Annexe:Pluriels irréguliers en français

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

En français, la règle générale pour la formation du pluriel d’un nom ou d’un adjectif est de rajouter un s à la fin du mot.

Les exceptions concernent les mots finissant par : -s, -x, -z, -al, -ail, -ou, -eau, -au, -eu, -œuf et -os.

Irrégularités morphologiques[modifier | modifier le wikicode]

-al[modifier | modifier le wikicode]

Les mots finissant par -al forment en général leur pluriel en -aux.

Cela est valable pour tous les mots français, excepté une centaine de mots qui suivent la règle normale d’ajout d’un -s final.

Adjectifs[modifier | modifier le wikicode]

banal (pluriel en banals dans le sens d’« ordinaire » et en banaux dans le sens de « relatif au ban »), bancal, fatal, fractal, morfal, naval (et son dérivé : aéronaval), natal (anténatal, néonatal, périnatal, postnatal, prénatal), tonal, (atonal, bitonal, polytonal).

Pour la forme régulière, exemple :

Noms sans -aux[modifier | modifier le wikicode]

acétal, ammonal, aval, bal, barbital, cal, captal, carnaval, cérémonial, chacal, chloral, chrysocal, copal, dial, dispersal, éthanal, festival, foiral, furfural, futal, gal, galgal, gardénal, graal, joual, kraal, kursaal, matorral, mescal, mezcal, méthanal, minerval, mistral, nopal, pal, pascal (hectopascal, kilopascal), penthotal, phénobarbital, pipéronal, raval, récital, régal, rétinal, rital, roberval, roseval, salicional, sal, santal, saroual, sial, sisal, sonal, tagal, tefal, tergal, thiopental, tical, tincal, véronal, zicral.

Mots d’origine étrangère[modifier | modifier le wikicode]

De l’anglais : corral, deal, goal (et autogoal), revival, serial, spiritual, trial.

Animaux : caracal, chacal, gavial, gayal, narval, quetzal, rorqual, serval.

Monnaies : metical, rial, riyal, ryal.

Noms issus de noms propres[modifier | modifier le wikicode]

cantal, emmental, emmenthal.

Mois républicains[modifier | modifier le wikicode]

floréal, germinal, prairial

Pluriels multiples[modifier | modifier le wikicode]

Il est possible d’utiliser les deux pluriels pour les mots : austral, boréal, causal (pluricausal), choral, dual, étal, facial, féral, final, glacial, idéal, jovial, tombal, tribal (intertribal) et val.

Enfin, les mots banal, mural, pascal et virginal acceptent les 2 pluriels selon le sens du mot.

-ail[modifier | modifier le wikicode]

Certains mots finissant par -ail forment leur pluriel par le remplacement de ces lettres par -aux : corail, bail, émail, soupirail, travail, vantail, et vitrail, par exemple :

  • Un soupirail, des soupiraux.

Le pluriel traditionnel du mot ail est aulx. Cependant ails est aussi utilisé, par exemple en botanique.

Tous les autres suivent la règle générale de formation du pluriel par ajout d’un -s final, par exemple :

Autres[modifier | modifier le wikicode]

Irrégularités morphologiques et non orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Irrégularités purement orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

-s, -x et -z[modifier | modifier le wikicode]

Les mots finissant par -s, -z ou -x au singulier ne changent pas de forme au pluriel :

-ou[modifier | modifier le wikicode]

La plupart des mots finissant par -ou suivent la règle normale de formation du pluriel par ajout d’un -s final, sauf :

-au, -eau, -eu et -œu[modifier | modifier le wikicode]

Les mots finissant par -au, -eau, -eu ou -œu forment leur pluriel en ajoutant un -x final :

Cela est valable pour tous les mots français, excepté :

Ces exceptions prennent un -s final pour marquer le pluriel.

Enfin, certains mots acceptent les deux pluriels (-x ou -s) :

Mots empruntés[modifier | modifier le wikicode]

Les mots d’origine étrangère ont un singulier et un pluriel réguliers par la réforme orthographique française de 1990.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]