Annexe:Liste de termes argotiques en français

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Argot français : Langage courant (non officiel), utilisant un lexique dérivé du français et des locutions imagées. L’argot à l’origine permettait à des hors-la-loi de communiquer sans être compris, mais tend depuis le vingtième siècle à s’introduire dans le langage courant — même celui de locuteurs instruits — pour marquer le non-conformisme.

Merci de ne pas définir un mot d’argot par un autre mot d’argot

Voir aussi les mots d’argot français actuellement définis dans le Wiktionnaire : Catégorie:Argot en français

Pioncer = Dormir Bidouiller = Trafiquer

a[modifier le wikicode]

b[modifier le wikicode]

c[modifier le wikicode]

d[modifier le wikicode]

e[modifier le wikicode]

f[modifier le wikicode]

g[modifier le wikicode]

h[modifier le wikicode]

i[modifier le wikicode]

j[modifier le wikicode]

  • jacter v : parler
  • jacasser v : parler sans arrêt
  • jag f : jaguar
  • jaja m : vin
  • être de la jaquette ou être de la jaquette flottante : homosexuel (vêtement fendu à la hauteur des fesses, fait référence au milieu de la diplomatie où il y aurait supposément beaucoup d’homosexuels)
  • jaune m : briseur de grève
  • jaser m : trop parler ( arrête de jaser) ou simplement parler (Veux-tu jaser?)
  • avoir les jetons : avoir peur
  • joint m : cigarette de cannabis
  • jouer le chaud : vouloir faire preuve de courage alors qu’on n’est pas courageux (expression souvent employée en milieu urbain)
  • journaleux m : journaliste
  • joyeuses f pl : testicules
  • jules, julie : petit(e) ami(e)

k[modifier le wikicode]

  • karlouche m : terme désignant les noirs (de l’arabe nègre) (le mot négre n'est pas péjoratif en arabe, contrairement au français)
  • kèche m : imbécile
  • keuf m : policier (du verlan de flic)
  • keum m : homme (du verlan de mec)
  • keus adj : maigre (du verlan sec)
  • kho m : frère (venant de l’arabe)
  • kif m : haschisch
  • kiffer v : apprécier
  • kil m : litre de vin ou kilo
  • knup m : (jargon professionnel) Se dit d’un candidat à l’embauche qui, malgré la qualité de ses certificats et diplômes, ne peut être placé rapidement dans un emploi correspondant à ses capacités (trop de candidats qualifiés sur le marché, pas assez de postes correspondant à son parcours, etc.). Utilisé principalement dans les entreprises spécialisées dans le placement.
  • krèle m : couleur noir ou personne de peau noire

l[modifier le wikicode]

m[modifier le wikicode]

n[modifier le wikicode]

o[modifier le wikicode]

p[modifier le wikicode]

q[modifier le wikicode]

  • que dalle : rien
  • queutard (remplace actuellement bourrin) m : homme ayant de gros besoins sexuels
  • queuter : louper ou tricher ou dérober
  • queue : pénis

r[modifier le wikicode]

s[modifier le wikicode]

  • sagouin m : personne sale
  • salade f : mensonge
  • sape f : vêtement
  • se saper : s’habiller
  • sapin : taxi
  • sauter : avoir une relation sexuelle
  • schlass f : jambe, m couteau - être schlass : être fatigué/avoir un taux d’alcoolémie supérieur à la normale (être saoul)
  • schmidt : policier
  • schnecque : sexe féminin
  • schnouf f : drogue
  • schpinn m : cigarette de cannabis
  • scotcher v : s'arrêter, s'immobiliser, retenir par un vif intérêt
  • scoumoune f : malchance
  • être sec exp : maigre ou musclé (« être musclé sec »)
  • serrer v : attraper
  • seum m : seum (sentiment de dégout, d'énervement ou de honte) (avoir le seum)
  • simique m : personne qui prend le seum pour rien
  • sourdingue : complètement sourd
  • sous-fifre : personne qui n’a pas beaucoup de pouvoir dans une hiérarchie
  • sous-marin : véhicule (souvent une camionnette) équipé pour la surveillance (argot policier)
  • soutif m : soutien-gorge
  • speed m : énervé, rapide
  • speedé (adj) : drogué, excité
  • spliff m : cigarette à base de produits illicites comme le haschisch, le cannabis…
  • squatter v : occuper un lieu, aller chez quelqu’un
  • super : formidable
  • surin : couteau
  • sympa : sympathique
  • scred f : Déviation du verlan de Discret (scret-di).
                   (ile-de-france)  en cachette en discrétion "il l'a dragué en scred"
                   (province) en vérité  en vrai "T'es bonne en scred"

t[modifier le wikicode]

u[modifier le wikicode]

v[modifier le wikicode]

w[modifier le wikicode]

  • wesh : [De l’arabe : "quoi ?", "Alors ?"] locution employée par les banlieusards dans des phrases interrogatives. ex : "Wesh, bien ?" (pour demander des nouvelles, dire bonjour)

z[modifier le wikicode]

  • zef m : vent (vient de zephir)
  • zbeul : Selon les régions : exprimant une chose qui est bien, ou exprimant la désorganisation, les agitations [souvent délinquantes] [= bordel] [Région parisienne]. Ex. : « Il a foutu l’zbeul à la dernière soirée » : Il a créé des problèmes à la dernière soirée.
  • zbool : le fait de faire du boucan, de perturber l’ordre public. Attribué aux déviants.
  • zboub m : désigne l'appareil génital masculin
  • zgin : synonyme de zbeul
  • zguègue m : pénis
  • zigoto ou zig m : Individu qui se fait remarquer.
  • zinc m : avion, verlan de cousin
  • zinc m : comptoir
  • zob ou zobi m : pénis (de l’arabe)
  • zonzon f : prison
  • zouiller v : tricher à un examen
  • Zoulman m : Individu un peu niais mais gentil
  • zouz f : femme, fille.
  • zouzer v : sortir avec quelqu'un. Coucher avec quelqu'un. Vient du dialecte arabe tunisien.
  • zyeuter v : regarder

Lien externe[modifier le wikicode]