08:02 (UTC)

Je recherche répendu sur le Wiktionnaire et je ne trouve que rependu. Cela réfère à rependre, qui n'existe pas. Dans un dictionnaire en ligne, je trouve:

 rependre: pendre de nouveau (hang again)

Mais dans l'exemple l'atome le plus répendu, ce sens n'est pas clair pour moi. Sans doute, c'est mon ignorance du français. Est-ce que quelqu'un voudrais clarifier ces mots dans le Wiktionnaire? Merci. -Gene 22 février 2008 à 05:38 (UTC)

C'était une faute d'orthographe. Il fallait lire répandu. Lmaltier 22 février 2008 à 06:18 (UTC)
Belle occasion d’utiliser le modèle {{-erreur-}}. Il y a maintenant un article répendu qui évitera que cette question ne se répète. Urhixidur 23 février 2008 à 15:10 (UTC)

origine de " bouteculait " : bouteculer -- Réglé

Qui pourrait me donner la définition de "bouteculait" dans la phrase " Elle bouteculait les conventions et le mettait dans l'embarras ". Merci

On dit "bousculer les conventions". Et en effet bouteculer est un verbe de l'ancien français forgé à partir des verbes bouter et culer.
  1. C’est ce bouteculer de l’ancien français qui est devenu le bousculer moderne, […] — (Albert Dauzat, Mélanges de linguistique offerts à Albert Dauzat par ses élèves et ses amis, page 246, 1951)

étymologique -- Réglé

bonjour a vous Je voudrai connaitre le sens de cette phrase. Le meuble retrouve alors sa dimension etymologique. Merci pour les info.

étymologique, ça veut dire : en rapport avec l'histoire des mots. meuble, avant de signifier un gros sofa ou une armoire difficile a déplacer, voulait dire mobile (presque le contraire du sens de maintenant) - c'est ça son étymologie, son histoire : bien avant, il voulait dire quelque chose et que le sens de ce quelque chose se perd... C'est ce que tu voulais savoir ? --Diligent 22 février 2008 à 21:00 (UTC)
Cette phrase fait probablement référence à un meuble qui bouge, qui se replie etc. Stéphane8888 discuter 23 février 2008 à 10:08 (UTC)

désambiguation -- Réglé

j'ai utilisé ce mot dans l'article foin et en voyant que le lien était rouge, je me suis dit que, zut!, il n'existe peut-etre pas (une recherche internet me dit que si)

  1. est-ce un anglicisme sur disambiguation ?
  2. comme l'orthographier ? (je prononcerais gwasjɔ̃)

--Diligent 24 février 2008 à 04:25 (UTC)

désambiguation est utilisé, mais semble bien être un anglicisme (francisation de disambiguation) ; désambiguïsation/désambigüisation est plus souvent utilisé. --moyogo/ ⁽ᵈⁱˢᶜᵘᵗᵉʳ⁾ 24 février 2008 à 08:14 (UTC)
Merci, je change foin pour etre "franco-francais". --Diligent 25 février 2008 à 07:05 (UTC)

meulon -- Réglé

le dictionnaire de TV5 indique un petit tas alors qu'ici c'est une petite meule? Fafnir 25 février 2008 à 04:35 (UTC)

J'ai complété les 2 articles meulon et mulon. François GOGLINS 25 février 2008 à 12:58 (UTC).

définition extra-professionnelles -- Réglé

que veut dire activités ou responsabilités extra-professionnelles ?

Cela veut dire : "Qui se pratique en dehors de son travail." Comme dans l’exemple suivant :
  1. Il semble équilibré et épanoui, heureux du métier qu’il exerce et des activités extra-professionnelles auxquelles il se consacre. — (La Psychiatrie de l’enfant, page 584, Didier-Jacques Duché, 1958)
Je crée les articles. Stéphane8888 discuter 25 février 2008 à 14:56 (UTC)

hors pair -- Réglé

scientifiques hors pair ou hors pairs ?

L'article est déjà fait --> hors pair. Scientifique "en dehors de ses pairs", qui sort de la norme, extraordinaire, exceptionnel... Stéphane8888 discuter 26 février 2008 à 14:19 (UTC)

sataner -- Réglé

Quelqu'un connait ce verbe ? Quel est son sens ? Sur Internet, je n'ai trouvé que des conjugaisons (là, pas de problèmes...), et une définition dans un dictionnaire (définition pas très claire), mais c'est tout, aucun emploi (mais j'ai peut-être mal cherché). Lmaltier 26 février 2008 à 21:45 (UTC)

pour moi c'est « vouer à Satan, consacrer au culte satanique », antonyme bénir; les adjectifs dérivé des deux verbes sont clairement antonymes. Mais le verbe existe-t-il vraiment ? N'est-il pas un « désadjectival » théorique ? --Diligent 27 février 2008 à 07:23 (UTC)
J'ai créé l'article sataner avec les informations trouvées dans Google livres. Stéphane8888 discuter 27 février 2008 à 13:25 (UTC)
AAaaah... avec ce sens la, je connais tataner, filer des coups de tatane. Dans le genre création peut-etre un peu hative, quelqu'un peut-il repasser derriere moi sur empeigner renseigné depuis TLFi et recherche web ? En l'occurence, doit-on renseigner ce qui semble etre une variante/faute d'orthographe repandue. Merci --Diligent 27 février 2008 à 16:21 (UTC)
Merci. J'ai transféré les deux premiers exemples (qui n'en étaient pas) dans les références. Lmaltier 27 février 2008 à 17:14 (UTC)

le sens du mot alkermès -- Réglé

quel est le sens et l'étymologie du mot alkermès

regarde la page alkermès, elle te renseignera. --Diligent 27 février 2008 à 04:52 (UTC)

Traduction anglaise : pike pour carpé -- Réglé

L'article carpé donne comme traduction en anglais pour saut carpé : pike (en).
Personnellement, je ne crois pas que ce soit une traduction correcte et je ne trouve pas ce sens sur le Wiktionary. Un anglophone bilingue ou gymnaste pourrait-il confirmer et/ou corriger SVP ? Eric-rogliano 28 février 2008 à 09:52 (UTC)

C'est moi qui est rajouté ce sens, je l'avais trouvé dans des ouvrages : il faut que je les retrouve... ici par exemple. Stéphane8888 discuter 28 février 2008 à 10:01 (UTC)

marieuse, apparieuse, arrangeuse -- Réglé

Bonjour, je cherche le nom qui désignait, au XVIIe siècle, la femme chargée d'arranger les mariages. J'ai trouvé marieuse, arrangeuse, Existe t-il d'autres termes ? Merci.

je rajoute apparieuse a la liste. Pas certain pour arrangeur au féminin. --Diligent 20 février 2008 à 10:58 (UTC)
Il y a aussi : entremetteuse mais c'est péjoratif (maquerelle). Stéphane8888 discuter 20 février 2008 à 11:56 (UTC)
Arrangeuse de mariages se dit aussi. Voir ici. Stéphane8888 discuter 20 février 2008 à 12:05 (UTC)

plage -- Réglé

plage d'un CD, est-ce un sens à part entière ou est-ce repris dans la sens "étendue entre deux valeurs ?

Bonne remarque :
Dans l'article plage actuel, celle du CD ne correspondrait pas à la définition "étendue entre deux valeurs" car celle-ci est donnée pour un sens (Mathématiques).
Pourtant je pense qu'il s'agit bien du même sens "étendue" et je modifie l'article en conséquence. Eric-rogliano 29 février 2008 à 19:06 (UTC)


Poundé -- Réglé

J'ai une colle concernant ce mot utilisé comme insulte pour les Indiens (et assimilés) dans le 93 et autres contrées riantes. Il est connu de tous mes élèves, mais le sens est confus. L'un d'eux croit savoir que le mot fait référence au point que les hindous portent sur le front. Une autre, tamoule, me dit qu'il s'agit en réalité d'un mot grossier tamoul, mais elle ne connaît pas le sens exact. Qui aurait des connaissances en argot tamoul ou de quoi éclairer notre lanterne?

Je ne peux pas aider. Ce serait peut-être une bonne idée que les élèves créent l'article en y mettant tout ce qu'ils savent, y compris du point de vue étymologique même si c'est vague, mais en étant extrêmement prudents dans leur formulation, et en mentionnant leurs sources (d'où tiennent-ils ce qu'ils disent ?) Ils peuvent aussi créer d'autres articles, s'ils le veulent. S'il est sérieux, leur travail servira de référence aux générations à venir... Lmaltier 22 novembre 2007 à 21:15 (UTC)
Le point sur le front en hindi se nomme \ti.ka\ ou \sin.dur\, mes collegues tamouls ne connaissent pas le mot poundé qui ne provient donc pas, selon eux, de leur langue meme sous une autre prononciation (\pan.de\ ou \pun.de\), ni meme du malayalam (langue indienne du sud). Le mystere reste entier. --Diligent 24 février 2008 à 11:59 (UTC)
Hypothese : s'il s'agit des Indiens francais du 93 et autres, ils viennent probablement majoritairement de l’ex-comptoir de Pondichéry et je verais bien une apocope du nom de la ville ou du gentilé, utilisé de facon insultante. Donc, plutot une creation locale au 93 plutot qu'un mot indien, hindi, tamoul, malayalam ou autre. --Diligent 24 février 2008 à 12:09 (UTC)
page ébauchée. -- Diligent

"poundé" à la base signifie "chatte" en tamoul, mais comme c'est un mot très utilisé par ces indiens, c'est devenu une façon de les désigner. =)

le plus vieux mot de la langue française ? -- Réglé

J'essaie, dans la mesure du possible, de renseigner le modele {{siècle|}} en completant les etymologies, et je me demandais, ce matin, quel pourrait etre le plus vieux mot de la langue française. La définition doit etre un peu élastique puisque le francais, stricto sensu, est une langue neuve qui succede a la fin du Moyen Age au moyen francais. Peut etre que la réponse est déja donnée quelque part. Sinon, y'a des chasseurs-joueurs qui veulent le denicher ? je propose :

  1. il doit avoir été utilisé de maniere continue, des mots grécolatins comme continuum ou hubris sont disqualifiés,
  2. il peut s'agir d'une flexion de verbe (est), de pronom (tu), de toponyme, etc,
    1. on accepte les changement de prononciation comme tu (tou en latin) ou est ?
  3. pour départager les vainqueurs, il devra etre documenté sur une inscription galloromaine (ça étend le champ des compétences en jeu)

--Diligent 27 février 2008 à 05:13 (UTC)

Il faudrait peut-être lire le texte "français" des Serments de Strasbourg, et y trouver un mot qui existe encore aujourd'hui. Prendre un mot très proche du latin fait peser le risque de choisir une forme savante, donc récente. François GOGLINS 27 février 2008 à 07:53 (UTC).
Bonne idée ! sur la base de ce document, seuls et & si se qualifient. Et s'il fallait choisir, étant donné que et se prononcait sans doute \ɛt\, si prend la tete du concours.


Amérique centrale, Amérique Centrale, et Amérique Latine -- Réglé

Il y a deux articles: Amérique centrale et Amérique Centrale. J'estimerais qu'ils doivent être égaux.

Aussi, l'article Amérique Latine épelle l'expression comme Amérique latine (latine minuscule). Est-ce que c'est correct? On écrit Amérique du Nord en majuscule. Merci. - Gene 28 février 2008 à 07:05 (UTC)

Les orthographes les plus standard sont Amérique centrale, Amérique latine, Amérique du Nord, Amérique du Sud. Pour l'instant, je transforme la page Amérique Centrale en redirection. Lmaltier 29 février 2008 à 20:27 (UTC) (à noter que spell se traduit par écrire (ou orthographier, mais le mot est plus rare). Lmaltier 29 février 2008 à 20:36 (UTC)


superviseure ou superviseuse -- Réglé

Quel est le féminin du mot superviseur ? Sur google, on trouve plus de superviseure que de superviseuse mais le module dictionnaire de Firefox reconnaît superviseuse et pas superviseure. Votre avis ? Pamputt [Discuter] 28 février 2008 à 18:06 (UTC)

en tant qu'usager de la langue, je dirais superviseure, ce site dit le contraire. Amha, mettre les deux options. --Diligent 29 février 2008 à 03:03 (UTC)
On trouve une recherche d'attestation ici, qui reflète ce que l'on peut trouver nous même dans Google livres (32 superviseure pour 15 superviseuse) et Google (14400 -eure et 6260 -euse). La forme superviseure semble environ 2 fois plus fréquente. Remarque : le correcteur d'orthographe Firefox est très très utile aux contributeurs mais n'est qu'une référence parmi d'autre (il semble normatif et donc incomplet). Stéphane8888 discuter 29 février 2008 à 10:45 (UTC)
Ok pour les deux formes alors. Quel modèle utilise-t'on pour faire apparaitre les deux formes dans féminines dans l'article superviseur. J'ai chercher mais j'arrive pas. Merci de votre aide. Pamputt [Discuter] 29 février 2008 à 12:45 (UTC)
J'ai essayé avec deux tableaux : ce n'est pas terrible. Toutefois, la note permet de comprendre l'existence des 2 tableaux. Stéphane8888 discuter 29 février 2008 à 21:10 (UTC)

superviseuse : oui, superviseure aussi mais seulement au Québec !

On peut effectivement attester les formes en -eure (qui proviennent d'un courant de féminisation au Québec en 1991), mais ses formes ont été depuis théoriquement abandonnées par tous les Conseils supérieurs de la langue française (cf. ci dessous texte belge qui à fait à l'époque plus ou moins référence) : voir ici
Avis du Conseil supérieur de la langue française relatif à la féminisation des noms de métiers, fonctions, grades ou titres.
Avis n°1 (avril 1993)
---
b. Lorsque le nom masculin se termine par -eur :
1) la forme féminine se termine par -euse lorsqu'au nom correspond un verbe en rapport sémantique direct.
Ex. : une carreleuse, une chercheuse, une contrôleuse, une vendeuse.
2) la forme féminine est identique à la forme masculine lorsqu'au nom ne correspond pas de verbe ( 1 ).
Ex. : une docteur, une ingénieur, une procureur, une professeur.
Cas particuliers : une ambassadrice, une chroniqueuse...
c. Lorsque le nom masculin se termine par -teur :
1) la forme féminine se termine par -teuse lorsqu'il existe un verbe correspondant qui comporte un t dans sa terminaison.
Ex. : une acheteuse, une rapporteuse, une toiletteuse.
Cas particuliers : une éditrice, une exécutrice, une inspectrice ...
2) la forme féminine se termine par -trice lorsqu'il n'existe aucun verbe correspondant ou lorsque le verbe correspondant ne comporte pas de t dans sa terminaison.
Ex. : une administratrice, une apparitrice, une aviatrice, une directrice, une éducatrice, une rédactrice, une rectrice.
---
Le Conseil Québécois bien qu'initiateur du courant de féminisation, a fini par (plus ou moins) admettre ce texte : les formes en -eure sont officiellement maintenues mais à éviter.
-
Un ami Québécois saurait peut-être nous retrouver des écrits qui l'attestent officiellement (je n'ai pour ma part que la mémoire de certains articles lus à l'époque et sur lesquels je n'ai malheureusement pas pu remettre la main).
Je me souviens également que certaines 'tolérances' y avaient été ajoutées notamment pour éviter "entraîneuse" pour "entraîneur" par ex. Aujourd'hui, il semble que même ce terme ne choque plus grand monde (il suffit de faire une recherche sur Google pour s'en rendre compte).
- On trouve sur : Grand Dictionnaire Terminologique Québécois (faire une recherche sur supersiseure ou superviseuse et élargir).
---
forme(s) féminine(s)
superviseure n. f. [Québec]
superviseuse n. f.
---
=== Voir aussi ===
  • Féminisation_des_noms_de_métiers sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg
  • Règlement relatif à l’usage de la forme féminine des noms de métier, de fonction, de grade ou de titre dans les actes officiels du canton de Genève : "Lorsque la forme spécifique du féminin est possible, elle doit être créée selon les modèles existant dans la langue française." [10] (1988-1989 et toujours actuel en 2007)
  • Académie Française 2002 : "Il convient tout d’abord de rappeler que les seuls féminins français en -eure (prieure, supérieure...) sont ceux qui proviennent de comparatifs latins en -or. Aussi faut-il éviter absolument des néologismes tels que professeure, ingénieure, auteure, docteure, proviseure, procureure, rapporteure, réviseure, etc." [11]
---
Je modifie l'article en conséquence !

Eric-rogliano 1 mars 2008 à 07:24 (UTC)


homophones -- Réglé

Complète chaque groupe de phrases avec des homophones.

Sur la plage, les enfants jouent avec des........seaux En France, le Ministre de la justice s'appelle le Garde des.......sceaux Il n'y a pas de...sot...métier.


pouriez vous m'aider ces un devoir pour demain merci

---

rien à ajouter à la réponse correcte ci-dessus mais une petite remarque sur l'orthographe de la question :
-
Pourriez-vous m'aider. C'est un devoir pour demain !
(Pourriez avec deux r, verbe être à la troisième personne et pronom élidé c' (pour 'ce' ou 'cela') -> C'est ).
La phrase serait encore mieux avec une tournure telle que :
Pourriez-vous m'aider s'il vous plaît, il s'agit d'un devoir à rendre demain.
Eric-rogliano 29 février 2008 à 13:34 (UTC)

définition ou sens de : swaps des taux d'interets et devises -- Réglé

que veut dire le mot swap de taux d’intérêts et devises.

En attendant que les articles soient créés, tu peux toujours regarder sur Wikipédia ; swap de taux d'intérêt et swap de devises. Pamputt [Discuter] 29 février 2008 à 12:47 (UTC)
L'article devise existe mais sons sens 3 (Banque) Billets de banque de tel ou tel état n'est pas totalement exact (je pense modifier). Il vaut mieux pour le moment se référer à la page Wikipédia w:devise (monnaie).
Je crée l'entrée française dans swap (anglicisme) avec les locutions apparentées (ce qui devrait les faire retrouver lors d'une recherche) avec un renvoi vers Wikipédia. Je ne pense pas qu'on puise considérer que les nombreuses utilisations de swap en finance soient des locutions. A mon avis, il n'y a pas lieu de les introduire comme telles et de créer des articles. Eric-rogliano

proverbes italiens -- Réglé

"chi va piano va sano, chi va sano va lontano, chi va lontano va alla morte"

Aidé par freetranslation.com,
  1. Qui va lentement va bien*, qui va bien va loin, qui va loin va à la mort.
    *sano = sain. Mglovesfun 8 février 2009 à 22:40 (UTC)